Jour 6 — Dimanche 20 Mai

La Clayette (71)  →  Luzy (58) Cinquième étape
Distance 76 km
Dénivelé 800 m
Départ 8 h 00
Arrivée 14 h 30
Distance totale: 76 km
Altitude maximum: 456 m
Cliquez sur Plen écran pour afficher la carte en plein écran

Cette étape a été très champêtre à travers le Brionnais, le Charolais et enfin le début du Morvan. Un  toboggan au milieu de prés non fauchés ou de pâtures. Le soleil était de la partie et la température idéale.

La vidéo du parcours de l’étape

(Possibilité de faire varier la vitesse de défilement de la vidéo en cliquant sur 1x en bas à droite du lecteur (0.75 recommandé). Pour afficher en plein écran cliquer sur les flèches en haut à droite)

Vidéo générée par l’application Relive, alimentée par Strava


Charolaises au travail

Que des prairies, des bois de feuillus ou des haies, aucune culture céréalière sur cet itinéraire. Ces terres dédiées à l’élevage apportent une note douce à ces paysages vallonnés.

J’avais prévu de faire étape à Toulon-sur-Arrous mais j’y suis arrivé vers 12h15 et sans fatigue aussi j’ai décidé de poursuivre jusqu’à Luzy dix-huit kilomètres plus loin.

L’Arroux à Toulon-sur-Arroux

En fin d’étape, je longe deux étangs.

La journée de repos m’a fait le plus grand bien. L’étape d’aujourd’hui qui m’a conduit aux portes du Morvan a été aussi longue que celle de Villefranche mais beaucoup plus vallonnée et pourtant je suis arrivé bien plus frais au camping de Luzy.

Luzy est situé à l’extrême sud du Parc naturel Régional du Morvan. Cap au nord prévu pour les prochaines étapes à travers le parc en passant par les BPF de Château-Chinon et du lac des Settons.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

FAIVRE Gerard dit :

J ai attendu que tu sois sur des routes que je connais bien, pas toujours faciles,
pour t envoyer un message d encouragement.tu es passé prés du col des Pasquelins avant Chateau Chinon.
tu as la forme puisque Pascal n’a pu te suivre que 40kms.à bientot.

André LIOTIER dit :

Bonjour Régis,

N’ayant jamais pratiqué le cyclo/camping, je suis toujours impressionné par le fait de monter les “bosses” avec 25 kilos de bagages . . . . ! !
Peux-tu nous donner quelques informations sur le Rohloff (avantages, inconvénients) solution idéale pour vélo de Travel . . . etc . . . .
Merci et bonne route
André

Régis Paraz dit :

Bonjour André

J’ai déjà communiqué à ce sujet. Je retrouverai ce que j’ai déjà écrit à mon retour début juillet.

Jean-Yves Breton dit :

Bonjour Régis,
Météo sur Morvan annoncée aujourd’hui pas terrible.Dommage!
Mais le plus dur est fait. Après Lormes tu longues le massif jusqu’au pied de “la colline éternelle”.
Vézelay: si la montée à la basilique peut se faire à vélo (elle se mérite), la cohabitation avec les touristes à pied peut rendre l’entreprise périlleuse pour conserver son équilibre (vécu).
Bonne route.
Jean-Yves

Maurice Quenard dit :

A ce que je vois, tu n’as pas choisi l’itinéraire le plus plat !
J’admire ton courage et ta ténacité ! mais tu es récompensé par la beauté et la variété des paysages que tu traverses et une bonne” mousse” au terme de chaque éape !
Bien amicalement
Maurice

Bernard Faivre dit :

Pas facile, le Morvan! ça monte et ça descend tout le temps, pratiquement pas de secteur plat.
Depuis quelques années, une Cyclomontagnarde est d’ailleurs organisée autour de Château-Chinon, soit environ 4000 m de dénivelé.
Bonne route, Régis, en espérant que tu éviteras les orages en cours de journée.
Amitiés,
Bernard

PITBULL dit :

Comme le Giro est en repos j’en ai profité pour suivre ta progression sur des routes qu’Eliane et moi avons visitées l’an dernier; au fait où tu as posé tes pénates j’y ai perdu un billet si tu le trouves bois une mousse à notre santé, on en fait de même pour toi et ta monture, TCHIN-TCHIN

Jean-Jacques Laffitte dit :

Bonjour Régis,
Ce break t’a donc permis de retrouver la forme et c’est tant mieux car les prochaines réjouissances s’annoncent musclées.
Tout près de Château-Chinon, dans la longue montée vers la ville par la D944, mon corps de roue-libre Maillard s’est dévissé lors d’un brevet de 1000 Km Randonneur, laissant apparaître les billes !!
J’ai eu la chance de ne pas les perdre et de pouvoir rebloquer tant bien que mal le couvercle du corps…
J’espère que tout se passera au mieux pour toi, te laissant ainsi tout loisir d’apprécier la beauté préservée des paysages morvandiaux.
Amitiés.
Jean-Jacques

Bickel Arsène dit :

Encore un beau voyage à ton actif!
et sans stress …

Bonne route

Arsène

Jean Perdoux dit :

Le printemps est enfin revenu, la Môda chu l’vélo aussi… Ce n’est que du plaisir.
Bravo Régis pour cette nouvelle présentation journalière de ta randonnée.
En définitive, Régis, tu es aussi bon en informatique que sur le vélo… Bonne route

CLAUDE ROCHE dit :

Nous v’la dans le Moorvan!!(avec l’accent ,mon gars et le “r” bienroulés ) Et que de la blanche!Ah oui, n’oubli pas de grimper au haut Follin!

Bernard et régine dit :

quand tu vois sur la carte un truc marqué Mont, tu évites. Les pourcentages sont impressionnants pour arriver au sommet des “taupinières” morvandelles. Si tu as le temps, à Château-Chinon ne pas hésiter à visiter le musée de la présidence. Et les Settons que c’est beau… Bon courage, et profites

Régis Paraz dit :

Le Mont Beuvray je l’ai fait il y a deux ans. Je vais cette fois passer à côté.

Fanfoué De La Motte dit :

Ave Géris, quel plaisir d’ ouïr les Luzytaniennes roucouler au fond de leurs étables, près de leurs Charolaises (ça me rappelle une histoire que je ne peux conter ici ), n’ empêche, ce récit de voyage est une bouffée d’ air pur, voilà la vraie France, bien loin de la micronnerie ou du boboland! Tiens, j’ en oublierais presque ma peine: mes deux équipes favorites balayées en barrage: Toulon ( pas sur Arroux, l’autre ), et Toulouse ( to loose?). Ton reportage m’ a mis du baume au coeur! Ceci dit ( Brahim ), je me demande quand même comment tu fais pour parcourir de si longues et dures zétapes. Ces BPF, ça signifie pas Bon Pour Fumette, non? Dans ce cas, vas-y Mollo, une le soir, pas plus! Un écart sur la strasse, c’ est vite arrivé! Et puis on voudrait pas t’ appeler Froomaz! Bon assez littératuré, bon vent et à domani! Tchô!

Polo dit :

Avec un effort suplémentaire tu aurais pu arriver à Poil !!!!
Toujours de belles photos de régions que j’ai traversé lors de mes diverses diagonales.
Serge

PITBULL dit :

Salut jeunot, Luzy est une bourgade où j’ai effectué un stage incendie il y a fort longtemps; j’avais avec moi le vélo et pendant une semaine j’ai visité les alentours. Ici l’orage revient, ça évite l’arrosage il y a toujours un bon côté..
@+

Roger COLOMBO dit :

Bravo Régis pour ta gestion et pour tes beaux reportages. Après le GIRO l’après-midi, c’est MODACHULVELO le soir ! Programme reposant pour moi….
Bonne continuation.
Roger

Jour 4 — Vendredi 18 Mai Saint-Jean-la-Bussière (69)  →  La Clayette (71)

Étape précédente

Jour 7 — Lundi 21 Mai Luzy (58)  →  Montsauche-les-Settons (58)

Étape suivante