Soixante et unième jour — Samedi 25 Juin

Barèges (65)  →  Vignec (65) à côté de St Lary-Soulan Cinquante septième étape
Distance 64 km
Dénivelé 1739 m
Départ 8 h 15
Arrivée 15 h 30
Distance totale: 63.14 km
Altitude maximum: 2113 m
Altitude minimum: 781 m
Denivelé total positif : 1740 m
Cliquez sur Plen écran pour afficher la carte en plein écran

Il faisait déjà chaud quand je me suis mis en route pour gravir le toit pyrénéen de mon tour de la France.

La vidéo du parcours de l’étape

(Possibilité de faire varier la vitesse de défilement de la vidéo en cliquant sur 1x en bas à droite du lecteur (0.75 recommandé). Pour afficher en plein écran cliquer sur les flèches en haut à droite)

Vidéo générée par l’application Relive, alimentée par Strava

C’est déjà très pentu dans la traversée de Barèges  mais cela va bien se passer. Les pourcentages restent en dessous de 10% pendant toute l’ascension sauf peut-être dans le dernier kilomètre où cela se redresse un peu.

Après 3 kilomètres seul, je commence à être dépassé par de nombreux cyclistes partis eux aussi à l’ascension du géant pyrénéen. De nombreux saluts amicaux et encouragements me seront adressés tout au long de mon ascension.

J’arrive sans trop de peine au sommet.

Ensuite je redescends dans la vallée jusqu’à Sainte-Marie-de-Campan où je tourne à gauche en direction du col d’Aspin. Je poursuis mon chemin et tourne à Payolle pour aller gravir la Hourquette d’Ancizan qui est pour moi l’un des plus beaux cols routiers pyrénéen. Le soleil tape dur et même si c’est le versant le plus facile, je multiplie les arrêts pour refroidir un peu le moteur.

Je ne peux pas récupérer dans une descente devenue piégeuse à cause du goudron qui fond et des gravillons. Le dénivelé de l’étape est conséquent et c’est relativement fatigué que j’arrive à St-Lary-Soulan

Désolé pour la qualité des photos cet après-midi : c’est en déchargeant les photos sur l’ordinateur que je me suis aperçu qu’il y avait une trace de doigt sur l’objectif.

Etape 57 Barèges →  Vignec à côté de St Lary-Soulan 64 km

463 Downloads
Détails

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jean Roger dit :

Bravo Régis ! Je te connaissais suffisamment pour savoir combien ce projet te tenait à coeur et combien tu l’avais bien préparé. Il est formidable de constater qu’un beau rêve peut se réaliser. Cela donne du courage à tout un chacun.

Amicalement

Jean

Pascal Buffy dit :

Salut Régis
Ce matin, je lisais ton édito de la revue qui commence par ces mots : “Quand vous lirez ces lignes, je roulerai ailleurs… que dans les cols,..” Et te voilà dans le Tourmalet ! Tu te souviens quand nous l’avons grimpé ensemble, il y avait du brouillard tout le long. Tes photos me permettent d’avoir une idée du paysage. Et puis celles de la Hourquette me rappelle une superbe journée, tu as bien raison de dire que c’est un des plus beaux cols des Pyrénées. Hier avec Michèle et Robert (qui revenaient de La Chapelle-des-Bois) et Roger(qui a un nouveau petit-fils Adam) on a encore bien parlé de toi !
Bravo Régis et à bientôt !

bickel Arsène dit :

Bravo Président ,

A lire le commentaire, je vois que vous êtes en pleine forme : franchir le Tourmalet fut une formalité pour le sacré gaillard que vous êtes, Monsieur le Président !

Bertand et moi avons escaladé le Tourmalet en automne dernier et avons souffert le martyr et cela sans sacoche…

je suis admiratif

Marie Garnier dit :

bonjour Régis,
bravo pour ton ascension du Tourmalet, cela me rappelle de bons souvenirs quand Pierre m’a fait faire la traversée des Pyrènèes avec 3 autres amis. Nous te souhaitons une bonne continuation et encore merci pour tous tes récits, à bientôt.
amicalement Marie et Pierre

pat dit :

bonsoir Régis
je découvre chaque jour grace à tes photos les routes que nous emprunterons bientôt.
toutefois nous nous aurons moins de mérite que toi car nous voyagerons sans bagage comme les gars qui t’ont doublés dans la montée du Tourmalet.
bonne continuation et à très bientôt
amicalement

Carabine33 dit :

Bon choix même si celà va te rajouter du dénivellé avec le col d’Azet demain.
Tu avances bien avec le beau temps et demain, tu auras fait le plus dur des Pyrénées.
Bon dimanche en espérant qu’il ne fasse pas trop chaud.

Soixantième jour — Vendredi 24 Juin Laruns (64)  →  Barèges (65)

Étape précédente

Soixante deuxième jour — Dimanche 26 Juin Vignec (65)  →  Arlos (31)

Étape suivante