Les sandales à vélo

Cet article est un témoignage sur l’utilisation de sandales spécifiques pour le vélo compatibles avec les pédales automatiques type SPD. Il en existe plusieurs marques (Keen, Shimano, Vaude…). Pour ma part, j’ai des sandales de marque Shimano mais il y a aussi de très bonnes critiques concernant celles de la marque Keen. Voir par exemple : https://www.velotaf.com/article/2803/essai-les-sandales-keen-commuter.
(Je ne suis pas tout à fait du même avis concernant ce qui est écrit dans ce test sur les limites d’utilisation des sandales Shimano)

la sandale de vélo SPD Shimano

J’utilise des sandales depuis 2011 et les enfile dès le printemps jusqu’en novembre. Je les porte exclusivement pieds nus sans jamais mettre de chaussettes. Lors de mon tour de France de 7 500 km qui a duré 3 mois (de fin avril à mi-juillet), je n’ai eu à mettre que deux fois des surchausses en goretex :  pour franchir le col de Soudet, sous la pluie, dans les Pyrénées et le col de l’Iseran, sous la neige, dans les Alpes.
La traversée de l’Espagne du Nord au Sud en 2014 a été intégralement effectuée pieds-nus comme pour tous mes autres voyages itinérants.

Outre les avantages  de n’avoir plus de pieds en feu l’été et les possibilités de longues sorties, en voyage itinérant c’est très intéressant :

Finies les corvées de lavage de chaussettes (qui ne retrouvent jamais leur couleur d’origine après avoir roulé sur des routes grasses détrempées). Le matin, même si elles ne sont pas sèches au départ après une nuit sous la tente, il n’y a aucun problème ou sensation désagréable à chausser des sandales humides.  Si les températures ne sont pas négatives, ce n’est pas du tout gênant de rouler sous la pluie. C’est beaucoup plus confortable que de rouler avec des chaussures fermées. Les pieds ne sont pas compressés. En camping, l’accès aux sanitaires en sandales est plus pratique (juste un petit coup d’eau sur les sandales à la sortie en cas de besoin).

Petit inconvénient : si on s’aventure sur un chemin caillouteux ou s’il y a des ronces, ce n’est alors pas très agréable. Peut-être que les sandales Keen Commuter sont mieux adaptées puisqu’il y a une protection des orteils.

Petite précaution : ne pas oublier de mettre de la crème solaire sur les pieds avant de les chausser pour éviter des coups de soleil sur les parties exposées.
Autre inconvénient : le bronzage particulier des pieds, il faut ensuite faire des raccords…

Bien que ces sandales soient un peu lourdes, ce sont devenues mes chaussures principales de vélo, je n’utilise mes chaussures fermées qu’en fin de saison, l’hiver avec surchaussures et en début de saison lorsque les températures sont encore fraîches.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jean Roger dit :

Sont-elles fabriquées en France ?

Régis Paraz dit :

Bonsoir Jean,

Je ne pense pas c’est une marque japonaise pour les sandales shimano. Il n’est pas impossible que la fabrication soit délocalisée dans des pays à bas coût de main d’œuvre. Tout comme nos voitures françaises qui sont maintenant fabriquées en Turquie pour la Clio ou au Maroc pour la Peugeot 208 par exemple.

Jacques COLLAUDIN dit :

J’utilise de telles sandales depuis 25 ans (ou plus) avec satisfaction !!

Daniel Beaujoin dit :

D’accord avec toi Régis, nous roulons en sandales presque toute l’année depuis au moins 20 ans.
Ma compagne est très satisfaite de ses Shimano.
Moi, mes pieds ne les aimaient pas trop, je les ai revendues, j’ai usé plusieurs paires de sandales de supermarché, et maintenant j’en ai trouvé des super : marque KEEN, achetés au Vieux Campeur sur les conseils de CCIstes (beaucoup en ont)
En sandales on sèche très vite des pieds, j’en ai fait l’expérience en Irlande et en Ecosse …

Amicalement
Prends soin de toi

Régis Paraz dit :

Merci Daniel pour ce commentaire pertinent. Je n’ai aucune action chez Shimano et je vais rectifier l’introduction de mon article pour préciser que c’est plutôt un article destiné à exposer les avantages liées à l’usage de sandales à vélo et qu’il existe différentes marques. Je viens de me renseigner et j’ai lu un test intéressant concernant les sandales KEEN. Je mettrai le lien dans mon article. voir : https://www.velotaf.com/article/2803/essai-les-sandales-keen-commuter