Jour 21 — Lundi 04 Juin

Évron (53)  →  Malicorne-sur-Sarthe (72) Dix-neuvième étape
Distance 70 km
Dénivelé 550 m
Départ 7 h 40
Arrivée 17 h 00
Distance totale: 70.29 km
Altitude maximum: 168 m
Altitude minimum: 21 m
Denivelé total positif : 515 m
Cliquez sur Plen écran pour afficher la carte en plein écran

Il est tombé des seaux d’eau cette nuit mais ma tente est bien étanche. Seul le bruit de la pluie a perturbé mon sommeil. Au réveil, à six heures, la pluie continue à tomber. Je ne quitte pas la tente et prends mon petit déjeuner dedans.  C’est la première fois que je vais ranger, réorganiser et charger les sacoches à l’intérieur. Aucun problème avec la tente à deux absides. A sept heures la pluie s’arrête, je charge le vélo, plie la tente et je démarre vers 7 heures trente. La météo annonce de la pluie mais plus je vais vers le sud, plus le ciel se dégage. Je vais rouler une journée de plus sans me mouiller.

La vidéo du parcours de l’étape

(Possibilité de faire varier la vitesse de défilement de la vidéo en cliquant sur 1x en bas à droite du lecteur (0.75 recommandé). Pour afficher en plein écran cliquer sur les flèches en haut à droite)

Vidéo générée par l’application Relive, alimentée par Strava

L’étape d’aujourd’hui n’est pas remarquable par les paysages mais elle l’est par les villages visités. Une première longue ligne droite montante sur une voie circulante me conduit à Ste-Suzanne, site BPF et village médiéval. Je me promène à pied, vélo à la main et monte au château.

à la sortie de Ste Suzanne

Je quitte Ste-Suzanne et peu après je quitte la route principale pour prendre une petite route, suggérée par mon ami Alex Poyer.

Sur cette route, aucune circulation et je suis beaucoup plus à l’aise que sur celle du début d’étape. Il y a néanmoins quatre kilomètres à faire sur une route à grande circulation pour faire une jonction vers Poillé-sur-Vègre. C’est sur cette route que je vois arriver à ma rencontre Thérèse et Michel Racois, deux amis Cent Cols du Mans. Ils m’accompagneront jusqu’à la fin de l’étape.

L’itinéraire concocté par Alex Poyer, nous emmène à Asnières-sur-Vègres. Nous nous rendons au point d’intérêt de ce village candidat au label plus beaux villages de France.

le pont sur la Vègre à Asnières

Nous prenons le temps d’admirer le pont et papotons.

Nous repartons et arrivons rapidement à Solesmes, deuxième site BPF de la journée. En arrivant au Port de Juigné-sur Sarthe, on prend en pleine face la monumentale abbaye St-Pierre de Solesmes qui surplombe la Sarthe.

Nous montons jusqu’à l’abbaye

Nous retournons à Juigné, au bord de la Sarthe, pour un pique-nique quatre étoiles  qu’ont préparé Thérèse et Michel. Évidemment, les rillettes artisanales sont au menu.

pique-nique quatre étoiles entre amis

Ensuite, nous repartons directions Malicorne-sur Sarthe, par de petites routes. Sur la carte, je pensais longer la Sarthe mais malheureusement nous ne la voyons pas.

château de Malicorne fréquenté par Mme de Sévigné
la Sarte à Malicorne

L’arrivée au camping se fait encore avant l’orage. Je reçois un excellent accueil du gestionnaire. La zone est en alerte orange, il me recommande de ne pas planter la tente près des arbres et finalement me propose un bengali pour pas cher. Je vais dormir au sec sans me soucier de plier la tente sous une pluie probable.

bengali où je vais dormir au sec

Je m’arrête là car avec Michel et Thérèse nous allons continuer l’étape au restaurant.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

lambert jean-Pierre dit :

de retour du Raduno, j’en profite donc pour “voyager” ailleurs. Et ailleurs vaut bien les détours ! Content de voir Thérèse et Michel à qui je transmet mes amitiés. Bonne continuation à tous.

tissot dit :

Magnifiques images avec ces majestueux châteaux. Je suis en retard, mais le plaisir à reprendre ta lecture est un régal.

Metral dit Momo dit :

Salut Régis.
Le vélo doit souffrir comme le bonhomme avec tous tes châteaux à transporter .Tes photos sont MAGNIFIQUES.Chez nous le temps est “pourri”seul l’herbe pousse .Bonne route et fais nous toujours rêver.Qu’elle belle notre France. Momo.

Bernard Quénèch'du dit :

Bonsoir Régis,

Toujours agréable de suivre ton périple avec ces belles photos.
Est-ce que tu as suffisamment de place dans l’une des deux absides de ta tente pour ranger ton vélo ? J’ai vu que ta tente est effectivement très grande (photo au début du séjour).

Bonne continuation à toi. Bernard.

Régis Paraz dit :

Bonjour Bernard

Non, le vélo ne rentre pas dans l’abside

Jean-Marc Lefèvre dit :

Bonsoir Régis,
Très beau reportage photos…bon resto et bon dodo dans cette hutte providentiel !
Amitiés et bon vent ,
JM

Jour 20 — Dimanche 03 Juin Pré-en-Pail (53)  →  Évron (53)

Étape précédente

Jour 22 — Mardi 05 Juin Malicorne-sur-Sarthe (72)  →  La Ménitré (49)

Étape suivante