Voyage 2023 : jour 14 étape 13 — Lundi 12 Juin

Beaumont-du-Périgord (24)  →  Cénac-et-Saint-Julien (24) Treizième étape
Distance 56 km
Dénivelé 670 m
Départ 8 h 10
Arrivée 14 h 20
Cliquez sur Plen écran pour afficher la carte en plein écran

Le lièvre de Périgueux et la tortue savoyarde

Aujourd’hui, même si ce n’était pas l’objectif, j’ai pulvérisé ma moyenne roulée depuis le départ du voyage. Il faut dire que j’avais un lièvre qui m’a aidé à battre ce record. Jean-Pierre Monzie,membre du Club des Cent Cols, est venu spécialement de Périgueux pour m’accompagner dans cette étape. Il m’avait déjà accompagné en 2017, entre Brantôme et Aubeterre, lors de mon voyage qui passait dans une autre partie du Périgord.

A 8h, Jean-Pierre est au camping. Nous rejoignons vite la vallée de la Couze que nous longeons pendant de nombreux kilomètres sur une route sans circulation. Nous discutons et roulons à bonne allure. Je ne me rends même pas compte que le profil est montant pendant cette quinzaine de kilomètres. Nous roulons à l’ombre dans un secteur boisé qui ne se prête pas à la photographie.

Au vingtième kilomètre, nous quittons la vallée, le Périgord Pourpre pour entrer dans le Périgord Noir. Nous allons commencer à trouver des côtes un peu plus pentues.

fin de la vallée

Nous montons au village de Belvès par une belle côte. Il faudra redescendre de l’autre côté du village ensuite.

Un peu de répit le long de la rivière le Neufond puis les ascensions se font beaucoup plus longues que celles des jours précédents. Toujours bavardant, je n’éprouve pas de difficulté. La température autour de 24° facilite l’effort.

dans une longue montée qui ressemble à celle d’un col
le champ de coquelicots traditionnel de mes voyages

Nous arrivons à St-Cybranet dans la vallée de la Céou. Il est 11h30 et nous avons déjà fait 42 km. 

le Céou à St Cybranet

Une côte de 2 km et nous plongeons sur Cénac, village situé au pied de Domme, site BPF situé sur la colline. J’avais réservé, hier soir, un hébergement dans une chambre d’hôtes à Cénac suivant les recommandations de mon routeur météo de Castelnau-de-Médoc. Une fois de plus, ses prévisions se sont révélées exactes. J’espère que les Gabart, Beyou ou autres navigateurs de courses au large ne me le débaucheront pas.

Nous pique-niquons à l’ombre sur la terrasse. Jean-Pierre avait apporté du liquide et du solide.

Vers 13h, Jean-Pierre repart pour Beaumont-du-Périgord tandis que je laisse mes sacoches pour grimper à Domme et visiter le site. Le ciel s’est couvert et, tandis que je grimpe, le tonnerre commence à gronder au loin. Je pense bien à Jean-Pierre qui n’aura vraisemblablement pas la possibilité d’échapper à la pluie lors de son retour à Beaumont.

Je suis content de m’être allégé car la montée est rude. J’arrive à Domme où beaucoup de touristes flânent dans les rues. La langue anglaise est majoritaire. Je suis obligé de faire une visite express car l’orage se rapproche.

vue sur la Dordogne depuis Domme
panorama depuis Domme

Je redescends à Cénac, fais un petit aller-retour au bord de la Dordogne et rentre vite me mettre à l’abri. L’orage éclatera une demi-heure plus tard et la pluie ne cesse de tomber depuis plus de deux heures.

la Dordogne à Cénac

Une journée très positive : une étape passée en agréable compagnie et  en grande forme. Demain, je vais rejoindre la vallée et le département du Lot.

La vidéo du parcours de l’étape

En fonction de votre navigateur vous avez la possibilité de contrôler les paramètres de la vidéo soit avec un clic droit de souris (Firefox) en survolant la vidéo soit à l’aide des commandes en bas à droite du lecteur (chrome…).

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *.
Afin de limiter les abus et les spams, les commentaires sont publiés après modération.

Dabe dit :

Bonsoir REGIS…Ne t inquiètes pas..on ne va pas me débaucher pour faire de la voile…j ai déjà mal au cœur rien que de l ecrire!!
J ai bien peur que demain il te faille attendre la fin du chapelet d orage pour démarrer ta journée..
De mercredi à samedi l anti cyclone va nettoyer le ciel: il faudra en profiter !
Adichatz. Alain

Roger COLOMBO dit :

Bonjour Régis
2 belles lectures ce jour :
– la revue CycloTourisme qui nous explique pourquoi tu as encore fait des progrès avec ton appareil photos
– ton article du jour que je vais reprendre ce soir pour admirer tes clichés.

La forme semble bonne mais les prévisions météo le sont moins. tu sauras t’adapter….

Bon courage.

Roger

Pitbull dit :

Chaque jour qui passe te rapproche de la fin du voyage,
merci de nous promener à travers la France;
Amitié …

Luc RIOLAND dit :

Salut Régis,
N abuses pas trop des confits et du foie gras !
Cela sent le bambou et la fin du voyage…
Amitiés.Luc

FREDERIC SINGLA dit :

Bonjour Régis,

Je te suis bien évidemment depuis le début du périple. Aujourd’hui c’était un peu particulier puisque je t’ai presque suivi en direct grâce à Jean Pierre ! Je me permets donc d’ajouter une photo à ton compte rendu très bien documenté.

https://photos.app.goo.gl/Sh4FTyzAahJy8oCEA

Bon vent pour la suite du voyage.
Quel jour penses tu être à Saint Antonin Noble Val ?

Amitiés.
Fred

georges brun dit :

Bravo Régis,je connais bien la région pour y être allé en vacances deux années 2019 et 2021.
Superbe région très belle, aussi pour le vélo.
Bon courage

Berge Marie-Agnes dit :

De belles photos de Domme, malgré un ciel peu engageant !
Nous allons essayer de chasser les orages le temps de ton séjour en Quercy! A très bientôt !

Szaleniec dit :

Bonsoir,
très belle étape.
Merci pour ton récit.
Tu va pouvoir écrire le livre de ta vie.
Amitiés.

Benistrand Catherine dit :

Belves 4 ans de mon enfance

Josianne Rochette dit :

Merci de nous faire voyager avec vous

Yves Mathieu dit :

Salut Régis,
Comme je le craignais on s’est raté de peu. On est passé à Domme avec les cyclos chambériens samedi dernier. On était basé toute la semaine au camping de Souillac.
Région magnifique: Que de superbes chateaux et de beaux villages mais les cuisses sont très sollicitées avec des rampes à 20 % sur certaines petites routes !
Continue bien à ton rythme.
Quel plaisir de lire tes comptes-rendus chaque soir avec de magnifiques photos.

Yvette Gerolami dit :

Merci pour ce voyage. les clichés sont superbes.

Fanfoué de la Motte dit :

Ave, Régis, avec les Périgord, on en voit de toutes les couleurs, mais je préfère celle des vieilles pierres que tes photos mettent en valeur. Quand tu seras retraité de la bicycletta, tu pourras te repasser toutes ces belles zimages en fredonnant Dim Dam Domme…Tu pourras te dire qu’en ce temps-là, y avait de l’ eau dans les rivières, des poissons dans l’eau, et des vignes qui donnaient ces merveilleux breuvages qui font que les cyclistes grimpent même sans batterie…Ah, nostalgie, quand tu nous tiens…

Voyage 2023 : jour 13 étape 12 — Dimanche 11 Juin Duras (47)  →  Beaumont-du-Périgord (24)

Étape précédente

Voyage 2023 : jour 15 étape 14 — Mardi 13 Juin Cénac-et-Saint-Julien (24)  →  Labéraudie (46)

Étape suivante