Jour 23 — Samedi 11 Juin

Amilly (45)  →  Cosne-Cours-sur-Loire (58) Vingt et unième étape
Distance 86 km
Dénivelé 320 m
Départ 8 h 10
Arrivée 15 h 30
Distance totale: 86.05 km
Altitude maximum: 170 m
Cliquez sur Plen écran pour afficher la carte en plein écran

L’étape d’aujourd’hui s’est déroulée presque intégralement sous la pluie et assez souvent avec un fort vent contraire.. Au départ, il pleut déjà mais la température est douce.

La vidéo du parcours de l’étape

(Possibilité de faire varier la vitesse de défilement de la vidéo en cliquant sur 1x en bas à droite du lecteur (0.75 recommandé). Pour afficher en plein écran cliquer sur les flèches en haut à droite)

Vidéo générée par l’application Relive, alimentée par Strava

Je rejoins rapidement Châtillon-Coligny situé à une vingtaine de kilomètre du départ. Je passe plus de 20 mn à l’office de tourisme où le responsable me fait un exposé historique de la commune : les quartiers, les maisons, le château et la famille de physiciens Becquerel (Antoine le grand-père d’Henri prix Nobel de physique est né à Châtillon-Coligny). Il m’explique aussi que le château a été détruit pour récupérer les pierres alors que le donjon a été sauvé de la destruction car il devait servir de relais de télégraphe de Chappe (Paris-Lyon). Ce projet de télégraphe de Chappe avait finalement été abandonné car les signaux n’auraient pas pu passer au travers du Morvan et ses 55 jours de brouillard de moyenne annuelle. Les relais ont été implantés plus au nord et à travers la Côte d’Or.

Je vais ensuite visiter la ville mais j’écourte cette visite car la pluie se met à redoubler d’intensité.

Je repars pour Briare afin de voir le fameux Pont Canal. Avant cette visite, il pleut très fort et la température s’est refroidie. Je me réfugie dans un café pour manger un sandwich au chaud.

Le Pont Canal, inspiré du célèbre ingénieur Gustave Eiffel (sa conception est due aux ingénieurs Léonce-Abel Mazoyer et Charles Sigault), constitue un exploit technique : avec 6 mètres de large, pour un tirant d’eau d’1,80 mètre, il enjambe la Loire sur une longueur de 662 mètres.

Je repars ensuite sur l’itinéraire “la Loire à vélo”. J’emprunte des pistes non goudronnées mais avec un revêtement lisse qui ne pose pas de problème avec mes pneus de 35. Il y a néanmoins quelques petits passages boueux sans doute causés par les intempéries récentes. Quelques éclaircies me permettent d’apprécier cette promenade au fil du fleuve avant que la pluie ne se remette à tomber dru m’invitant à raccourcir mon étape.

Sancerre, les crottins de Chavignol ce sera donc pour demain.

Etape 21 Amilly (45)  →  Cosne-Cours-sur-Loire (58)

459 Downloads
Détails

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

françois Ravier dit :

Ave Régis, décidément, ton voyage se déroule sous le signe de la flotte! N’ en déplaise aux Rosbifs, par les temps qui courent, vaut mieux être un peu froggy sur les bords! Je te verrais bien en grenouilette verte à rayure bleue, avec un petit ventre blanc: une grenouille Cent cols, of course! Allez, courage! A batracien Cent cols, rien d’ impossible!

REMOND dit :

Bonsoir
Et dire qu’il a fait un beau soleil cet après-midi sur Paris.
Dommage la météo semble encore morose sur les bords de Loire. Deux belles bosses avec Sancerre , mais aussi La Machine. Les Bpf se meritent. Après c’est le Morvan .
Amitiés
Didier

Jour 22 — Vendredi 10 Juin Montereau-Fault-Yonne (77)  →  Amilly (45)

Étape précédente

Jour 24 — Dimanche 12 Juin Cosne-Cours-sur-Loire (58)  →  Cuffy (18)

Étape suivante