Voyage 2023 : jour 8 — Mardi 06 Juin

Poyanne (40)  →  Sabres (40) Huitième étape
Distance 52 km
Dénivelé 220 m
Départ 7 h 50
Arrivée 11 h 50
Cliquez sur Plen écran pour afficher la carte en plein écran

Départ en douceur ce matin sous un ciel bien couvert. Tout va bien jusqu’à la première petite côte, pas très pentue, où j’ai un peu de mal à appuyer sur les pédales. La fatigue est bien présente. 

Jusqu’à Tartas je roulerai sur de petites routes de campagne ordinaires. Au cinquième kilomètre, je jette un dernier coup d’œil sur l’Adour que je traverse. Il est toujours aussi boueux suite aux pluies journalières.

En regardant la carte, j’avais vu que j’allais rentrer dans la forêt landaise pour de nombreux kilomètres à partir de Tartas. 

En fait la forêt n’est pas si dense que celle située sur les bords de l’Atlantique. Elle est quelquefois entrecoupée d’immenses champs de maïs où d’énormes asperseurs sont prêts pour l’arrosage. Sur le bord droit de la route, ce sont des forêts de pins qui bouchent la vue alors que sur le bord gauche, souvent des feuillus masquent les pins qui sont situés immédiatement derrière eux. Les routes sont rectilignes et planes. Comme je m’en doutais, il n’y a pas grand chose à voir.


Je me détourne néanmoins, prends un petit chemin…

… pour aller voir la Fontaine Saint-Cla située à une petite centaine de mètres de la route.

Je  continue ma route. Le pédalage n’est pas fluide alors qu’il n’y a pas de relief. En arrivant à Sabres, j’aperçois un hôtel au bord de la route. Des orages sont annoncés pour le début d’après-midi. Je n’ai plus envie de pédaler ni envie de monter la tente sous la pluie.  Je décide donc de m’arrêter. 

L’orage n’éclatera que vers 16h mais je ne regrette pas mon arrêt prématuré. C’était l’occasion d’en profiter pour essayer de récupérer.

La vidéo du parcours de l’étape

En fonction de votre navigateur vous avez la possibilité de contrôler les paramètres de la vidéo soit avec un clic droit de souris (Firefox) en survolant la vidéo soit à l’aide des commandes en bas à droite du lecteur (chrome…).

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *.
Afin de limiter les abus et les spams, les commentaires sont publiés après modération.

Aimé Galdin dit :

Hé bin mon cadet ! ça pédale pas dans la semoule aujourd’hui ! Et on dirait que tu as RDV avec le tonnerre et l’orage tous les jours !
Courage Régis, la forme va revenir quand tu auras accumulé les kilomètres.

francoise Bernard dit :

bonne continuation Régis et merci de nous régaler de tes récits et photos
Françoise et Michel Loir et Cher

DUHAYON dit :

Absent de chez moi depuis début mai je retrouve l’utilisation de mon ordinateur et peux maintenant suivre tes récits de voyage toujours aussi agréables. Bonne route. Bin amiteus’mint

THIERRY Véronique dit :

quel est le plus court chemin d’un point à un autre ? la ligne droite ? Non , la ligne courbe , et c’est bien cette ligne que tu suis sur la planète !!! on pense à toi , en pensant que de mon côté , j’aurais du mal …..
Véronique et Joël

Yvette Gerolami dit :

c’est bien de pouvoir récupérer quand on sent la fatigue venir. en vélo il y a des jours sans et des jours avec.
Donc bonne continuation après la récupération.
amitiés

crepet dit :

Encore une journée sympa mais comme tu le dis c’est un plat pays. Rapelle toi la montée du col de Champ Juin ou nous avions été à ta rencontre avec Jeannot Verchere c’est un autre cadre et le Beaujolais un terrain de jeux sympa en cette periode Bonne continuation Henri/3709

Fabrice Sauter dit :

bravo et encore bravo
Du repos bien mérité pour toi et ta monture.
Demain sera un autre jour.
Belle continuation à vous deux

Fanfoué de la Motte dit :

Sabres de bois, Régis, te voilà pin-nip ède, errant à la recherche de la fontaine miraculeuse! Tu as bien fait d’ écourter cette soporifique traversée de la forêt landaise :pas la plus petite église, pas le moindre mâchicoulis et l’ orage qui menace! Imagine: un éclair et tout flambe…Le temps que les Canadairs arrivent,,,T’ as pris la bonne décision! En plus, y avait même pas la plus petite côtelette! Y a des jours, comme ça, à pas mettre un BPF dehors! Allez, ça ira mieux domani .Ciao!

Voyage 2023 : jour 7 — Lundi 05 Juin Hastingues (40)  →  Poyanne (40)

Étape précédente

Voyage 2023 : jour 9 — Mercredi 07 Juin Sabres (40)  →  Sainte-Croix-du-Mont (33)

Étape suivante