Quarante neuvième jour — Lundi 13 Juin

La Tranche-sur-Mer (85)  →  Rivedoux-Plage (Île de Ré) 17 Quarante sixième étape
Distance 74 km
Dénivelé 170 m
Départ 8 h 45
Arrivée 13 h 30
Distance totale: 73.45 km
Altitude maximum: 39 m
Altitude minimum: -1 m
Denivelé total positif : 169 m
Cliquez sur Plen écran pour afficher la carte en plein écran

La météo ce matin est meilleure que celle annoncée la veille. Un fort vent du Sud-Ouest continue à souffler.

Une bonne nuit de sommeil, un hôtel agréable et au repas du soir d’excellents fromages vendéens que je ne connaissais pas me permettent d’attaquer l’étape avec de bonnes sensations.

La vidéo du parcours de l’étape

(Possibilité de faire varier la vitesse de défilement de la vidéo en cliquant sur 1x en bas à droite du lecteur (0.75 recommandé). Pour afficher en plein écran cliquer sur les flèches en haut à droite)

Vidéo générée par l’application Relive, alimentée par Strava

A l’Aiguillon-sur-Mer, une piste cyclable qui se termine brutalement, sans indication, dans une zone commerciale, un regard trop rapide sur la carte qui m’a fait confondre la limite verte du parc interrégional du Marais Poitevin avec une piste cyclable, m’ont fait faire quelques kilomètres non prévus au programme.

En revanche, à partit d’Esnandes pour rejoindre l’île de Ré il y a une piste cyclable indiquée sur la carte Michelin, alors qu’il n’y en a pas (il existe une vague piste non carrossable, trop caillouteuse pour moi qui veut épargner mes pneus avant les Pyrénées). La recherche vaine d’une piste cyclable me vaudra encore quelques kilomètres supplémentaires.

Pour franchir le pont de l’Île de Ré, il y a  une vraie piste cyclable bien isolée des voies de circulation automobile qui permet de circuler en toute sécurité (bien mieux que pour le Pont de Normandie). Seul défaut : les plots placés à l’entrée qui obligent à enlever les sacoches pour y accéder. Avec un tricyle couché ou un tandem cela doit être galère ! La montée du pont est bien plus douce que celle du Pont de Saint-Nazaire ou du Pont de Normandie mais elle m’a paru beaucoup plus longue.

J’arrive à Rivedoux-Plage en tout début d’après-midi, sous le soleil, sans avoir pris une goutte de pluie, afin d’avoir un long temps de récupération jusqu’à demain car j’ai bien mal aux jambes.

Etape 46 47 La Tranche-sur-Mer →  Rivedoux-Plage (Île de Ré) 74 km et Rivedoux-Plage →  Rochefort 135 km

515 Downloads
Détails

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Labour Thierry dit :

Bonsoir Régis,

Quoiqu’il arrive tu avances! Quel moral, quelle santé!

Bon courage

Thierry

Bickel Arsène dit :

bravo président

je suis rentré hier soir d’un séjour de 3 semaines en Auvergne
et je constate que tu es toujours aussi vaillant sur ton vélo.

rien ne peut plus t’arrêter maintenant, tu es en passe de réaliser une grande perf !

bravo encore

Michel le trésorier dit :

Bonsoir Régis

Tu as fait le plus dur et je suis sûr que tu seras en pleine forme pour gravir quelques nouveaux cols dans les Pyrénées.
Comment fais-tu pour passer à côté de la pluie ? On pensera bien à toi au col des Annes (en espérant que la pluie ne viendra pas de Vendée..)
A bientôt

pat dit :

bonsoir Régis
félicitaions tu respectes ton tableau de marche le 25 mai tu ma disais que tu allais arriver à Royan dans 3 semaines environ et parti comme tu es là tu y sera.
les pistes cyclables sont toujours un peu aléatoires. après avoir traversé le pont sur la Seudre tu dois trouver à Ronce les Bains une piste cyclable en bon état qui serpente dans la forêt de pins parrallélement à la départementale 25 et qui va t’amemer à Saint Palais sur Mer.
quand tu traverseras l’estuaire de la Gironde n’oublie pas de prendre en photo le Phare de Cordouan , puis à la sortie du bac à la pointe du Verdon tu devrais trouver facilement une autre piste cyclable qui je crois va jusqu’à Montalivet .
Bon courage pour la suite. Profite des jours qui viennent pour récupérer les dénivellés à venir ne vont pas faire grimper ton compteur de dénivellés .
Tu as avancé trop vite sinon on aurait pu faire un bout de chemin avec toi dans les Pyrénnées.
amicalement

Le Pitbull dit :

Pentecôte déjà! il me semble que c’est hier que tu as pris la route ; comme le temps file, presque aussi vite que toi.Les Pyrénées te tendent les bras , profite de la plaine pour parfaire ta condition physique “hi hi hi…”
Dimanche nous serons au col des Annes où je compte bien trouver un mot d’excuse pour ton absence à moins que tu nous doubles dans la montée.
Assez dit de bêtises pour ce soir,fais de beaux rêves sur ton île.

Quarante huitième jour — Dimanche 12 Juin Beauvoir-sur-Mer (85)  →  La Tranche-sur-Mer (85)

Étape précédente

Cinquantième jour — Mardi 14 Juin Rivedoux-Plage (17)  →  Rochefort (17)

Étape suivante