Tour d’Irlande : Jour 24 — Jeudi 30 Mai

Clifden  →  Leenaun Vingt-quatrième étape
Distance 77 km
Dénivelé 810 m
Départ 12 h 25
Arrivée 17 h 30
Cliquez sur Plen écran pour afficher la carte en plein écran

Hier en allant faire la sky road, je suis passé devant un magasin de vélo à Clifden. Sur le VAE, je savais que je ne pouvais pas faire 3000 km sans avoir à changer la chaine et les plaquettes de frein. J’avais le nécessaire dans une sacoche mais étant “gaucher des deux mains” et avec l’équipement du vélo (porte-bagages notamment) plus le poids du vélo lui-même cela n’aurait pas été simple  pour moi de faire ces opérations de maintenance.
Si ma chaine et mes plaquettes ont autour de 1800 km, j’ai décidé d’anticiper leur changement en profitant d’un professionnel bien outillé et plus compétent que moi. Le prochain vélociste sur ma route se situant 400 km plus loin, rien ne me permettait de savoir s’il aurait de la disponibilité lors de mon passage.
Je me suis arrêté chez le vélociste, lui ai expliqué le problème. Il m’a dit que son mécanicien arriverait à 10h30 et qu’il ferait le nécessaire. J’ai donc attendu et l’opération a été réalisée. Le mécanicien était assez étonné du bon état, après 1800 km, des pièces à changer. Il a estimé que la chaine pouvait faire à ce rythme encore mille kilomètres et les plaquettes tenir 500 km de plus. Il me restait environ 1500 km à parcourir pour terminer ce voyage en Normandie.

À 12 h 30, j’ai pu démarrer.

L’étape du jour : fjords, mer, lacs, montagne

Le vent souffle très fort. Je sais que je vais l’avoir souvent dans le nez ou de côté sauf en fin de parcours s’il ne tourne pas. Le ciel est bleu.

Première péninsule Aughrus. Je bataille contre le vent. La charge de la batterie descend rapidement. 

Deuxième péninsule : celle de Rinvyle.

Après Lettertrack je pénètre de suite dans la montagne. Cela faisait quelques jours que je n’avais pas vu un tel tobbogan. Cette péninsule vaut la visite.

À partir de Tullay Cross, le vent va me pousser sur les vingt derniers kilomètres. Je longe la mer puis sans transition j’entre dans une vallée au décor de haute montagne. Je longe deux lacs successifs. Je n’ai pas de chance car cet endroit magnifique est, au moment où j’arrive, sous les nuages. De nombreux massifs de rhododendrons en fleur réhaussent la beauté du site. Par beau temps, c’est sans doute l’un des plus beaux coins du Connemara.

le long du premier lac
le long du deuxième lac

Je sors de la vallée et rejoins la N59 que j’avais quittée de suite après Clifden. La route descend et longe pendant 3 km le fjord de Killary. Au moment où j’arrive quelques gouttes de pluie se mettent à tomber. La batterie est presque épuisée mais, bizarre, elle pèse toujours le même poids.
Je trouve rapidement un hébergement en B&B situé à 2mn du village où je peux aller me restaurer. Ce soir, ce sera soupe pour me réchauffer puis moules (marinières) frites.

La vidéo du parcours de l’étape 

En fonction de votre navigateur vous avez la possibilité de contrôler les paramètres de la vidéo soit avec un clic droit de souris (Firefox) en survolant la vidéo soit à l’aide des commandes en bas à droite du lecteur (chrome…).

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *.
Afin de limiter les abus et les spams, les commentaires sont publiés après modération.

Fabrice Sauter dit :

Bravo Bravo
petite question ?
tu as 2 batteries que tu changes chaque jour ?

Régis Paraz dit :

Bonsoir,

Oui, j’ai une deuxième batterie. Je n’en ai eu besoin que sur 3 étapes avec dénivelée conséquente plus vent.

DUHAYON dit :

Bonsoir Régis,
Je n’ai rien à ajouter au commentaire de Jean-Luc BARBET
Je te souhaite une parfaite santé pour la suite de ton voyage
Amiteus’mint

Jean-Luc BARBET dit :

Bonjour Régis,
Je suis ton périple tous les jours et je n’ai qu’un mot à dire : BRAVO.
C’est courageux avec cette météo très capricieuse.
Merci de nous faire rêver.
Amicalement
Jean-LUc

Pascal Buffy dit :

Hello Régis,

Les verts des prairies se marient fort bien avec les ciels gris ou bleus.
Et les moustiques avec toute cette eau ?
Bravo pour ta gestion du matériel !!
Excuse ma dernière remarque, mais de tout ton récit du jour, je retiens surtout la toute fin/faim, en regrettant de ne pas être à table avec toi, comme la dernière fois. Etait-ce aussi copieux qu’au salon des vins de La Motte ?

Petite info rugbystique : voilà Grenoble en finale, victoire d’un point à Aix.

Je te propose un petite chanson pour t’accompagner demain sur la route : (merci Queen)
Bicycle, bicycle, bicycle
I want to ride my bicycle, bicycle (c’mon), bicycle
I want to ride my bicycle
I want to ride my bike
I want to ride my bicycle
I want to ride it where I like

Bon appétit et bonne route,
Pascal

Régis Paraz dit :

Les moules étaient bien meilleures que celles de la Motte. Et en plus c’était beaucoup plus copieux. Pas de moustiques à part l’attaque de midges au camping. Tu ne les sens pas te piquer mais alors qu’est-ce que ça démange les jours suivants.

Aimé GALDIN dit :

Il semblerait que la vidéo d’étape d’aujourd’hui soit la même que celle d’hier.
Si j’ai raison, qu’est-ce que j’ai gagné ?
J’ai causé aujourd’hui avec Yoyo sur les cyclos-photographes. On a même parlé de toi.

Régis Paraz dit :

Pour la vidéo, effectivement c’était celle de la veille. La fatigue sans aucun doute. J’ai corrigé.

Aimé GALDIN dit :

Ah ! Si en sifflant les chevaux ils arrivent, il ne te reste plus qu’à essayer un harmonica pour appeler les ruminants. J’espère que tu essaieras un jour. En tous cas la récompense du jour a été de pouvoir déguster des moules-frites.
Tu ne nous parles jamais des desserts que tu as pu déguster ou découvrir.
La dernière photo a eu un problème de mise au point. L’autofocus sans doute. Les précédentes sont superbes en particulier celle de la péninsule de Rinvyle. Bon vent !

Régis Paraz dit :

Je prends souvent des tartes pour avoir un dessert qui tient au ventre. La tarte à la rhubarbe a mes préférences quand elle est proposée.

Nadine dit :

Bonsoir,
Quel bonheur de suivre chaque jour vos aventures. Bravo et merci beaucoup pour le partage, les récits et les magnifiques photos.
Bon voyage,
Nadine
(cycliste VAE chaque jour… boulot)

Tour d’Irlande : Jour 23 — Mercredi 29 Mai Kilkieran  →  Clifden

Étape précédente

Tour d’Irlande : Jour 25 — Vendredi 31 Mai Leenaun  →  Newport

Étape suivante