Jour 27 — Mercredi 15 Juin

Cercy-la-Tour (58)  →  Autun (71) Vingt quatrième étape
Distance 78 km
Dénivelé 980 m
Départ 7 h 50
Arrivée 14 h 40
Distance totale: 77.98 km
Altitude maximum: 787 m
Cliquez sur Plen écran pour afficher la carte en plein écran

J’ai beaucoup apprécié cette étape qui a rompu la monotonie des trois étapes précédentes. La journée a été marquée par une alternance de fortes averses auxquelles succédaient de très belles éclaircies. L’étape a été musclée mais c’est en pleine forme que je suis arrivé à Autun.

La vidéo du parcours de l’étape

(Possibilité de faire varier la vitesse de défilement de la vidéo en cliquant sur 1x en bas à droite du lecteur (0.75 recommandé). Pour afficher en plein écran cliquer sur les flèches en haut à droite)

Vidéo générée par l’application Relive, alimentée par Strava

Le départ se fait tout en douceur le long du canal du Nivernais et après un échauffement de 15 km, je le quitte pour me retrouver sur une route peu fréquentée et attaquer ma première bosse de la journée. Je rentre dans le Parc naturel régional du Morvan et jusqu’au col du Rebout, à environ 2 km du sommet de la route du Mont Beuvray, les pentes ne seront jamais supérieures à 5%. Les paysages sont vallonnés, ouverts dans un décor de pâturages et de bois .

J’arrive au col sans être fatigué, tourne à droite pour aller au mont Beuvray. De suite, une pente à 15% dans la forêt donne le ton. Jusqu’au sommet, 1,7 km plus loin, les pentes ne descendront jamais en dessous de 13%. Je dois mettre deux fois pied à terre dans des passages à 18%. Tout au long de cette dernière montée, j’essuie une violente averse qui me fait perdre de l’adhérence. J’attends, sous les arbres à 500 m du sommet, qu’elle se calme pendant une dizaine de minutes et, perdant patience, je repars sous la pluie. Finalement au moment où j’arrive au sommet le soleil fait son apparition.

Je redescends très prudemment sur une route pentue, détrempée et rendue glissante tapissée par des feuilles et végétaux entrainés par l’eau.

Éclaircie dans la descente du Mont Beuvray
Éclaircie dans la descente du Mont Beuvray

Un peu avant de rejoindre la départementale, je vais faire un aller-retour de 2 km sur une piste pour aller au pas de l’Âne. Ensuite, je redescends sur la route qui est pratiquement sèche jusqu’au village de St-Léger-sous-Beuvray où je me réfugie dans un restaurant pour échapper à une nouvelle averse.

Le temps d’avaler une assiette de lasagnes et la pluie a cessé. Il ne me reste plus que 20 km à faire pour rejoindre Autun. La route est globalement descendante et je retrouve à nouveau ces paysages morvandiaux si plaisants.

Une dernière averse me surprend à 4 km de l’arrivée et ne me permet pas de contempler la ville d’ Autun,telle qu’on me l’a décrite, au milieu des collines, .

Étant arrivé de bonne heure, j’en profite pour aller visiter le centre ancien d’Autun sous le soleil qui a à nouveau fait sa réapparition.

Etape 24 Cercy-la-Tour (58)  →  Autun (71)

524 Downloads
Détails

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les Charnay dit :

Les photos de tes étapes sont certes belles mais sombres : on aimerait du ciel bleu sans nuages , de la luminosité! Aujourd’hui, en courant, j’ai essuyé une averse de grêle. J’allais faire demi-tour lorsque j’ai pensé à toi sous la pluie à vélo. Alors j’ai continué , les sensations étaient bonnes , c’était même agréable , je n’ai pas regretté: merci Régis!
Bravo à toi et à bientôt:)

Bernard et Régine dit :

Bravo Régis et bonne fête. Ta randoquatique est bientôt en voie d’achèvement. Est tu sur qu’en réalité ton prénom n’est pas Noé vu le déluge qui te suit. Et vu ce temps, il n’y a pas un flot de vélos pour entamer la discussion. Tu as le moral c’est donc que les nuages noirs ne s’accumulent pas dans la tête. Comment veut tu éviter la pluie puisque tu rencontres les vaches qui pissent. Enfin c’est bien tu restes le pèlerin qui part tous les matins. Bravo pour ce courage et à bientôt.

françois Ravier dit :

Salut Régis, autun doute, tu vas boucler ton trip; la journée a été un peu rock’n rolin, mais chapeau pour les côtes avec une bicycletta de 25 kilos! Il te reste à rallier le sweet home sous le soleil (?), et tu pourras déclamer, tel Joachim :” Heureux qui comme Régis, a fait un beau voyage…etc, etc ”. On t’ attend pour…arroser!

DABE dit :

Bonsoir REGIS et bonne fête pour demain au cas où j’oublierai!!!

Tu avances, tu avances….bientôt le home douillet et les petits plats de Marie Françoise..

Ai repris petitement le vélo: 2X 40km dans le Médoc…pour un Cent Col cela la fiche mal…Mais c’est ainsi…patience comme toi sur la route quand tu fais face aux grains..Courage. Amicalement. Alain.

Guy GARCIN dit :

Chapeau Régis, tu l’as dit et tu l’as fait !

Jour 26 — Mardi 14 Juin Cuffy (18)  →  Cercy-la-Tour (58)

Étape précédente

Jour 28 — Jeudi 16 Juin Autun (71)  →  Joncy (71)

Étape suivante