Tour d’Irlande : Jour 27 — Dimanche 02 Juin

Keel (Achill Island)  →  Bangor Vingt-septième étape
Distance 76 km
Dénivelé 550 m
Départ 9 h 20
Arrivée 13 h 35
Cliquez sur Plen écran pour afficher la carte en plein écran

Ce matin le ciel est gris et le brouillard est accroché aux reliefs. Il n’y a plus de vent. Je démarre sous un petit crachin qui va très vite s’arrêter. J’hésite à continuer mon tour de l’île pour aller au plus direct puisque je risque de ne rien voir dans la brume.
Je me dis qu’il y a une petite chance qu’il y ait un peu de vent et un peu plus de visibilité sur l’autre côte. Je décide alors de faire l’itinéraire prévu.
Ce n’est guère mieux de l’autre côté. J’arrive à la Golden Strand, pas d’éclairage satisfaisant !

Je poursuis mon chemin par de petites routes puis rejoins la N 319 où il n’y a aucune circulation, Après trois km sur cette route je devais bifurquer à gauche pour aller voir une dernière pointe. Mais au vu de la visibilité et du temps menaçant, je file directement à Achill Sound pour retrouver la Greenway.
A l’entrée de la Greenway, un loueur de vélos y tient une boutique. Avec le vent dans le dos, je vais vite effectuer les douze kilomètres de cette voie verte en doublant de nombreux groupes de cyclistes peu expérimentés qui viennent de louer une monture. Ils tiennent toute la piste. J’ai bien fait de prendre des photos sur cette partie, hier sous un bel éclairage. Aujourd’hui c’est nettement moins beau : l’océan est gris et les rhododendrons ont perdu de leur éclat.

Je reprends ensuite la N59. Pas de circulation non plus ce dimanche sur cette route marquée en rouge sur la carte. Je la quitte après quelques kilomètres pour emprunter de petites routes pendant un quinzaine de kilomètres avant de la retrouver pour les treize derniers kilomètres de l’étape.
Ces petites routes serpentent au milieu de la lande où poussent toujours des massifs de rhododendrons tandis que la nationale traverse des immenses champs de tourbe sans aucune végétation.

Avec un vent de 3/4 arrière, j’arrive avant la pluie et sans fatigue excessive, très tôt à Bangor. J’avais réservé, hier soir, un hébergement en B&B. Cette arrivée en tout début d’après-midi me permet de faire la lessive et de pouvoir étudier des itinéraires alternatifs pour finir mon voyage.

Les offres d’hébergements étant rares tout comme les campings sur certaines parties de mon itinéraire à venir, il faudrait faire des étapes très courtes ou au contraire très longues. De plus, les difficultés à se loger entament ma sérénité lors de mes étapes. Je vais donc essayer de réserver des hébergements à l’avance et modifier mon projet en fonction des possibilités.

La vidéo du parcours de l’étape 

En fonction de votre navigateur vous avez la possibilité de contrôler les paramètres de la vidéo soit avec un clic droit de souris (Firefox) en survolant la vidéo soit à l’aide des commandes en bas à droite du lecteur (chrome…).

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *.
Afin de limiter les abus et les spams, les commentaires sont publiés après modération.

Yves Mathieu dit :

Bonjour Régis,
quel plaisir de te lire tous les soirs pour des minutes d’évasion; on en a bien besoin en ce moment !
Ici toujours un temps pourri sauf cette semaine dans le Lubéron où on a pu rouler sous le beau temps et faire le Ventoux sans vent au sommet, ce qui est très rare !
Toujours de superbes photos.
Bon courage pour la suite

Aimé GALDIN dit :

Sympas ces moutons parés des couleurs tricolores sur le dos ! Justement à ce propos… sais-tu à quel moment on leur enlève leur pull over ? Je pense qu’en ce moment c’est pas le moment…
Le temps gris profite au rendu des photos. C’est jamais très bon quand le soleil écrase le décor. Hélas tout cela va bientôt changer et tu vas transpirer à grosses gouttes. Faudra alors passer chez Renault pour l’habillement.

Régis Paraz dit :

J’ai vu quelques moutons tondus mais c’étaient des exceptions. Hier et aujourd’hui, j’ai toujours roulé avec 3 épaisseurs sur le dos : merinos, maillot et goretex.

Fabien dit :

dommage cette grisaille qui t’a privé d’une étape magnifique !
pour te consoler, Montmélian monte en fédérale1 !

Fabien

Tour d’Irlande : Jour 26 — Samedi 01 Juin Newport  →  Keel (Achill Island)

Étape précédente

Tour d’Irlande : Jour 28 — Lundi 03 Juin Bangor  →  Ballycastle

Étape suivante