Jour 1 — Jeudi 08 Mai

Tanger Méditerranée  →  Algésiras Tanger Méditerranée-Tanger Ville 42 km Dénivelé 600 m Tarifa-Algésiras 35 Km Dénivelé : 660 m
Distance 77 km
Dénivelé 1260 m
Départ 9 h 45
Arrivée 20 h 07
Altitude maximum: 390 m
Cliquez sur Plen écran pour afficher la carte en plein écran

La vidéo du parcours de l’étape (Tanger Med Tanger ville)

(possibilité de ralenti en survolant l’image avec la souris et en cliquant sur le signe- en bas de l’image. Pour afficher en plein écran cliquer sur les flèches en haut à droite)

Vidéo générée par l’application Relive, alimentée par Strava

 

La vidéo du parcours de l’étape (Tarifa Algesiras)

(possibilité de ralenti en survolant l’image avec la souris et en cliquant sur le signe- en bas de l’image. Pour afficher en plein écran cliquer sur les flèches en haut à droite)

Le bateau est arrivé vers 9h à Tanger et le temps de récupérer les vélos, sortir du bateau et passer la douane, c’est à 9h45 que nous prenons la route sous une température de 24°. Nous cherchons de l’eau pour remplir nos bidons qui étaient vides et trouvons une épicerie où on nous propose de l’eau minérale pour un prix de 4 euros le litre. L’épicier essaye de nous truander en ne nous rendant que 40 centimes sur un billet de 10 euros aussi nous repartons sans acheter et trouvons quelques kilomètres plus loin notre bonheur pour 3 euros le litre.

Un toboggan en bon état nous emmène jusqu’à Tanger où à peine arrivés vers midi nous sommes « racolés » pour acheter des billets pour Tarifa par une navette qui partira une heure plus tard. Pas de temps mort ! Nous embarquons et débarquons en Espagne vers 15H.

A Tarifa, nous nous rendons au point le plus méridional de l’Europe continentale pour une photo du départ. Là, nous rencontrons un cyclo, Denis Richet, qui arrivait de Bordeaux à vélo et qui avait l’intention de rejoindre le Maroc. Nous discutons et découvrons que nous avons des connaissances communes (Philippe Meyer notamment), faisons des photos et nous séparons.

Nous arpentons en long et en large Tarifa à la recherche d’un tampon pour valider notre départ. L’office de tourisme étant fermé nous trouvons le précieux « sésame » dans une pharmacie et nous nous élançons à la conquête de notre premier col avec une vent de 3/4 face assez fort.

Ce premier col est situé à une trentaine de mètres à vol d’oiseau de la route principale mais l’accès n’est pas évident. Nous trouvons finalement un sentier assez scabreux (épineux, pente, tunnel, S2-3 pour les spécialistes) qui nous y conduit par un léger détour.

Retour sur la route et nous franchissons sans effort le deuxième col avant d’essayer d’aller reconnaitre, missionnés par le concepteur de la randonnée,  un troisième col hors circuit figurant sur un additif. Après une descente nous arrivons devant une bâtisse militaire et un panneau nous interdisant d’aller plus loin (zone militaire, accès interdit). Nous rebroussons chemin et rejoignons bredouilles la route principale. Après un léger détour pour nous rendre à un belvédère nous quittons la route principale pour aller chercher deux petits cols, non goudronnés, aux alentours. Nous en profitons pour nous rendre à un observatoire ornithologique au prix de quelques mètres de dénivelée supplémentaires. Nous sommes alors au milieu  d’éoliennes plutôt bruyantes (en tout cas beaucoup plus que celles de Normandie par exemple). Cet extra nous prend bien une heure supplémentaire. Nous rejoignons la route principale où la circulation s’est densifiée avant de plonger sur Algésiras après avoir franchi un dernier col où la vue sur le Rocher de Gibraltar est spectaculaire. Malheureusement nous ne prenons guère de photos car de  trop nombreux fils électriques gênent le cadrage. Cette dernière partie de l’étape ne me laissera pas de souvenirs impérissables tant la circulation était  intense. Nous avons pu néanmoins rouler en toute sécurité car les accotements revêtus étaient suffisamment larges.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Biki dit :

Ah ah ! 1er sésame dans une pharmacie, c’est un signe !! Bonne route à tous les deux

Cancé jean-Pierre dit :

Salut les copains,
P….. ! 4 euros pour 1 litre d’eau même minérale, ça fait cher le verre d’anis !!!
Bonne route !

COLOMBO R dit :

Vous avez démarré sur les chapeaux de roue !
Bonne continuation.
Roger

Fabrice dit :

Salut les sportifs !!!
Bon j’espère que la traversée en bateau s’est bien passée !
A l’arrivée, du soleil et des nanas ? tranquille cette 1ere étape !! 77 km dans la journée si j’ai bien compris, ca ressemble aux tournées dans le médoc ça !!!
Bonne route, on vous suit, on attend des images
Fabrice

Le prologue — Mercredi 07 Mai Sète  →  Tanger Méditerranée

Étape précédente

Jour 2 — Vendredi 09 Mai Algésiras  →  Alcala de los Gazules

Étape suivante