Jour 35 — Lundi 18 Juin

Ambert (63)  →  La Chaise-Dieu (43) Trente-deuxième étape
Distance 37 km
Dénivelé 730 m
Départ 7 h 55
Arrivée 12 h 40
Altitude maximum: 1071 m
Cliquez sur Plen écran pour afficher la carte en plein écran

La vidéo du parcours de l’étape

(possibilité de ralenti en survolant l’image avec la souris et en cliquant sur le signe- en bas de l’image. Pour afficher en plein écran cliquer sur les flèches en haut à droite)

Vidéo générée par l’application Relive, alimentée par Strava

Hier soir avec Dédé nous avons arrosé au champagne la victoire des bleuets et avons discuté et saucissonné jusqu’à près de minuit. Une vraiment belle soirée.

Ce matin il a fallu repartir mais cela c’est fait sans difficulté.

Une étape sous le signe de la fraîcheur. Le soleil n’a jamais percé et c’est donc sous un ciel gris que j’ai roulé. J’ai gardé le blouson toute la journée sans jamais pouvoir me réchauffer.

Le parcours n’était pas vallonné mais globalement montant. Au début, toujours dans le Livradois, je retrouve les mêmes paysages que dans l’étape d’hier. J’évolue sur de petites routes sans circulation, les pentes sont douces mais il n’y a pratiquement aucun moment de roue libre. Arrivé à Arlanc, situé à environ 600 m d’altitude, il va falloir monter à environ 1100 m.

paysage en limite Haute-Loire Puy-de-Dôme près de Le Procureur

Les cinq premiers kilomètres jusqu’au hameau de Le Procureur offrent encore des vues sur les collines tandis que les neuf kilomètres suivants de la longue montée se déroulent intégralement en forêt. A  la sortie de la forêt, le paysage s’ouvre.Des prés, des arbres, un petit lac peu de circulation donnent un sentiment de quiétude. Si je n’avais pas eu froid, j’aurais volontiers choisi cet endroit pour le pique-nique.

Je poursuis mon chemin et arrive rapidement à la Chaise-Dieu, site BPF, célèbre pour l’architecture gothique de son abbaye datant du XIVe siècle, construite à la demande de Pierre Roger de Beaufort (Clément VI) alors pape en Avignon.

l’abbatiale Saint-Robert

 

L’étape a été courte. La longue montée a été très facile les pentes variant entre 3 et 5% avec quelques passages à 6% sur le début. Étant en avance pour le rendez-vous du Lac du Bouchet le 23 juin, je vais continuer à faire de petits sauts de puces dans la Haute-Loire jusqu’à samedi.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

André LIOTIER dit :

Bonjour Régis,

Nous nous rencontrerons samedi au lac du Bouchet, d’ici là puisque tu as un peu de temps nous pouvons t’accueillir si tes pérégrinations s’approchent de chez nous.
Nous sommes à Saint Didier en Velay (pas très loin de chez Claude) certes pour venir chez nous il y a “quelques bosses” La Chaise Dieu, Craponne sur Arzon, Retournac (presque tout en descente), Beauzac (descente), Bas en Basset (descente), Monistrol sur Loire, Saint Didier.
A+
André

Pitbull dit :

Avec le beau temps qui arrive tu vas pouvoir faire de belles photos d’ici samedi les environs du lac où il y a la concentration sont sympathiques pour installer tes pénates, d’ici la bonne navigation…
@+

Jour 34 — Dimanche 17 Juin Aubusson-d'Auvergne (63)  →  Ambert (63)

Étape précédente

Jour 36 — Mardi 19 Juin La Chaise-Dieu (43)  →  Brioude (43)

Étape suivante