Jour 36 — Mardi 19 Juin

La Chaise-Dieu (43)  →  Brioude (43) Trente-troisième étape
Distance 51 km
Dénivelé 420 m
Départ 8 h 10
Arrivée 15 h 00
Distance totale: 50.49 km
Altitude maximum: 1103 m
Altitude minimum: 425 m
Denivelé total positif : 453 m
Cliquez sur Plen écran pour afficher la carte en plein écran

La vidéo du parcours de l’étape

(Possibilité de faire varier la vitesse de défilement de la vidéo en cliquant sur 1x en bas à droite du lecteur (0.75 recommandé). Pour afficher en plein écran cliquer sur les flèches en haut à droite)

Vidéo générée par l’application Relive, alimentée par Strava

Le ciel est encore bien couvert au départ et il fait frais.

Une première descente me fait perdre rapidement de l’altitude qu’il faudra reprendre. Le premier kilomètre de l’ascension est pratiquement à 10% tout le long et je me réchauffe vite. Ensuite ce seront des pentes entre 5 et 8 % qui vont m’amener au point culminant de l’étape à plus de 1100 m. La température s’élève tandis que je grimpe et c’est à 9 h 45 que le soleil perce pour ne plus disparaitre de la journée.

Je franchis en descente le col de Montclard (860 m) avant de rejoindre la plaine à Vals-le-Chastel.

Après une dizaine de kilomètres, avec le vent de face j’arrive au village de Lavaudieu, site BPF, où je m’arrête et circule vélo à la main. C’est un très joli village, labellisé «  Les plus beaux villages de France ». L’abbaye bénédictine implantée au Moyen-Âge fit de la vallée de la Senouire « la vallée de Dieu » qui donna son nom au village.

arrivée à Lavaudieu

A partir de Lavaudieu, je change mon parcours sur une suggestion de Claude Mabillot. Ce détour d’une quarantaine de kilomètres me permettra d’éviter une route fréquentée et surtout me fera passer par des sites intéressants (Brioude, gorges de l’Allier…) que j’espère pouvoir vous faire découvrir. Je gère ainsi l’avance sur mon tableau de marche.

le beau temps s’est enfin installé

Je rallie Brioude et y arrive vers midi en plein rush de circulation. Je décide d’aller directement au camping pour m’installer et me restaurer avant de retourner visiter la ville (à vélo, le camping étant à 3 km du centre historique) et me réapprovisionner pour les repas du soir.

Basilique Saint-Julien de Brioude

C’est la première fois depuis le départ que je plante la tente sous le beau temps en étant certain de ne pas prendre un orage ou la pluie pendant la nuit. Demain, il y aura de la grimpette qui risque de se faire sous la chaleur. J’espère que je vais pouvoir dormir car j’ai un couple d’Anglais d’un certain âge à côté qui passe son temps à se disputer sur un fond sonore élevé de musique country.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Michel MATHIEU dit :

Salut Régis

J’espère que tu as conservé de la fraicheur car il commence maintenant à faire chaud.
Profites bien des petites routes du massif central qui doivent être très belles en juin.
Passes le bonjour à Claude Mabillot sachant que j’avais éventuellement envisagé de venir à cette concentration régionale mais c’est loin pour un WE de 2 jours et je vais encore faire du ski de randonnée ce WE. Je pense commencer ma saison de vélo seulement début juillet. Reste plus que l’Iseran fermé versant Maurienne.
Bonne route
Bien amicalement
Michel

Alain Dabe dit :

Coucou Regis
Dis leur à tes Anglais que maintenant on leur fiche la pâtée au rugby..alors..shut up..
Suis st jean pied de port car il me manquait des cols ..je fut servi avec le Dhartelepo et Irei ..tres dur à mon age canonique..amicalement
Alain

Jour 35 — Lundi 18 Juin Ambert (63)  →  La Chaise-Dieu (43)

Étape précédente

Jour 37 — Mercredi 20 Juin Brioude (43)  →  Langeac (43)

Étape suivante