Voyage 2023 : jour 2 — Mercredi 31 Mai

Sérignac-sur-Garonne (47)  →  Barbotan-les-Thermes (32) Deuxième étape
Distance 73 km
Dénivelé 570 m
Départ 8 h 15
Arrivée 15 h 25
Cliquez sur Plen écran pour afficher la carte en plein écran

À 8 h15, au moment du départ il fait 20° et le ciel est couvert. Serge va m’accompagner jusqu’à Nérac en me proposant de modifier mon itinéraire : une rallonge de 8 km mais qui va m’épargner quelques bosses.
Nous choisissons donc cette option.  Nous reprenons la voie verte longeant le canal latéral à la Garonne d’un côté et  d’immenses plantations de pommiers de l’autre.
Après 12 km, nous reprenons de petites routes sans trop de circulation et arrivons rapidement à la bastide de Vianne que nous allons traverser.

entrée de la bastide de Vianne

Puis nous rejoignons Nérac, site BPF où séjourna Henri IV et où une des légendes chères aux gens du sud-ouest prétend qu’il contait fleurette au lieu-dit la Garenne. L’académie française et d’autres institutions réfutent que l’origine de l’expression “conter fleurette” soit née ici.

Petite visite de Nérac

le château d’Henri IV


À la sortie de Nérac, se dresse une côte très raide sur environ 1 km. Ensuite le relief sera bien vallonné jusqu’à l’arrivée. Jusqu’à Mézin, ce n’est pas trop difficile car le ciel est toujours couvert et la température n’excède pas les 23°.
A 12h30, au moment où j’achève mon pique-nique à Mézin, le soleil fait son apparition et la température va vite monter jusqu’à 31° et rendre les ascensions beaucoup plus difficiles. Des orages étant annoncés dans l’après-midi, je prévois de m’arrêter à Barbotan-les-Thermes. Alors qu’à Gabarret, sommet de la dernière côte, je pensais en avoir fini avec le plus dur de la journée en m’engageant sur la voie verte, eurovélo3  “scandibérique”, cartographiée sur la carte Michelin, d’autres difficultés ont rendu épuisants les 7 derniers km  : une voie non revêtue, boueuse, des ornières, des trous. Heureusement que j’avais des pneus relativement larges. J’ai bien failli chuter une ou deux fois avec le poids des bagages et l’étroitesse de certains passages pour éviter la boue. J’ai dû mettre pied à terre quelquefois. Visiblement on fait du marketing écologiste en vendant des itinéraires dits cyclables sans mettre les moyens qui seraient nécessaires pour avoir un minimum. Un VTT ou VTC aurait été préférable sur une telle voie. J’ai déjà pris beaucoup de voies vertes, y compris des non bitumées mais celle-ci est la pire que j’ai rencontrée.

Demain matin, mon itinéraire prévoyait de la reprendre pour rejoindre Notre-Dame-des-Cyclistes mais je vais bien m’en dispenser en prenant des routes plus civilisées d’autant plus que les orages qui ont éclaté en fin d’après-midi n’ont guère dû arranger la cyclabilité de cette “voie verte”.

C’était le coup de gueule de la journée mais les heures de repos liées à mon arrivée tôt dans l’après-midi m’ont permis de bien récupérer et de rester positif.

À demain

La vidéo du parcours de l’étape

En fonction de votre navigateur vous avez la possibilité de contrôler les paramètres de la vidéo soit avec un clic droit de souris (Firefox) en survolant la vidéo soit à l’aide des commandes en bas à droite du lecteur (chrome…).

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *.
Afin de limiter les abus et les spams, les commentaires sont publiés après modération.

georges brun dit :

Salut Régis, ici à Saumur il fait super beau et chaud, pas d’orage depuis le 26, il faudrait faire remonter l’info sur la voie verte désastreuse , mais à qui et comment?
Bonne route

Dabe dit :

Bonjour REGIS..NERAC..très belle cité et de belles balades en bateau sur la Baise..
Aujourd’hui LABASTIDE D ARMAGNAC mérite un arrêt triple étoile! Très, très ancienne bastide .
Itinéraire routier avec du passage..mais tu seras un peu obligé pour t arreter à notre Dame des Cyclistes..: le must comme l on dit.
Bonne route..à bientôt en Gironde..
Amicalement Alain

Pitbull dit :

que de belles photos, un régal pour les yeux;
à demain si tu le veux bien !!!

Laffitte Jean-Jacques dit :

Bonjour Régis,
Je vois que tu as emprunté une partie du circuit que j’ai effectué ce 20 mai avec la Confrérie des 650 à l’occasion d’un séjour de 4 jours à Lamontjoie !
D’après tes photos nous avons eu le même type de météo, bien bâché !
Nous avons pu visiter Nérac et bien sûr son célèbre château. Nous sommes arrivés dans la cité en passant par le parc de La Garenne. Ce qui nous a permis d’admirer une Fleurette alanguie semblant flotter à la surface de l’onde du grand bassin !
Nous avons ensuite gagné la jolie bastide fortifiée de Vianne pour y pique-niquer.
Comme tu as pu le constater, cette partie du Lot et Garonne est plutôt du style casse-patte…
Bon courage pour la suite de ton périple.
Amitiés
Jean-Jacques

André LIOTIER dit :

Bonjour Régis,
Je vais essayer de te suivre une fois encore si possible car une petite semaine d’échappatoire la semaine prochaine en Aveyron (Roquefort) avec le camping car.
Notre Dame des Cyclistes, j’ai eu la chance de connaitre l’Abbé MASSIE en 1975 lors d’un Paris/St-Jacques nous avons même dormis chez lui à la Bastide d’Armagnac avec un camarade Cyclo. Puis il nous a rejoint à Saint Jacques avec sa 2CV
C’était une autre époque il était en soutane, un Saint cet Abbé MASSIE.
Tu es dans un région magnifique je te souhaite donc bonne route, de beaux parcours et de belles photos.
La bière va être bonne avec les grosses chaleurs qui arrivent.
Très très gros orages hier chez nous en Haute-Loire

Didier REMOND dit :

P,us de chance que nous lors de notre V.I passant par Nerac car tout le château était caché à cause de la fête à NeuNeu ou stands et autres barnums masquaient la façade.

Voyage 2023 : jour 1 — Mardi 30 Mai Montauban (82)  →  Sérignac-sur-Garonne (47)

Étape précédente

Voyage 2023 : jour 3 — Jeudi 01 Juin Barbotan-les-Thermes (32)  →  Saint-Maurice-sur-Adour (40)

Étape suivante