Voyage 2023 : jour 17 étape 16 — Jeudi 15 Juin

Saint-Cirq-Lapopie (46)  →  Figeac (46) Seizième étape
Distance 53 km
Dénivelé 140 m
Départ 7 h 30
Arrivée 11 h 50
Cliquez sur Plen écran pour afficher la carte en plein écran

Contrairement aux voyages précédents où le temps nécessaire pour la mise en route (petit-déjeuner, toilette, rangement, pliage tente, chargement vélo) après la première nuit de camping est très long (entre deux heures et deux heures trente), cette fois en 1h30 je suis prêt. Je décolle à 7h30.

Le ciel est gris et malheureusement le restera tout au long de l’étape ne favorisant pas les prises de vue. Je ferai bien quelques photos mais je suis très déçu du résultat. Le soleil percera vers 15h.

Je longe le lot pendant 3 km avant de pénétrer dans la vallée du Célé. C’est un parcours tout plat qui m’est proposé. Une seule bosse de 100 m pour arriver chez Marie-Agnès.

Première curiosité à l’entrée de la vallée, le village de Cabrerets avec le château des Gontaud-Biron, le château du diable dans la falaise et ses maisons troglodytes.

Le Célé est marron, sans doute à cause des orages qui ont eu lieu dans le Cantal où il prend sa source. La route est sinueuse et passe pratiquement tout du long entre des falaises. Le paysage s’élargit quelquefois laissant un peu de  place à des prairies ou à des villages.

Le vieux Sauliac-sur-Célé
St-Sulpice

Je roule à un bon rythme et au 36e kilomètre, je fais la jonction avec Marie-Agnès qui arrive dans l’autre sens au moment où je suis en train de faire des photos du village d’Espagnac-Ste-Eulalie situé de l’autre côté du Célé.

Marie-Agnès me dit que le village vaut le détour et nous nous y rendons. Je suis d’autant plus enthousiaste que je n’ai pas osé faire le petit détour pour aller voir l’ancienne abbaye de Marcilhac-sur-Célé de peur de rater le passage de Marie-Agnès.

à l'entrée d'Espagnac-Ste-Eulalie
à l’entrée d’Espagnac-Ste-Eulalie

Il nous reste 17 km à faire que nous ferons tout en bavardant sur cette route sans circulation où nous pouvons rouler sans problème à deux de front.

Cela devient une habitude mais là encore, à Figeac,  l’accueil est royal et chaleureux. Demain, journée de repos et visite approfondie de la ville natale de Champollion sont au programme. Le clavier de mon ordinateur ne me permettra pas de faire le compte-rendu en hiéroglyphes.

La vidéo du parcours de l’étape

En fonction de votre navigateur vous avez la possibilité de contrôler les paramètres de la vidéo soit avec un clic droit de souris (Firefox) en survolant la vidéo soit à l’aide des commandes en bas à droite du lecteur (chrome…).

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *.
Afin de limiter les abus et les spams, les commentaires sont publiés après modération.

Dabe dit :

Bonsoir Regis…
Tu as oublié ta pierre de Rosette…pour écrire comme un scribe..!
A ce rythme..tu n es pas rendu à Montauban..!!

Tu as raison…de visiter Figeac…
Belle soirée.
Amicalement Alain

denis braux dit :

Il faudra revenir voir le grotte de Pech Merle, incontournable !

Yvette Gerolami dit :

Petit parcours mais très joli.

fabien savouroux dit :

très heureux que tu aies visité Espagnac Ste Eulalie ! Ce petit village m’avais charmé lors de mon passage il y a deux ans.
Dommage que le Céré ne t’ait pas montré son plus beau visage. cette rivière est magnifique !

Fabien

Voyage 2023 : jour 16 étape 15 — Mercredi 14 Juin Labéraudie (46)  →  Saint-Cirq-Lapopie (46)

Étape précédente

Voyage 2023 : Jour 18 — Vendredi 16 Juin Figeac  →  Figeac

Étape suivante