Soixante sixième jour — Jeudi 30 Juin

Ax-les-Thermes (09)  →  Ripoll (Espagne) Soixante deuxième étape
Distance 124 km
Dénivelé 1928 m
Départ 8 h 15
Arrivée 17 h 45
Altitude maximum: 1926 m
Cliquez sur Plen écran pour afficher la carte en plein écran

La vidéo du parcours de l’étape

(possibilité de ralenti en survolant l’image avec la souris et en cliquant sur le signe- en bas de l’image. Pour afficher en plein écran cliquer sur les flèches en haut à droite)

Vidéo générée par l’application Relive, alimentée par Strava

 
Après les frayeurs d’hier, j’ai choisi le plan B que j’avais préparé pour éviter un maximum de circulation. C’était le bon choix car j’ai vraiment été tranquille dès mon entrée en Espagne à Puigcerda. De plus, en montant la Collada de Toses, je suis resté beaucoup plus près de la frontière que si j’étais resté en France. Enfin, j’ai échappé à la circulation de la nationale 116 que j’avais déjà expérimenté il y a quelques années. Cette option me coutera quelques kilomètres et dénivelés supplémentaires mais qu’importe !

Col de Puymorens

Col de Puymorens

Les jours se suivent et se ressemblent : c’est d’abord la très longue ascension du col de Puymorens, par la Nationale 20 un peu moins dangereuse sur ce secteur, sous un ciel très chargé et dans le brouillard les 3 derniers kilomètres. Au sommet, il fait 10°.

Dès le deuxième kilomètre de la descente le ciel se dégage et le soleil brillera tout le reste de l’étape.

Comme la première fois que j’y suis passé, je suis toujours impressionné par cet immense plateau de Cerdagne.

Après le froid au Puymorens, c’est la chaleur, 34° dans les 5 premiers kilomètres de l’ascension, qui contrarie ma progression. Pourtant la pente est douce, 5% maximum mais plus souvent 3 à 4 %. Après quelques kilomètres, la température baisse régulièrement et c’est le vent qui vient prendre le relais pour ajouter de la difficulté à l’étape. A 1800 m, au sommet du col il ne fait plus que 25°.

Ensuite, 40 km de pente douce où il faut souvent pédaler, me permettent de rejoindre Ripoll où je retrouve une température estivale (30°).

Etape 62 Ax-les-Thermes →  Ripoll (Espagne) 124 km

268 Downloads
Détails

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

françoise grimaud dit :

bonjour Régis
ton parcours dans les Pyrénées me ramène 23 ans en arrière,avec Roland (mais pas en tandem), nous avions fait La Rochelle -les Pyrénées (aller -retour)!
Emmagasine pour moi “Monts et Merveilles” ! que je puisse rêver encore de ces paysages connus…
A quelle date seras tu à Briançon? et quel est le parcours pour cette étape?

Belle route !A la prochaine ! Bizzz Françoise

Maximus Audus dit :

Bonjour Régix, pour moi c’est les vacances je suis très content parce que tu vas bientôt rentrer à l’écurie. Moi je suis avec Tchoute dans l’écurie et avant je me suis baigné chez tonton.
Je te fais un gros bisou. Au revoir Régix.

HENRY dit :

Bonjour Régis,

Nous te suivons depuis le départ.Bravo pour cet engagement ,pas toujours facile.Bientôt la grande bleue et ses touristes, puis les Alpes où nous comptons bien te dire bonjour sur le terrain.
Encore bravo de nous deux, courage et amitiés.

Marie-Françoise et Bernard, les Ancellus.

Christine et Pierre dit :

Los Pireneoslos dedos en la nariz.
Buena suerte, cest más pronto

Maryse et Bruno dit :

hauts les coeurs, bientôt tu pourras te rafraichir dans la Méditerrannée avant de repartie pour la montagne, mais alors cela commencera à sentir l’écurie.

Garde bien le moral car il y aura peut-être après un tour de France à refaire pour tout raconter;

Avant tu feras bien une pause informatique à la maison ( la mienne)

Affectueusement, ta frangine

François dit :

Paraz-tonnerre! Tu n’ as sans doute pas suivi la présentation des équipes du prochain Tour de France: le dernier vainqueur a été hué par la foule! Cela va te conforter dans tes convictions, à savoir qu’ un Tour de France se fait à la bière et à l’ eau claire( Evian-Perrier- Ogeu). Tu vas bientôt attaquer la partie Pacaesque de ton odyssée et il se peut qu’au fil de la route, tu sois acclamé, au contraire de l’ Espagnol, par une supportrice moulée dans son beau maillot des Cent cols,qui t’ interpellera de la sorte:”Oh, con, je t’ adore!”.Il ne faudra pas t’ offusquer: les mots n’ ont pas toujours le même poids dans le sud. Putain, Géris, tu le tiens, ton “vrai” Tour de France!

Michel MATHIEU dit :

Salut Régis

Bigre la Méditerranée approche à grands pas. Dis, le Tour de France n’est pas assez long, alors tu fais une incursion en Espagne. Décidément tu as la nostalgie des concentrations 100 cols pour repasser à Val Louron puis à Ripoll ou alors tu as l’hébergement gratuit ? J’espère que ton délégué veillera au grain afin que tu ne comptes pas les cols du secteur une 2ème fois ! Dans les Alpes, tu feras alors probablement étape à Briançon ?
Allez profites bien des Pyrénées car le long de la grande bleue, tu vas croiser un paquet de touristes en transhumance
Bien amicalement

Tandem Francine et Claude dit :

Je visionne, trie, classe les photos de Ripoll, du Puymorens, de Prats de Mollo, etc …
Le président se confronte au réel brumeux des hauts de cols, les membres de base s’affrontent avec un nombre incalculable d’images, de cols, au soleil !
Chacun met sa tête dans les nuages comme il peut.

Le Pitbull dit :

Régis je te salue!! Avec admiration je scrute ta progression, les frontières s’ouvrent facilement à notre Président, normal ! Je vois que Ripoll te manque, dommage que tu n’aies pas posé tes sacoches à la Trobada où tu aurais pu embrasser la patronne et les serveuses pour moi.
Demain à l’aube on part faire le plateau d’Emparis.
Avant de te laisser à tes rêves je bois un bon picon bière à notre santé.
Bon soleil……….roule ……………

Soixante cinquième jour — Mercredi 29 Juin Aulus-les-Bains (09)  →  Ax-les-Thermes (09)

Étape précédente

Soixante septième jour — Vendredi 01 Juillet Ripoll (Espagne)  →  Amélie-les-Bains (66)

Étape suivante