Voyage 2023 : jour 9 — Mercredi 07 Juin

Sabres (40)  →  Sainte-Croix-du-Mont (33) Neuvième étape
Distance 89 km
Dénivelé 365 m
Départ 9 h 00
Arrivée 16 h 30
Cliquez sur Plen écran pour afficher la carte en plein écran

Les quarante cinq premiers kilomètres sont très monotones. C’est le même paysage que la veille :  des lignes droites, pas de relief et des immensités de pins entrecoupées toujours de grands champs de maïs où l’arrosage est en place. Je roule en plein cœur du Parc Naturel Régional des Landes de Gascogne

Au trente-troisième kilomètre, j’entre dans le département de la Gironde mais le décor est toujours le même mis à part des chênes en bord de route qui cachent les plantations de pins.

petite surprise rompant la monotonie juste avant l’entrée en Gironde

Au quarante cinquième kilomètre, je rencontre mes premières côtes. La route est plus sinueuse. Bien que l’environnement soit majoritairement boisé, les essences sont plus variées. Je découvre même un château.

Je poursuis ma route jusqu’à Bazas, site BPF de la Gironde où J’arrive peu après 13 h. J’ai rendez-vous à 14 h avec mon ami Jean-Marie dit Carabine de Saint-Médard-en-Jalles. Il doit me charger dans son véhicule et m’emmener chez lui pour y passer la nuit.

cathédrale St-Jean-Baptiste Bazas

J’en profite pour me restaurer.  Jean-Marie me propose que je poursuive ma route jusqu’à Langon située à 25 km. Cela raccourcira le trajet du lendemain matin depuis St-Médard pour que je puisse reprendre mon parcours.

Une belle voie verte me conduit ainsi sans beaucoup d’efforts jusqu’à Langon où  des pistes cyclables bien balisées et sécurisées me permettent le contournement de la ville sans problème : un bon modèle d’aménagements.

J’ai rendez-vous avec Carabine juste après avoir franchi la Garonne. La Garonne que je retrouve après l’avoir quittée du côté d’Agen lors de la deuxième étape.

la Garonne à Langon

N’étant pas trop fatigué, je décide de faire 5 km de plus pour aller jusqu’à Saint-Croix-du-Mont, site BPF de Gironde, renommé pour son vin. Cela fera une ascension de moins à faire pour la journée du lendemain. 

au pied de Saint-Croix-du-Mont

Il est 16h30 et nous avons un peu plus d’une heure de route. Je n’ai donc pas le temps d’aller visiter le site géologique constitué d’huitres fossilisées. Cette curiosité date de 22 millions d’années et d’une époque où la mer baignait cette portion de l’Aquitaine. Comme je l’ai fait pour de nombreux autres sites, je pourrai revenir visiter sans avoir la crainte de me faire voler mon vélo avec les bagages.

vue sur la plaine de la Garonne depuis Saint-Croix-du-Mont

Comme Josette et Polo du côté d’Agen, Claudine et Jean-Marie m’ont réservé un accueil très chaleureux. Depuis la douche Paris-Roubaix dans le garage jusqu’au repas qui s’est fini fort tard, ils ont mis les petits plats dans les grands. J’ai pu déguster entre autres :  foie Gras,  grenier médoquin et grattons de Lormont accompagnés de Sauternes en apéritif puis Margaux pour le repas. Un grand merci à eux.

La vidéo du parcours de l’étape

En fonction de votre navigateur vous avez la possibilité de contrôler les paramètres de la vidéo soit avec un clic droit de souris (Firefox) en survolant la vidéo soit à l’aide des commandes en bas à droite du lecteur (chrome…).

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *.
Afin de limiter les abus et les spams, les commentaires sont publiés après modération.

Eric DALLY dit :

Holla Régis !
Le natif de Langon te salue et t’accompagne par la lecture quotidienne de tes chroniques.
Bienvenue dans le vignoble entre deux “mers” , entre Garonne et Dordogne, où le “drôle” ( les Girondins comprendront) a connu ses premiers coups de pédales !
J’étais avec Roger hier, nos pensées vont vers toi.

Didier REMOND dit :

A Bazas c’est le regretté Philippe Meyer qui nous avait accompagné. Dans la parc derrière l église il avait sorti lors du pique nique une bouteille de Ste Croix avec autant de verres qu’il y avait de membres de notre club faisant le VI.
Heureusement après les routes landaises étaient bien droites.

fabien savouroux dit :

salut Régis !
As-tu trouvé où pointer le bpf de Ste Croix du Mont ? Lors de mon passage il y a deux ans, je n’avais rien trouvé.

Régis Paraz dit :

J’ai pointé à la mairie.

Fanfoué de la Motte dit :

Je vais un peu agacer le Régis: j’ai compris le pourquoi de son coup de mou! c’ était l’ article 40 de son périple, plus une envie certaine de gLANDEr.Mais la soirée chez Carabine va lui remettre les idées en place. Ceci dit, mon biquet, y va falloir appuyer sur les pédales pour retrouver le tonus cycliste et éliminer de néfastes calories! Le régime Anquetil, pas trop souvent, que diable! Quand on chasse les BPF, faut être sérieux. Je note avec plaisir que château, église et vigne sont de retour. Nous allons allons retrouver ce qui fait le sel du reportage Parazesque. Tiens, au passage, Langon, c’ était une des bases arrières de feu notre ami Barthe. Ne prends pas L’autoroute, c’ est la plus chère de France. Bon, assez de provoc, Régis va censurer! A plus, cyclosaurus!

Yvette Gerolami dit :

Merci pour la visite de cette région.
comment peux-tu pédaler le lendemain avec toutes ces bonnes choses au repas ?
Bonne route quand-même
Amitiés

gilbert Roy dit :

Ben mon coco Régis, faut croire que les festivités bien arrosées des Landes/Gironde te vont bien !! c’est ta 2émé meilleure distance depuis chez yoyo.. Continue comme ça mon copain, t’es dans des bons coins.. y’en encore, Monbazillac ..etc. arvi et bonne route depuis Annecy où aujourd’hui on est sous le choc… Chat maigre 4113

Jacques Collaudin dit :

La douche Paris Roubaix ??

Régis Paraz dit :

Une douche dans un garage entre des murs de béton. Mais celle-ci était tout confort à bonne température. Jean-Marc Lefèvre l’a aussi expérimentée lors de sa conquête des BPF.

Voyage 2023 : jour 8 — Mardi 06 Juin Poyanne (40)  →  Sabres (40)

Étape précédente

Voyage 2023 : jour 10 — Jeudi 08 Juin Sainte-Croix-du-Mont (33)  →  Saint-Émilion (33)

Étape suivante