Jour 10 — Mercredi 29 Mai

Venette (60)  →  Fère-en-Tardenois (02) Neuvième étape
Distance 73 km
Dénivelé 700
Départ 8 h 05
Arrivée 15 h 35
Distance totale: 73.32 km
Altitude maximum: 189 m
Cliquez sur Plen écran pour afficher la carte en plein écran

Une étape casse-pattes qui s’est déroulée sous une température idéale. Les douze kilomètres depuis la sortie de Compiègne jusqu’à Pierrefonds n’ont pas été très agréables : une ligne droite, en forêt, avec une circulation assez dense et des voitures lancées à vive allure. La répétition de côtes à gravir a abouti à une dénivelée cumulée de l’étape significative.

(Nouveau : la vidéo est maintenant à vitesse réduite sans besoin d’intervention. Pour afficher en plein écran cliquer sur les flèches en haut à droite du lecteur vidéo. Elles apparaissent en survolant la vidéo à la souris)

Vidéo générée par l’application Relive, alimentée par Strava

C’est donc à partir de Pierrefonds, site BPF que l’étape devient intéressante. J’aperçois le château et essaye de trouver des angles pour photographier le château médiéval reconstruit par Viollet-le-Duc au xixe siècle. Ce n’est pas évident en ville avec toutes les constructions et la végétation.

Château de Pierrefonds
Château de Pierrefonds

Ce château a servi fréquemment de lieu de tournages de films ou de séries télé : Le Bossu, Peau d’Âne avec Catherine Deneuve, Papy fait de la résistance, Les Rois Maudits…
Je monte au château et circule dans le parc , vélo à la main. A neuf heures du matin, il n’y a personne et je peux prendre mon temps. Le monument est tellement imposant que je n’ai pas assez de recul pour le photographier dans son ensemble.

Je repars pour Longpont, site BPF de l’Aisne. Je traverse quelques villages, roule au milieu de cultures, de quelques prairies sur des routes alternant longues montées douces et courtes descentes.

A midi, j’arrive à Longpont dont le centre d’intérêts est son abbaye cistercienne en partie détruite. L’entrée dans le village se fait par une belle porte.

Je me restaure à Longpont et discute très longtemps avec l’hôtelier (hôtel de l’abbaye) qui connait bien la Savoie et doit s’y rendre la semaine prochaine pour un mariage. Il s’occupe de la décoration. Il est temps de repartir pour Fère-en-Tardenois, terme de l’étape où j’ai réservé un chambre d’hôtes. Il n’y a pas de camping avant Soissons, situé vint-sept kilomètres plus loin.

Fère-en-Tardenois est un site BPF. Sa halle aux grains est immense. A proximité il y a un cimetière américain et les ruines d’un château Renaissance. Demain, je ferai un petit détour pour aller voir ces ruines.

L’arrivée au gîte assez tôt m’a permis de faire une petite sieste et de récupérer un peu de cette étape éprouvante. Ci-dessous quelques photos du gîte et de son environnement prises ce soir.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Didier REMOND dit :

Bonsoir Régis

Il semblerait qu’à la sortie de Compiègne tu aies loupé la piste cyclable qui passe en forêt et évite de prendre la route très fréquentée que tu as prise. On avait testé lors d la fin de notre BRM 400 et je compatis avec toi.
J’ai un métro de retard avec tes étapes donc je m’en vais lire la suite.
Amitiés

victor dit :

Tu te restaures à Longpont, mais qui restaurera Longpont ? Une ruine majestueuse comme il s’en trouve tant d’autres en France (et sans doute ailleurs). Deviendras-tu le Prosper Mérimée du XXI° siècle pour sauver du péril de tels chefs d’œuvre?
Les paris sont lancés: à Longpont, incendie ou guerre ? (les deux à la fois répondrait mon colonel!)
Amuse-toi bien loin des cols qui t’attendent, là bas, en septembre (ô pas nombreux)

Gerolami dit :

Très beau voyage ! Merci de nous faire partager ces endroits magnifiques. Bonne route Regis……
Amitiés
Yvette

vieillard dit :

Tu vas être sur le parcours maintenant de grands lieux qui ont connu la tragédie de 1914. Fère en Tardenois pendant cette guerre était un lieu de débarquement des troupes venant de l’Est et des Alpes. Nos régiments savoyards ont fait à pied ce que tu vas faire sur deux roues. Il y avait aussi des compagnies cyclistes….
Comme tous les autres merci pour ce voyage en France.

Breton Jean-Yves dit :

Bonsoir Régis,
Profil de parcours ressemblant à un ECG, mais cadre sympa pour le repos ce soir.
Avec 5 degrés, pluie, vent, chez moi, je me suis fait un voyage immobile en allant sur internet me faire une visite virtuelle 360 degrés du château de Pierrefonds.
Pour moi, Pierrefonds et la statue de Vercingétorix à Alésia sont deux représentations de l’histoire revue et corrigée par Viollet-le-Duc et peuvent être sujet à critique.
Les débats récents concernant Notre-Dame de Paris (je n’ai pas dit querelle de clochers) ont été pour moi l’occasion de revenir sur les oppositions de points de vue entre Viollet-le-Duc et Ruskin à propos du sens donné aux restaurations de monuments historiques. Quant aux projets concernant la flèche, dès qu’il y a un truc qui doit se dresser, c’est fou le nombre de bonshommes qui ont une idée. Question symbolique ….
Demain, Laon….la vache! (photo à suivre)
Jean-Yves

ROCHE Claude dit :

Bonsoir Régis ,
Toujours de belles photos! La région est “bosselée” n’est-ce pas… !
Le château de PIERREFONDS, qui me fait revenir à l’école….dans les années 50, où il fut le but d’une visite scolaire et qui m’avait marqué!
Cela , fait le second château après CHATEAU GAILLARD ,où nous sommes passés avec 65 ans d’écart….
J’espère que les mollets ne durcissent pas trop! Aujourd’hui, un jeune coureur AG2R que je connais bien gagne l’étape sur le GIRO, formidable!
Et surtout bravo aux formateurs!!!
A bientôt.
Claude ROCHE

Jour 9 — Mardi 28 Mai Repos et visite à Compiègne  →  

Étape précédente

Jour 11 — Jeudi 30 Mai Fère-en-Tardenois  →  Chauny (02)

Étape suivante