Jour 11 — Lundi 30 Mai

Montier-en-Der (52)  →  Troyes (10) Onzième étape
Distance 81 km
Dénivelé 250 m
Départ 9 h 50
Arrivée 15 h 15
Distance totale: 80.49 km
Altitude maximum: 155 m
Altitude minimum: 100 m
Denivelé total positif : 251 m
Cliquez sur Plen écran pour afficher la carte en plein écran


Cela aurait pu être une excellente étape de récupération mais les conditions météo en ont décidé autrement. L’étape s’est intégralement déroulée sous la pluie avec de violentes averses à certains moments. Le vent défavorable n’a pas facilité les choses non plus. C’est dommage car j’ai traversé un certain nombre de villages avec des maisons à colombages typiques de la région et ensuite je n’ai pas pu apprécier à sa juste valeur la véloroute le long des lacs dans le Parc Régional de la Forêt d’Orient.

La vidéo du parcours de l’étape

(Possibilité de faire varier la vitesse de défilement de la vidéo en cliquant sur 1x en bas à droite du lecteur (0.75 recommandé). Pour afficher en plein écran cliquer sur les flèches en haut à droite)

Vidéo générée par l’application Relive, alimentée par Strava

Je suis arrivé à Brienne-le-Château sous une pluie battante et je n’ai pu qu’observer rapidement le château derrière sa grille d’entrée. Je n’ai pris qu’une photo au cours de cette journée et j’ai vraiment du faire une effort pour sortir l’appareil photo que j’avais bien mis à l’abri.

Halle à Brienne-le-Château
Halle à Brienne-le-Château

Quelques kilomètres après Brienne, j’ai donc rejoint la véloroute des lacs que j’ai suivie pendant 40 km jusqu’aux portes de Troyes. Je me voyais mal embarqué au début quand j’ai vu que Troyes était encore à 44 km et que j’avançais péniblement à 15 km/h sur du plat,  sur la digue le long du premier lac. Quelques passages dans la forêt n’ont guère coupé le vent et il fallait être prudent car il faisait très sombre et le sol était jonché de branches et de flaques d’eau. Là encore, les sandales pour rouler ont fait merveille : les pieds mouillés, certes, mais aérés sans avoir froid. Je n’ai évidemment rencontré aucun vélo ni personne pendant ces quarante kilomètres. Finalement, j’ai fini par arriver bien fatigué et trempé mais en gardant le moral intact.

Etape 11 Montier-en-Der (52)  →  Troyes (10)

473 Downloads
Détails

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

sieso dit :

un mai bizarre qui finit aux antipodes de ce qu’il aurait dû être, surtout dans le midi, où il a fait frais avec pluie: les paysages sont aussi verts ici que les tiens traversés, même bien fleuris et parfumés en sus (genêts, chèvrefeuilles, sureaux, robiniers faux acacias). Du coup, j’ai sauté la frontière pour une semaine hispano pyrénéo catalane en semi autonomie (5-8 kg de bagages), j’ai pu repasser des cols qui depuis ont été baptisés (Trava par ex, 1480 m, dans la sierra de cadi, Alain doit connaître).
Si tu t’ennuies comme tu le rapportes, c’est que ça manque de relief? Tu vas donc changer d’humeur, comme le terrain !
hasta la vista, et vive les fromages de France!
victor d’aniane

DIDIER REMOND dit :

Je reviens sur les zones inondées. Ce matin c’est le secteur de Melun et surtout Donnemarie que tu traverseras lors de ton second passage en région parisienne qui est fortement touché. Donc d’ici là, cela devrait être fini.
Par contre tu vas emprunter deux vallées, celle de l’Ardusson et celle de la Voulzie (sans Souchon), avant d’atteindre le site médiéval de Provins, possible que les routes qui les longent soient touchées. Entre temps tu auras traversé la Seine à Nogent, mais là c’est régulé du fait du réservoir de la forêt d’Orient.
Bonne route
Didier

DIDIER REMOND dit :

Bonjour Régis
Je compatis avec tes aléas, surtout lorsque cela dure, car il pleut toujours ce matin sur l’Ile de France. Profite donc de ta journée de repos pour visiter Troyes. Désormais tu vas être moins confronté aux gros dénivelés, en espérant que tu n’aies pas trop de vent défavorable. Un gros problème que tu risques de rencontrer désormais, ce sont les routes inondées, surtout si tu en prends des petites que privilégient souvent les cyclos. Certains collègues de Seine et Marne m’informent de cela. Le retour de quelques éclaircies étant prévu dès jeudi , voire vendredi et mieux pour ce week end.
On t’attend pour te remonter le moral.
Amitiés
Didier

POLLONI Serge dit :

Salut Président,
C’est pas la pluie du matin qui arrête le pèlerin.
Mercredi amélioration, jeudi et après ça va chauffer.
Tu n’oublieras pas de faire la bise à Agnès de ma part.
Bonne continuation et à bientôt sur les chemins
Serge POLLONI, CC et diagonaliste

Costerg dit :

Bravo Régis et soit courageux. Le temps ne t’avantage pas mais il faut poursuivre l’aventure.
A Bientôt

Raymond Costerg

Agnès Méoulet-Morieux dit :

Bonsoir Régis !
Bravo pour ton courage : il en faut pour continuer à rouler par les temps qui courent !
Mais… prudence, prudence, je viens de voir la météo : elle n’est pas très fameuse pour les jours qui viennent…
Une info pour toi : quand tu seras dans les Yvelines, je connais un très bon hôtel : c’est chez moi, entre Montfort l’Amaury et Dampierre. Il paraît que la patronne est sympa, elle sait un peu faire à manger, elle peut te proposer son jardin pour y planter ta tente, ou mieux : un vrai lit, dans une vraie chambre pour y dormir du sommeil du juste. En plus, devine ? Elle fait même du vélo, ça alors ! Elle espère simplement que tu ne présenteras pas sans prévenir car parfois, elle s’absente quelques jours… pour faire du vélo ! Mais si elle est là, elle se fera un vrai plaisir de t’accueillir !
Alors, à bientôt Régis ?
Amitiés.
Agnès Méoulet-Morieux

Jean-Robert Chauvot dit :

Pluie sur les Vosges également ! Josée et moi sommes enfermés dans le camping-car à guetter les éclaircies pour sauter sur nos vélos et grimper les cols qui nous entourent.
Merci Régis de nous distraire avec tes compte-rendus journaliers.

Guy GARCIN dit :

Pas de chance Régis !
Vigilance orange jusqu’à mardi matin pour les Hauts de France, Ile de France…
Pas terrible pour le cyclotourisme et le camping.
Heureusement tu as un moral d’acier.
Tout de même il va falloir bruler des cierges.

Jour 10 — Dimanche 29 Mai Domrémy-la-Pucelle (88)  →  Montier-en-Der (52)

Étape précédente

Jour 12 — Mardi 31 Mai   →  

Étape suivante