Jour 32 — Jeudi 20 Juin

Ambrières-les-Vallées (53)  →  Javené (35) Trentième étape
Distance 64 km
Dénivelé 620 m
Départ 8 h 30
Arrivée 15 h 30
Distance totale: 64.03 km
Altitude maximum: 226 m
Cliquez sur Plen écran pour afficher la carte en plein écran

C’est sous un beau ciel bleu avec quelques nuages bourgeonnants que je prends le départ ce matin. Je descends au village, franchis la Varenne et voilà qu’il faut déjà remonter.  Le vent s’est déjà levé et s’il n’est pas très violent il est, une fois de plus, défavorable.

la Varenne à Ambrières-les-Vallées

(Pour afficher en plein écran cliquer sur les flèches en haut à droite du lecteur vidéo. Elles apparaissent en survolant la vidéo à la souris)

Après Ambrières-les-Vallées, la route est assez rectiligne et monotone. Elle monte et descend quelquefois. Les pentes sont douces mais c’est déjà difficile à cause du léger vent contraire. Après dix kilomètres, je tourne à gauche sur une petite départementale qui est fraichement gravillonnée. Je dois faire attention dans la descente qui me conduit à Brecé.

église de Brecé

Après un kilomètre roulant sur une route principale, je retrouve la même départementale. Elle grimpe pendant huit kilomètres et est toujours gravillonnée. Le roulage s’en ressent et cela ajoute encore de la difficulté. Le décor depuis le départ consiste en une alternance de cultures de céréales, quelques bois et des prés.

J’arrive à Ernée, peu avant midi. J’achète le casse-croute dans une boulangerie et cherche un endroit pour pique-niquer. Je m’installe sur un banc devant la mairie mais le vent souffle et j’ai froid. C’est à ce moment-là que je ressens une très grosse fatigue. Je décide alors de poursuivre ma route et essayer de trouver un coin au soleil pour manger. Une belle côte à la sortie d’Ernée me sert d’apéritif. Je m’arrête peu après en bordure de route pour me restaurer.
C’est encore un toboggan usant qui me conduit à Fougères où j’arrive vers 14 h. Je prends le temps de visiter un peu ce site BPF d’Ille-et-Villaine. La ville haute avec ses belles maisons en granit ne manque pas de charme.

Je voudrais aller dans le beau parc derrière la mairie pour avoir un panorama sur le château mais malheureusement pour y accéder il y a des escaliers. C’est impossible de les monter avec mon vélo chargé. Je gare le vélo, le cadenasse et vais rapidement dans le parc faire quelques photos. Je ne suis pas tranquille car je crains qu’on me vole des sacoches et je ne profite pas du paysage autant que je l’aurais souhaité.

Je quitte Fougères alors que le ciel s’assombrit et laisse craindre une averse. Finalement, il n’y aura pas de pluie aujourd’hui et ce soir le ciel est clair.

J’ai l’impression d’avoir grimpé toute la journée et j’ai senti la fatigue dès le vingtième kilomètre. J’ai pédalé sans entrain et sans bonnes sensations tout le reste de l’étape. Si ce soir, je suis très fatigué, je ne m’inquiète pas outre-mesure car des jours “sans” j’en ai déjà connu dans mes voyages précédents.  La journée suivante s’est souvent bien passée.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fanfoué De La Motte dit :

Achso, Régis! Je constate que la Varenne n’ a pas de fuite, comme le Doubs! Je découvre de nouveau, avec plaisir, de belles zéglises, dans le genre costaud mais austère. Mon chu l’curo gare sa XM derrière la chiesa. Remarque que la ligne du véhicule n’ a pas pris une ride, 30 ans tout juste, et elle a l’ air en parfait état! Comme quoi les curés qui ne roulent pas en 2 cv sont des gens soigneux, et les Zitroën sont plus solides qu’ on ne le dit! Tu as bien raison de garder un oeil sur ta bécane, avec tout ce que tu trimbales dans tes fontes…! Si te sens vraiment las, tu peux toujours emprunter la XM du prélat, les caisses anciennes sont très faciles à bricoler: un tournevis suffit. Ton vélo y tiendrait à l’ aise, et tu pourrais même y faire un somme à l’ étape. Bon, requinque-toi! Ca ira mieux après ton petit trip en Zitroën! Allez, wiedersehen!

Jean-Marc Lefèvre dit :

Salut Régis,
La semaine prochaine s’annonce caniculaire…Il est prévu des températures oscillants entre 35 et 44 degrés !!! Il va falloir bien remplir les bidons et surtout bien les boire…
Courage et bon vent ! (Demain je penserai à toi en allant à Maroilles et Locquignol au cœur de la forêt de Mormal, déguster une part de flamiche ! un beau parcours de 200 km en direction de notre belle Thiérache).
Amitiés,
JM

ROCHE Claude dit :

Aller, Règis , avec les connaissances sur le “bonhomme” tout ira mieux demain . Le périple continue et les cartes se remplissent….tu en es où ?
Bon courage!
Claude

Pitbull dit :

Salut Régis,
Demain tu doubles le cap ouest est direction le sud alors souque cyclo pour nous régaler…
Merci pour ces moments d’évasion…
A+

francoise et Michel Bernard CC 7287-7402 dit :

Toujours aussi belles tes photos et tes commentaires un régal
Courage le plat tu vas bientôt connaître dans notre belle Sologne
Amitiés

Régis Paraz dit :

Il va falloir auparavant se faire les Alpes Mancelles !

henri dusseau dit :

Merci pour ce voyage discret, au coeur de notre belle France. Super le live, pour l’itinéraire de la journée. Je suis fasciné. Bonne fin du voyage.

tandem Francine et Claude dit :

Si je peux me permettre deux suggestions pour les prochaines étapes :
Si tu veux faire court demain, le camping municipal de Vitré, en ville et calme permet de visiter la cité intéressante.
Et à Ménil, j’ai passé deux fois le bac, une fois le 26 juin 2010 avec les frères Mandard, pendant un tour cycliste FFCT, puis avec Francine l’année suivante. Bac à câble sur la Mayenne entre Ménil et Daon.

Bonne suite, amitié de nous deux

Didier REMOND dit :

Bonsoir

Je t’avais bien que dès le départ cela monterait à fusion, c’est bien connu des Paris Brestois que cette itinéraire est un de ceux qui use.
Une bonne journée de repos te ferait le plus grand bien avant d’affronter les grosses chaleurs.
“Qui voyage loin ménage sa monture”.

A +

Didier

Jour 31 — Mercredi 19 Juin Bion (50)  →  Ambrières-les-Vallées (53)

Étape précédente

Jour 33 — Vendredi 21 Juin Javené (35)  →  Château-Gontier (53)

Étape suivante