Jour 15 — Lundi 03 Juin

Bray-sur-Somme (80)  →  Domart-en-Ponthieu (80) Quatorzième étape
Distance 65 km
Dénivelé 480
Départ 7 h 20
Arrivée 13 h 50
Distance totale: 65.25 km
Altitude maximum: 147 m
Cliquez sur Plen écran pour afficher la carte en plein écran

A six heures du matin, il pleut mais cela ne dure pas. Après la chaleur d’hier, je pars sous un ciel gris. La température est de 15°C. Sans échauffement, c’est une succession de côtes qui me conduisent jusqu’à Pozières, site BPF situé à treize kilomètres du départ.

Pozières était situé sur la ligne de front lors de la bataille de la Somme et ce sont les monuments ou cimetières militaires mais surtout une victoire australienne qui lui confèrent son intérêt.

monument hommage aux AustraliensPozières
monument en hommage aux Australiens

(Nouveau : la vidéo est maintenant à vitesse réduite sans besoin d’intervention. Pour afficher en plein écran cliquer sur les flèches en haut à droite du lecteur vidéo. Elles apparaissent en survolant la vidéo à la souris)

Vidéo générée par l’application Relive, alimentée par Strava

A partir de Pozières, le vent sera défavorable pendant tout le reste du parcours et la prise au vent des sacoches durcit considérablement l’étape. Le ciel gris et toujours les mêmes paysages de cultures céréalières ne me motivent pas pour sortir l’appareil photo.

Après cinquante kilomètres d’effort, j’arrive à Naours, deuxième site BPF où je pense visiter la cité souterraine. Pas de chance, hors-saison touristique c’est fermé le lundi. Tout étant fermé dans ce village le lundi, je me rends à la mairie pour obtenir le tampon validant mon passage. Il est près de midi. Je me renseigne sur les possibilités de restauration dans les environs car ça fait un moment que je sens un manque de forces dans les jambes pour appuyer sur les pédales. On m’indique un restaurant dans une pisciculture à six kilomètres sur ma route.

Je file vers ce lieu salvateur. Il faut dire qu’hier soir, si j’ai passé une bonne soirée avec le ch’ti je n’ai mangé que deux saucisses et deux brochettes de lard. Il était donc impératif de refaire le plein. Quelques gouttes de pluie font leur apparition au moment où j’arrive au restaurant. Je m’y arrête pendant une heure. Les prix sont tout à fait corrects et j’en profite pour manger un potjevlesch, cette terrine composée de viande cuite dans la bière (comme dans pratiquement tous les plats) et mise en gelée. Normalement on associe ça avec des frites (bien-sûr ! ) mais je choisis plutôt des pâtes, carburant mieux adapté à ma situation.

J’ai oublié de photographier l’excellente crème brulée maison prise au dessert.

Il ne me reste plus que neuf kilomètres à faire pour rejoindre l’hébergement que j’ai réservé hier. Il ne pleut plus. C’est une formalité et une fois de plus j’ai fait une étape sans me mouiller.

Il n’y a pas beaucoup de campings dans cette région et je dois composer mes étapes en fonction des possibilités d’hébergement. Demain, je quitte provisoirement le département de la Somme pour aller rendre visite aux ch’timis du Pas de Calais.

PS : on m’a signalé des problèmes pour visualiser en taille réelle les photos en miniatures. Effectivement, j’avais oublié pour un certain nombre d’entre-elles d’activer les liens vers la grande image. J’ai profité de mon après-midi pour rectifier tous les articles mis en ligne depuis mon départ.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

etienne.houth dit :

Salut Régis,

Merci pour tous tes comptes-rendu de ton voyage itinérant. Lors de mon passage à Pozières j’ai découvert tous ces cimetières militaires, preuve d’un carnage humain incroyable. J’espère que t’as eu l’occasion de visiter le musée consacré à nos alliés qui sont morts pour nous dans cette affreuse guerre. Je te souhaite encore de belles étapes et beaucoup de courage avec la chaleur qui vient de faire son apparition.

Bon séjour / Etienne

SCHOEBEL Alain dit :

Bonjour Régis
Je vois que tu te laisse pas aller, tu as raison, mais attention aux crème brûlée, Suc RAPIDE !!
Amitiés

Christine Charnay dit :

15° le matin , il ne fait pas très chaud la nuit dans le nord, veux-tu que je te tricote une petite laine?
Bon séjour… Bises
Christine

Fanfoué De La Motte dit :

Salut Régis, ton communiqué du jour n’ incite pas à la rigolade mais a le mérite de rafraîchir la mémoire. En ces moments où l’ on doute au sujet de l’ Europe, on devrait se rappeler qu’ elle s’est faite après deux terribles guerres ( voir les pertes australiennes, par exemple ), et même si elle n’ est pas parfaite elle reste un espace de paix! Alors Brexit, Frexit? Ca demande réflexion, bien au delà des rodomontades…Et puis ce soir, je suis triste, car Wauquiez nous a quittés, alors pas de fuck-niouze to day! C’est vrai que mon ouikène a été difficile: les échecs de Nibali, de Grenoble, puis aujourd’ hui de Paire, de Monfils, c’ est presqu’ aussi dur que tes 55 bornes avec le vent dans le nez. Donc, j’ ai la blouze (pas autant que Wauquiez, certes) menfin, je suis tristounet. Allez, ça ira mieux domani, see you later alligator, je veux dire cyclosaurus!

Jean-Robert Chauvot dit :

Salut Régis,
Tu as mis ton talent de photographe au service de la gastronomie… la découverte des plats locaux est une autre facette du voyage cyclotouristique.
Espérons que demain tu nous resserves des images de champs de blé et d’églises.
Bonne poursuite.

Zuanon dit :

Quand l’appétit va, tout va ! Je penserai à toi demain matin, en montant (sans sacoches) à ce col du Noyer que nous n’avons pas encore fait ensemble. Bon courage.

ROCHE Claude dit :

Je vois que tout va bien et les belles photos du resto, mettent l’eau à la bouche, il faut bien ça pour se “requinquer”!!
Bonne continuation dans le pas de Calais.
A bientôt.
claude

Pitbull dit :

Je comprend pourquoi tu progresses si vite avec un tel carburant pas besoin d’un VAE ,
Bon coup de fourchette apporte un bon coup de pédale avec une bière pour éviter la surchauffe;
Bonne nuit et à demain…

savouroux fabien dit :

Morne plaine … courage Régis !

Jour 14 — Dimanche 02 Juin Guise (02)  →  Bray-sur-Somme (80)

Étape précédente

Jour 16 — Mardi 04 Juin Domart-en-Ponthieu (80)  →  Fillièvres (62)

Étape suivante