Tour d’Irlande : Jour 34 — Dimanche 09 Juin

Narin  →  Meenaleck (Annagary) Trente-quatrième étape
Distance 70 km
Dénivelé 900 m
Départ 9 h 15
Arrivée 13 h 30
Cliquez sur Plen écran pour afficher la carte en plein écran

Cette étape s’est déroulée intégralement sous la pluie. Il y avait aussi du vent mais celui-ci s’est calmé alors que la pluie, elle, a redoublé d’intensité.

C’est bien dommage car je suis passé dans des endroits aériens qui surplombaient l’océan notamment pour le tour de Crohy head. Ils étaient de toute beauté. Ce doit être l’un des endroits les plus spectaculaires du Donegal. Pour y parvenir, il a souvent fallu emprunter des raidillons qu’ils soient montants ou descendants. Le vélo est néanmoins l’engin idéal car ces routes sont si étroites que deux véhicules ne peuvent pas se croiser. Il n’y a pratiquement pas de places d’évitement.

Pour ma part, j’ai dû mettre pied à terre et me serrer sur la bordure pour laisser passer une voiture. C’était dans une montée à plus de 15 % et je n’ai jamais pu remonter sur le vélo. C’était soit je redescendais et retentais l’ascension en espérant croiser personne soit finir la montée à pied. J’ai choisi la deuxième option car il me restait environ 200 m.

Je n’ai pas sorti l’artillerie lourde pour faire des photos me contentant de mon petit appareil à des moments où la pluie tombait moins fort.

Je suis arrivé frigorifié et me suis réfugié à Leo’s Tavern située juste en face de mon hébergement. J’avais trouvé porte close au B&B et personne ne répondait au téléphone. En fait, le B&B est situé dans un pub (fermé à cette heure) et l’entrée est derrière le bâtiment. C’est le patron de la taverne qui me l’a indiqué.

Après avoir mis mes affaires en sécurité et m’être changé, je suis allé me restaurer (moules frites) chez Leo et c’est là qu’a débuté une séance émotion :

Sur les murs de la taverne, je vois des couvertures d’albums, des affiches du groupe de musique Clannad ainsi que des disques.

Clannad était mon groupe préféré de musique irlandaise. J’ai d’ailleurs tous leurs album à la maison. J’avais découvert ce groupe en 1975. Lors de mon séjour en Irlande en août 1976, j’avais assisté à l’un de leurs concerts dans une salle de spectacle puis à plusieurs représentations au festival de Balisadare (à 8 km de Sligo). Nous avions alors sympathisé et avions bu un certain nombre de pintes ensemble ainsi qu’avec Christy Moore le chanteur du groupe Planxty.
Je savais que ce groupe formé de membres d’une même famille était né dans un pub du côté de Burtonport. En fait, il était né à Leo’s tavern. Leo Brennan était le père de Moya la chanteuse du groupe et de deux musiciens. Les autres membres du groupe étaient leurs oncles.

J’ai discuté avec le patron de la taverne de tout ça. Il s’avère être l’un des fils de Leo donc le petit frére de membres du groupe. Il était trop jeune à l’époque pour en faire partie. Le pub est resté dans la famille.

Pour en savoir un peu plus sur Clannad : https://fr.wikipedia.org/wiki/Clannad_(groupe)

La connexion internet de mon logement est très mauvaise (c’est la première fois depuis que je suis en Irlande). Je ne peux donc pas vous donner des liens mais cherchez dans youtube et tapez Clannad musqiue. Pour ma part ce sont les morceaux entre 1975 et début des années 2000 que je préfère.

L’un de leurs morceaux a été utilisé pour le générique de l’émission télévisée Thalassa. J’ai aussi utilisé la musique pour illuster le passage en Bretagne dans le diaporama de mon tour de France

Pour finir, je suis retourné manger chez Leo ce soir. Crevettes à la citronelle et légumes accompagnées d’un riz Basmati. C’était très bon. Et pour finir…

Irish cofee

Désolé, mais je n’ai pensé à le photographier qu’après en avoir bu les 3/4. Il était bon et c’est peut-être ce que j’aurais dû consommer à mon arrivée trempé.

Pas de musique ce soir chez Leo mais toujours beaucoup de monde.

Demain s’il fait beau peut-être qu’il ne pleuvra pas… Il parait qu’en Irlande quand on voit le soleil c’est qu’il va pleuvoir. Si on ne le voit pas, c’est qu’il pleut.

La vidéo du parcours de l’étape

En fonction de votre navigateur vous avez la possibilité de contrôler les paramètres de la vidéo soit avec un clic droit de souris (Firefox) en survolant la vidéo soit à l’aide des commandes en bas à droite du lecteur (chrome…).

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *.
Afin de limiter les abus et les spams, les commentaires sont publiés après modération.

Mica dit :

Bon heureusement que tu trouves des compensations dans les pubs pour te remonter le moral du temps qui n’a pas été très clément pour ce séjour. C’est là que la devise , “ce qui est bon dans le vélo, c’est la bière” s’applique !!
festoye bien !!
amitiés

jeffparr. dit :

The Scot’s have a similar saying: If you can’t see it, it’s raining, if you can see it, it’s about to rain. I think that from your first hand experience you will testify to that.
The Irish weather is certainly giving you a hard time.
Try to look on the bright side of life.
Jeff

Roger COLOMBO dit :

Régis

Tu nous régales de plus en plus puisque tu ajoutes les repas et la musique à tes textes, stats, parcours et superbes photos.

Seras-tu rentré pour le 30 juin ?

Bon courage pour la suite avec des conditions météo qui ne peuvent être que meilleures….

Aimé GALDIN dit :

Hé bin mon cadet, c’est un sacré tour que tu auras fait ! Avec le « chamois arrêt curé » à la petite cuillère tous les soirs ! Apparemment tu as un imper qui ne fuite pas ! C’est une chance inouïe ! Tu nous donneras la marque !
Comme Henri Dusseau dont j’ai aperçu un commentaire, je te conseille de donner une suite illustrée avec tes superbes images. Lui prônerait un « Pierre Roques » ; moi je te conseillerais de faire un diaporama pour le concours photo de la FFCT.
Bravo Régis ! Chapeau ! Et bon courage pour la suite et la fin !
J’ai noté qu’on t’a servi des crevettes à la citronnelle ce soir. Du coup tu risques rien vis à vis du moustic tigre. Il déteste la citronnelle qui va voyager dans tout ton corps jusque dans tes pets ! Quelle chance !

CHAURIN dit :

Formidable coincidence de tomber sur ce pub d’où vient ton groupe préféré. Pour la photo tu aurais pu commander un autre Irish coffee… Hipps !!! Cette pluie te permet d’amortir ton goretex, c’est déjà ça…!!!???
Bon vent au roule toujours.
Guy

fabien savouroux dit :

décidément un jour sombre…

Régis Paraz dit :

Pas si sombre que ça puisque j’ai vécu autre chose. Il n’y a pas que le vélo dans la vie…

Tour d’Irlande : Jour 33 — Samedi 08 Juin Killybegs  →  Narin

Étape précédente

Tour d’Irlande : Jour 35 — Lundi 10 Juin Meenaleck (Annagary)  →  Dunfanaghy

Étape suivante