Quarante septième jour — Samedi 11 Juin

Saint-Nazaire (44)  →  Beauvoir-sur-Mer (85) Quarante quatrième étape
Distance 80 km
Dénivelé 366 m
Départ 9 h 30
Arrivée 16 h 15
Distance totale: 79.4 km
Altitude maximum: 57 m
Altitude minimum: -13 m
Denivelé total positif : 351 m
Cliquez sur Plen écran pour afficher la carte en plein écran

Ce matin, les jambes sont très lourdes et cela durera jusqu’au pique-nique à 13h00. Cet après-midi s’est beaucoup mieux passé. Pas de repos depuis Avranches (16 étapes), il va falloir que je pense à prendre une journée de repos. Je pensais que mon parcours assez plat à travers la Vendée allait me permettre de récupérer mais la fatigue se fait sentir même sur le plat.

La vidéo du parcours de l’étape

(Possibilité de faire varier la vitesse de défilement de la vidéo en cliquant sur 1x en bas à droite du lecteur (0.75 recommandé). Pour afficher en plein écran cliquer sur les flèches en haut à droite)

Vidéo générée par l’application Relive, alimentée par Strava

La côte la plus longue de l’étape sera celle du Pont de St Nazaire sur la Loire. A froid, elle m’a été plus difficile à grimper que celle du Pont de Normandie. Pour un vélo, le franchissement est beaucoup moins sécurisé que celui du pont de Normandie.

Encore un pont remarquable de franchi dans le tour.

J’ai beaucoup aimé le site de Pornic où il y avait beaucoup d’animation.

Fini la Bretagne !

Je pensais qu’une fois la Loire franchie, je quittais la Bretagne mais si on considère la Bretagne historique, le département de la Loire-Atlantique en faisant partie (Le département de la Loire-Atlantique, historiquement breton, est actuellement rattaché à la région Pays de la Loire ; la question de sa réunification à la Région Bretagne fait l’objet de débats.), je n’ai quitté la Bretagne qu’après Le Collet situé à une quinzaine de km de l’arrivée.

Etape 44 Saint-Nazaire →  Beauvoir-sur-Mer 80 km

492 Downloads
Détails

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jean-Yves Breton dit :

Bravo et merci de nous faire partager la réalisation d’un rêve de cyclo. De breton, je n’ai que le nom, mais en suivant ton périple dans cette région, c’est comme qui si un lien ancestral s’était réveillé. Et chaque soir de passer du temps sur les photos sattelite à voir l’évolution de l’aménagement urbain en bord de mer, suivre ta route par street view pour découvrir l’architecture rurale locale, aller sur des sites de la région pour découvrir l’architecture des chateaux… Etonné des 1200 km parcourus entre St Malo et Carnac soit la diagonale Dunkerque Perpignan et 12500 m de dénivelé.
Voyageur immobile pour le moment, mais voilà, l’idée de traverser cette région à vélo est maintenant “ancrée”.
En ce jour de Pentecôte, qui pour un cyclo peut ressembler à un pléonasme, la pause serait de circonstance.
Bon repos et bonne route
Jean-Yves CCC 1982

Roger dit :

Bonsoir Régis,
On parle de toi tous les jours
– jeudi au départ du Criterium DL avec son directeur
– vendredi au Conseil d’ école
– ce samedi au col de la Voute et sur la voie sarde.
Tu en as fini pour quelques jours avec les pentes : profites-en pour récupérer et recharger les accus.
En attendant la suite de ton passionnant et magnifique feuilleton.
Courage à toi !

JEANNE Marc et Brigitte dit :

Bonsoir et félicitations pour ce tour de Bretagne… tu mérites bien une autre étape de repos . La Normandie est déjà loin.
Merci pour ton petit coucou transmis par Georges G la semaine dernière à Figeac chez les amis du randonneur. Nous continuons de suivre tes exploits…comme un feuilleton.
Bonne récup et bientôt tu rencontreras Jean-Yves, ce n’est plus très loin sur la carte!
Amicalement Brigitte et Marc

AUTIER michel dit :

On voit en effet que la côte du pont de St Nazaire a l’air bien rude; sûrement un vrai casse- pattes en début d’étape! apparemment, celle du pont de Normandie est légèrement plus basse… ménage toi, repose toi, qu’on te garde en forme jusqu’au bout, on tient à ce rendez-vous quotidien! Michel

François dit :

Sacré Géris! Ya un truc tout simple pour savoir si tu es toujours en Bretagne, c’est de bien regarder les chapeaux des cyclistes que tu croises; s’ils sont ronds (les chapeaux, bien sûr!),ce sont des Bretons, donc tu es encore en Bretagne: CQFD! Ceci dit, je te tire le mien, de chapeau! Si tu continue à ce train, tu vas rentrer avant le départ du tour( le petit )! Tu pourras peut-être voir Contador! Tu lui diras alors :”Eh, mec, ton tour, c’est du pipi de cycliste! Allez, Géris, prends donc une journée de repos…en Charentaises.

Albert Morelli dit :

Bonsoir Régis!
A vue d’oeil, je pense que tu as fait plus de la moitié du tour projeté. Encore bravo! …mais à regarder de plus près, 36 Km de dénivelé pour 4170 Km, cela ne fait qu’une pente moyenne de 0,9%. Pour le président du club des 100 cols …..
Bien sùr, je te chambre et si ce soir tu en as plein les bottes, tu n’apprécieras qu’à moitié.
Pour ma part, je prends demain l’avion pour la turquie. Ce sera moins pénible.
Bonne poursuite ….. amicalement
Albert

Quarante sixième jour — Vendredi 10 Juin Arzal (56)  →  Saint-Nazaire (44)

Étape précédente

Quarante huitième jour — Dimanche 12 Juin Beauvoir-sur-Mer (85)  →  La Tranche-sur-Mer (85)

Étape suivante