Jour 2 — Mercredi 16 Mai

Montagnieu (01)  →  Villefranche-sur-Saône (69) Deuxième étape
Distance 75 km
Dénivelé 380 m
Départ 8 h 40
Arrivée 14 h 45
Distance totale: 74.98 km
Altitude maximum: 322 m
Altitude minimum: 174 m
Denivelé total positif : 360 m
Cliquez sur Plen écran pour afficher la carte en plein écran

Au réveil, le ciel est bleu mais hélas ça ne va pas durer. Je démarre sous un ciel gris qui va m’accompagner toute la journée. Il fera frisquet, 13° C, jusqu’à 13 heures puis ça se réchauffera un peu.

La vidéo du parcours de l’étape

(Possibilité de faire varier la vitesse de défilement de la vidéo en cliquant sur 1x en bas à droite du lecteur (0.75 recommandé). Pour afficher en plein écran cliquer sur les flèches en haut à droite)

Vidéo générée par l’application Relive, alimentée par Strava

Le départ est agréable, d’abord sur une route sans circulation puis après quelques kilomètres je rejoins une voie verte  qui m’emmènera jusqu’à Lagnieu.

Encore quelques kilomètres de plat puis une rude montée m’amène dans la Dombes et ses nombreux étangs. Je suis déçu car je n’en vois très peu, ils sont tous cachés par des forêts.

C’est une succession de longues lignes droites et de montées, descentes avec très peu de pente où les voitures roulent à des vitesses excessives. Certaines me frôlent en me doublant malgré des véhicules arrivant en sens inverses. En revanche, tous les camions qui me dépassent s’écartent largement.

Ensuite, je redescends du plateau vers la Saône et retrouve une circulation intense avant de rejoindre le camping de Villefranche-sur-Saône en même temps que les premières gouttes de pluie. C’est sous une grosse averse sous la tente que je rédige ce compte-rendu d’étape. Aujourd’hui, pas de belles photos, le plafond étant resté bas toute la journée.

Demain, les prévisions météo sont meilleures. Je vais attaquer les choses sérieuses en franchissant quelques cols du Beaujolais.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Francois Hennebert dit :

Bonjour Regis

depuis Yosemite Valley, je rattrape mon retard.
C’est beau la France quand même et tu me donnes envie d’en explorer quelques coins,
Nous sommes tous les deux dans des pays de cascades.
Tu peux dire à Michel Mathieu que vu qu’il y a un championnat de France des prêtres en velo, un moine aurait pu entrer aux CCC.

Bonne route et bon plaisir et en espérant que la méteo soit avec toi

François CC 5532

Fanfoué De La Motte dit :

Salut Géris, je n’ai pu apprécier le début de ton périple, car micron m’ avait invité à Brégançon. Apparemment, j’ ai connu un temps un peu plus clément que celui des bleds où tu sévis. Dommage, je n’avais pas ma bicycletta, j’aurais pu rouler sur les remparts. Avec tous ces étangs, tu aurais dû prendre une petite canne, une friture vite faite, ça donne du nerf au randonneur, moins qu’ une petite cane, certes, ou qu’une canette, mais je sais que le poids, c’ est l’ennemi! Je note que tu trouves, comme moi, que les zautomobilistes roulent vite et bien souvent rasent le cyclo. N’en déplaise à Collomb, la limitation à 80 et le respect du 1,5m ne feraient pas de mal. sur ces considérations démagogiques, je te dis, comme le capitaine Marleau :<>, et à bientôt!

Michel MATHIEU dit :

Salut Régis

Hier mercredi nous avons subi à Annecy un gros orage où il n’aurait pas fait bon se trouver dehors.
Je vois que tu as traversé la Dombes, pays de mon enfance où je vagabondais régulièrement avec un vieux vélo au freinage douteux, ce qui m’a valu quelques dents en moins quand j’étais ado. J’allais souvent à la trappe des Dombes et un moine trouvait que j’avais le profil de l’emploi. Si j’avais accepté, je n’aurais pas pu m’inscrire au Club des 100 cols ! Bon voyage sous un soleil qui va revenir et sans chaleur trop forte. A la revoyure.
Le sanglier

Jean-Jacques Laffitte dit :

Bonjour Régis,
Encore de l’eau pour ces premiers tours de roue !
Vivement que tu abordes le beaujolais, le liquide n’en sera que meilleur…
La circulation automobile dans certains secteurs est effectivement une plaie et le positionnement de ton écarteur de danger, gêné par ta sacoche gauche s’avère peu dissuasif (d’après ta photo prise sur la voie verte).
Excellent, ce suivi en 3D de ton parcours du jour. J’espère que Strava ne jouera pas les trouble-fêtes si l’on s’en référe aux récriminations de nombreux utilisateurs !
Bonne route et bon vent pour la suite de ton périple.
Amitiés
Jean-Jacques

Bernard Faivre dit :

Salut Régis,
Tous mes souhaits de réussite pour ce nouveau périple à travers notre belle France…
Bien amicalement,
Bernard

Michel ANDURAND dit :

Bonjour Régis
Je te souhaite bonne route pour ce nouveau périple que je vais suivre quotidiennement.
Amitiés
Mica

bernard michel dit :

hello
nous avons hâte que tu sois sur le parcours qui passe par Chambord pour t’accompagner un bout de chemin
Bonne route à toi, le beau temps doit arriver ce week-end
Françoise et Michel

Nicole et René Poty dit :

Messages non enregistrés hier et avant-hier, je n’ai pas suivi la marche à suivre…
Que d’eau que d’eau! Mais puisque tu as campé quand même sous l’averse c’est que le moral est bon : c’est l’essentiel. Une fois qu’on est parti il faut y aller sans trop se poser de questions.
Bonne route avec une meilleure météo.

Nicole et René

Bernard HENRY dit :

Bonjour Régis,

Bonne route pour ce nouveau périple en autonomie, à vélo: je t’envie car en étant dans les “structures” du vélo, cela devient de plus en plus difficile pour rouler!!!!
Tu serais parti en direction d’ Ancelle, tu aurais eu droit à 10 cm de neige en cette mi-mai !!!…..mais tu es passé sur mes anciennes terres de vélo avec le club de Pont de Chéruy.
On te surveille, bon courage.
Amitiés.
Marie et Bernard

jacques collaudin dit :

Régis je vois que tu passes par mon pays La Clayette ! N’oublie pas de passer à la chocolaterie Dufoux, très réputée en Rhône Alpes (tu demandes ma soeur Brigitte).

Sabrina dit :

Bon trip !
Toujours un plaisir de te suivre bises sabrina

Alain BENOIST dit :

Bonsoir Régis,
C’est bien parti et la météo va s’améliorer.
Prends garde dans le Beaujolais à éviter les faux cols.
Bon courage pour la suite.
Alain BENOIST

Isabel dit :

Bonjour Régis
Encore une superbe aventure ! Vraiment bravo et merci de nous faire partager tout ça! C’est un petit moment d’évasion chaque soir grâce à toi!
Merci!!!
Biz

PITBULL dit :

Salut Régis, il me parait que tu es passé entre les gouttes, ce n’est pas le cas pour nous, encore une belle rincée avec les jeunes du cyclo. Pour toi demain plus de flotte mais du beaujol..pif alors une ou deux tassées et les virages des cols ne seront que bonheur…

Jean-Claude Morisset dit :

bonsoir

excellent …
vos articles sur une tablette ou ordi ou phone

bravo au reporter

CLAUDE ROCHE dit :

Bon ça va!Ici le temps est également capricieux;Ce matin, j’ai croisé à Yenne ,ton Président! Oui , le problème des voitures est récurent dans cette partie de l’Ain.Bon courage et bon dodo! Et bonne route demain

André LIOTIER dit :

Bonsoir Régis,

Avec un jour de retard je regarde hier et aujourd’hui, belle présentation, bon commentaire comme d’ab.
Je te souhaite un beau voyage, de belles rencontres et le beau temps qui arrive.

RIOLAND LUC dit :

Salut Régis,
Effectivement quand on voit ton parcours (super cette application !) on aperçoit plein d’étangs mais aucun en bord de route ! Tu auras peut-être un peu plus de chance en Sologne la semaine prochaine. La météo est assez optimiste : ni grande chaleur, ni trop de pluie. idéal pour rouler.
Attention aux cols du Beaujolais, un par jour c’est raisinnable …. A bientôt
Luc

lambert jean-Pierre dit :

quelques cols du Beaujolais……….une belle excuse. A ta santé. Mac Isard

Jour 1 — Mardi 15 Mai La Motte-Servolex (73)  →  Montagnieu (01)

Étape précédente

Jour 3 — Jeudi 17 Mai Villefranche-sur-Saône (69)  →  Saint-Jean-la-Bussière (69)

Étape suivante