Soixante dix huitième jour — Mardi 12 Juillet

Saint-Etienne-de-Tinée (06)  →  Jausiers (06) Soixante quatorzième étape
Distance 49 km
Dénivelé 1609 m
Départ 8 h 15
Arrivée 14 h 30
Distance totale: 48.78 km
Altitude maximum: 2713 m
Altitude minimum: 1122 m
Denivelé total positif : 1609 m
Cliquez sur Plen écran pour afficher la carte en plein écran

La vidéo du parcours de l’étape

(Possibilité de faire varier la vitesse de défilement de la vidéo en cliquant sur 1x en bas à droite du lecteur (0.75 recommandé). Pour afficher en plein écran cliquer sur les flèches en haut à droite)

Vidéo générée par l’application Relive, alimentée par Strava

Que la montagne est belle…

Huitième ascension de la Bonette et je ne m’en lasse toujours pas. Les premiers kilomètres se font dans une vallée encaissée qui peu à peu s’élargit et laisse apparaître  les sommets environnants.

A partir du hameau de Bousieyas, la route serpente au milieu de pâturages. C’est aussi peu après ce village que la Cime de la Bonette se dévoile enfin. On aperçoit au loin quelques voitures du côté du col de Raspaillon (2513m) 800 m. plus haut verticalement et on sait qu’on y est pas encore malgré les 800 m. d’élévation déjà gravis.

Après le camp des Fourches, on aura la moraine à droite et peu à peu les pâturages laisseront place aux cailloux.

Un arrêt photo s’impose au col de Raspaillon et permet aussi de récuperer avant l’ascension finale.

Après près de 5 heures d’ascension (arrêts compris) c’est la fin de l’effort.

J’ai mal aux jambes et je n’ai pas le courage de faire la boucle qui conduit au point haut de la route (2802) surtout que j’y suis allé lors de mes ascensions précédentes.

Les panneaux indiquent route de la Bonette, plus haute route d’Europe : ce n’est pas la vérité puisqu’en Espagne, la route du Pico de Veleta monte à plus de 3000m. Quant au col de la Bonette (2715m), ce n’est pas non plus le plus haut col routier de France. Il est devancé par le col de l’Iseran (2764m) et le col Agnel (2744m). Néanmoins, l’ascension du col, la  montée au point haut de la route et la courte montée pédestre à la cime d’où l’on a un panorama à 360° méritent vraiment le détour.

J78etap7400017b

La descente est très belle. C’est plus pentu sur ce versant les panneaux indicateurs l’attestant. Il y a quelques rampes à 10 % alors que sur le versant Sud on ne dépasse pas le 8%.

Une partie de la journée de repos a été consacrée a la mise en ligne de cet article, à la réparation d’une crevaison à l’arrière et un passage chez le coiffeur.

Etape 74 Saint-Etienne-de-Tinée →  Jausiers 49 km

492 Downloads
Détails

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jean-Victor dit :

Anecdote:
Ah, tes photos de la Bonette étaient attendues . Je vais les montrer à ma Douce (Thérèse ), qui en garde un sapré souvenir. Lors de ma 1ère ascension !. Je montais à vélo et elle était chargée d’y monter avec la voiture.
…les fesses serrées…jusqu’en haut!
Heureusement, j’étais en état de reprendre le volant pour la descente, sinon on restait en haut !

Bon courage et amitiés.
Jean-V

Marie-Françoise et Bernard dit :

Bien vu Régis, le vent était effectivement contraire.
En te souhaitant bon couvert et bonne nuit à Arvieux.
Et encore merci pour cette belle journée.
Amitiés.

jacques juju dit :

bandol , c’était Hier déjà . Mais n est elle pas là la magie de ton voyage… Pouvoir sortir du fond de ton bagage un produit de l étape d avant…… Ça me fait de plus en plus penser a un certain Tour De Gaule et tu en es le héros. … Merci de ta gentille pensée .
A tout bientot mon Géris

dany dit :

salut regis de la part de michel Pinget micheto domi et dany et on lève le verre à ta santé
a bientôt et chapeau pour les efforts accomplis
bisou et gaffe a la grêle!
dany

Thierry dit :

La Bonette, l’un des plus beaux cols (déjà 3 fois que j’y passe), surtout dans ce sens…

Bon repos
Amitiés
Thierry

Bernard HENRY les ancellus dit :

Bonsoir Régis,

Ayant vu la météo de mercredi et après la Bonette, je pensais hier soir que la journée de repos s’imposait à Jausiers.Aussi, si tu en es d’accord, pour jeudi, partant de Guillestre, je te propose de te rejoindre au sommet de Vars et de” casse-crouter” ensemble.Ton avis?.

Bonne soirée.

Soixante dix septième jour — Lundi 11 Juillet La Bollène-Vésubie (06)  →  Saint-Etienne-de-Tinée (06)

Étape précédente

Quatre-vingtième jour — Jeudi 14 Juillet Jausiers (04)  →  Arvieux (05)

Étape suivante