Jour 1 — Vendredi 20 Mai

Montarlet (La Motte-Servolex) (73)  →  Hauteville-Lompnès (01) Première étape
Distance 83 km
Dénivelé 970 m
Départ 7 h 04
Arrivée 15 h 50
Distance totale: 82.69 km
Altitude maximum: 913 m
Altitude minimum: 226 m
Denivelé total positif : 968 m
Cliquez sur Plen écran pour afficher la carte en plein écran

Fabien Savouroux, cyclocampeur émérite et expérimenté, m’accompagne pour cette première étape jusqu’à Artemare.  Je le sollicite pour avoir des derniers conseils quant à la pratique du cyclocamping.

Départ de la maison

La vidéo du parcours de l’étape

(Possibilité de faire varier la vitesse de défilement de la vidéo en cliquant sur 1x en bas à droite du lecteur (0.75 recommandé). Pour afficher en plein écran cliquer sur les flèches en haut à droite)

Vidéo générée par l’application Relive, alimentée par Strava

Cette étape se déroule dans des paysages connus, sur des routes maintes fois empruntées. Il est difficile d’avoir un regard extérieur pour la prise de photos. Néanmoins, dès le départ, j’ai une idée des lieux à photographier pour faire découvrir à mes amis non savoyards cette belle région de France.

C’est d’abord un cheminement le long du plus grand lac naturel de France, le lac du Bourget (et non pas d’Aix-les-Bains comme on peut l’entendre quelquefois dans les médias). Le départ s’est fait sous un ciel chargé qui n’avait pas encore évacué toute l’humidité résiduelle due aux pluies de la veille. la température était de 8° et ne dépassera pas les 10° tout le long du lac. Le massif de l’Épine est resté dans les nuages tout au long du parcours et la photo que je prévoyais de prendre à St innocent offrant une très belle perspective de la dent du Chat n’a pu être réalisée.
C’est au bout du lac du Bourget que le soleil est apparu. Au bout du lac, nous côtoyons d’abord la plus grande peupleraie d’Europe dans la Chautagne avant de rejoindre le beau village de Chanaz au bord du canal de Savières.

vi2016_j01_00006

La route le long du canal de Savières est toujours aussi agréable.

Arrivés au pont de Chanaz nous avons fait un petit détour sur la Via Rhôna afin de prendre des photos de ce si joli village.

A Culoz, nous avons eu notre imprévu de la journée : j’ai voulu prendre une route tranquille maintes fois empruntée avec les cyclos de Yenne et nous sommes arrivés à un endroit où le goudron était très dégradé. Nous avons interrogé des ouvriers qui travaillaient et qui nous ont affirmé que cela ne débouchait pas. Demi-tour et changement d’itinéraire. Nous avons rencontré quelques kilomètres plus loin un autochtone qui nous a dit emprunter régulièrement cette voie où nous avons renoncé. Nous aurions du continuer et cela nous aurait épargné quelques kilomètres supplémentaires et un bout de route à plus grosse circulation.

Ensuite Roger Colombo a pris le relais de Fabien à Artemare et m’a accompagné jusqu’au col de la Lèbe. La montée s’est déroulée sans problème, les jambes ont bien répondu malgré une température de 25 ° sur le bas avec une chaleur moite. Un vent froid nous a ensuite accompagné jusqu’au col.

Il m’a fallu pédaler dans la légère descente du col face à ce vent frisquet. Après l’achat du repas du soir, et l’arrivée au camping, l’organisation et le montage de la tente ont été assez fastidieux manquant d’expérience et n’étant pas encore rôdé à cette nouvelle activité.

Etape 01 Montarlet Hauteville-Lompnès

558 Downloads
Détails

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Meyer dit :

Merci Régis de me faire participer à ce nouveau périple.
Bonne continuation.
J-V Meyer

Jean-Charles de Yenne dit :

Régis. Alors c’est reparti une nouvelle fois! nous avons l’habitude certes, mais nous sommes toujours aussi admiratifs.
hier avec Roger, nous sommes passés vers Culoz, à l’endroit où tu as fait demis-tour. Dommage, cela t’aurait évité le désagrément de la Gde route. Pour la tente, je suis sûr que tu prendras vite l’habitude…
Merci pour tes commentaires et les belles photos. Bravo et bon courage et à bientôt. Arvi pas ! J Ch R.

Milou dit :

Bonjour Régis

Bonne ballade, et merci de penser à nous et de nous faire profiter de tes belle photos avec les commentaires
très agréables à lire.
A bientôt

Milou

Philippe Carrez dit :

Bonjour Régis,
Comme à chaque fois, nous allons suivre tes pérégrinations avec grand intérêt. Régale nous de tes photos et de tes anecdotes.
Amitiés
Philippe

Galambaud dit :

Il a quand même du courage ce Régis.
Bravo à lui et bonne route.
Jean-Paul Galambaud

Alfeo dit :

Bon courage et bonne route ensoleillée… le plus possible.

Les Charnay dit :

Salut Régis,
Belle première journée malgré le vent.
Si tu as besoin de conseils de campeurs diplômés n’ hésite pas à appeler.
Bises

JF dalban dit :

Merci de nous régaler de tes belles photos et de tes commentaires au prix de gros efforts, je pense bien à toi et te soutiens très fort en buvant une bière bien fraîche.
A plus.

Jean-Jacques Laffitte dit :

Première étape sympa avec ce soleil revenu. Bons prémices pour la suite !? Réminiscence pour moi que ce col de la Lèbe franchi en…2000 mais avec un revêtement certes plus…rustique que l’actuel si j’en juge au cliché.
Un grand coup de chapeau pour la mise en page de ce périple, C’est du travail de pro !!
A te suivre donc sur les chemins bucoliques de notre belle France.
Amitiés.
Jean-Jacques

goguet maryse et bruno dit :

Salut Régis nous aurions pu te voir car nous étions dans ce secteur lundi après-midi, en voiture bien sur, nous n’avons pas ton courage. Bonne continuation , nous pensons à toi et t’espérons du beau temps. Bisous, ta frangine et ta mère qui est chez nous ces jours.

REMOND dit :

Bonjour
83 km chargé avec un col en fin de journée pour une première étape c’est déjà au delà de ton tableau de marche, avec en plus un vent de face que tu vas souvent rencontrer en montant au nord.
Le montage de tente cela viendra. Tant que cela ne se fait pas sous la pluie. On a connu cela au camping de St Gengoux le National où tu passeras au retour on a plié dans les toilettes. Faut vivre avec
Bonne continuation.
Amitiés
Didier

ROCHE dit :

Salut Régis,
C’est avec grand plaisir que je vais suivre ton périple, et je vois que de nombreux amis font un bout de route en ta compagnie: Fabien, Roger….
Bonne route ,amitiés et à bientôt!
Claude ROCHE

Jean-Marc Lefèvre dit :

Bon Voyage Régis, et à bientôt sur les routes de L’Aisne ! Si tu connais ta date de passage à la Ferté Milon, n’hésites pas à me le dire.

Alain2pau dit :

Bonne balade sous le soleil. Nous l’espérons aussi, puisque nous partons sur EuroVélo 6.

Philippe Meyer dit :

Bon début ! Continue et bonne route !
Je me ferai un plaisir de lire la suite de tes aventures.

Le lac du Bourget et Hauteville Lompnes me ramènent des souvenirs d’il y a plus de 30 ans, à vélo bien sûr.

Jaime monter dit :

Un auteur de Science Fiction (Stefan Wul) me disait que retenir l’attention du lecteur devait se faire des les premières pages
J’ai accroché !
Bonne journée
Jaime

Guy dit :

Beaux paysages!
Tu aurais presque pu croiser Michel Racois qui était le 20 au soir à Artemare pour devenir ”Fèlé du Colombier”
Il sera à Hauteville mardi

sieso dit :

Ben voilà, pour quelqu’un qui soit disant ne sait pas faire de texte, un joli discours par clavier interposé: roule et enroule, pierre qui roule amasse la boule! comme dirait à peu près un vieux proverbe. Le cyclo-campeur que tu es réveille en moi de vieux souvenirs, mais j’aime mieux aujourd’hui l’hôtel, le gîte voire le bungalow, pour quelques euros de plus. L’autonomie donne plus de liberté, au prix d’un fardeau à trimballer, mais la découpe en étapes brèves et l’habituation au delà de la semaine feront le reste!

chantal sala dit :

Vélo et paquetage impeccables, mollets affûtés, j’imagine ton plaisir à partir pour ce voyage. Bonne route donc, nous autres, sédentaires pour l’heure, nous voyagerons par procuration.
Chantal

Jean-Robert Chauvot dit :

Régis, tu n’aurais pas choisi de passer la première nuit au “camping des 12 cols” … par hasard ?

Régis Paraz dit :

Ouï c’est bien au camping des 12 cols que je passe la nuit.

Barbier dit :

Je regrette beaucoup de ne pas avoir pu faire quelques kilomètres avec vous.
Belles photos profite de ces bons moments.
Pittbull

Jour 2 — Samedi 21 Mai Hauteville-Lompnès (01)  →  Ecrille (près d'Orgelet) (39)

Étape suivante