Jour 8 — Samedi 25 Juillet

Salins-les-Bains (39)  →  Lods (25) Huitième étape
Distance 63 km
Dénivelé 900 m
Départ 8 h 50
Arrivée 15 h 30
Total distance: 62.69 km
Max elevation: 614 m
Total climbing: 986 m
Cliquez sur Plen écran pour afficher la carte en plein écran

Une très belle étape aujourd’hui ! Dès la première ascension, tout de suite après le départ, je sens que j’ai de bonnes jambes. Je décide donc de faire deux détours : un aller-retour pour le col du Coda et un autre pour aller voir la source du Lison à Nans-sous-Ste-Anne. Cela rajoutera une douzaine de kilomètres au parcours et 200 m de dénivelée positive.

Après la première rampe de départ, les pentes oscillent entre 4 et 6 % , je pédale sans fatigue et apprécie les paysages champêtres. La température est à 25°.

Une bonne descente me ramenant à mon altitude de départ et je suis à Nans-sous-Ste-Anne, site BPF. Je me rends à la source de la Lison située à 1,5 km. Contrairement aux cascades du Hérisson, il y a un peu d’eau.

Je reviens sur mes pas jusqu’à Nans-sous-Ste-Anne…

… et j’attaque la deuxième grande ascension de la journée qui va m’emmener sur un nouveau plateau où, tout comme les autres jours, je retrouve des successions de courtes côtes et de courtes descentes pendant quelques kilomètres. Puis c’est une redescente plus longue qui me permet d’arriver dans la vallée de la Loue au village de Cléron où j’aperçois un beau château. Je tourne un peu dans le village pour essayer de trouver un bon angle pour le photographier mais la propriété est close et c’est difficile de le voir en entier.

A la sortie du village, je vois un panneau indiquant Ornans par un itinéraire cyclable. Je choisis cette option qui va passer sur la rive gauche de la Loue. La route est souvent ombragée mais réserve quelques montées pour surplomber la rivière tout en en s’éloignant. Je ne regrette pas ce choix car  sur la route principale  que j’avais prévue d’emprunter et que j’aperçois au loin en contre-bas, il y a de la circulation. Sur ma route, je ne croise que quelques cyclistes.
Je ne retrouve la Loue qu’à Ornans, ville natale de Gustave Courbet.

Il fait très chaud à Ornans : 33°. Il me reste 12 kilomètres à faire sur un long faux-plat montant pour rejoindre Lods où j’ai prévu de faire étape. Le vent thermique qui remonte la vallée me pousse et j’avale ces douze kilomètres sans problème malgré la chaleur que je ressens lors des arrêts photos.

J’arrive sans être trop fatigué à Lods village pittoresque aux 2 labels : « Plus beaux villages de France» et « Cités de Caractère de Bourgogne-Franche-Comté».

La vidéo du parcours de l’étape

(Pour afficher en plein écran cliquer sur les flèches en haut à droite du lecteur vidéo. Elles apparaissent en survolant la vidéo à la souris)

Vidéo générée par l’application Relive

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

jeandesboz dit :

bonjour régis c’est très agréable de te suivre avec ce très beau reportage. Pierre

Fanfoué De La Motte dit :

Ave Géris, j’ ai craint, de prime abord, en parcourant le reportage du jour, que tu nous rejoues L’ Enterrement à Ornans, pis j’ ai compris en te lisant que tu cherchais le meilleur angle pour cadrer le castel, ce qui nous vaut la chiesa et le cimetière. Je me disais, le pauvre, par des chaleurs pareilles, courbé sur sa petite reine, il a des visions! Ouf! tout va bien! La Loue est encore un belle rivière, et plus me plais le Jura de Lods que cycler à Lodz…Je m’ étonne cependant du peu de touristes dans les zones que tu parcours. Est-ce que tu arbores le maillot des 100 cols? Cela éloigne peut-être les vacanciers, car je lisais que le Jura est la destination de l’ été. Alors comme disent les djeunes : ” Profite, mec ( et sans masque of course!)”

Jean Marie TAUDIN dit :

Merci Régis pour nous raconter ton périple. Tu descend plein sud, …..vers la chaleur ??
Bravo et amitiés

jean Marie

Pitbull dit :

Comme le bon vin ( du Jura ) tu t’améliores avec le temps tout est bon , le coup de pédale, le coup d’oeil, le coup de fourchette et encore beaucoup d’autres;
Bonne nuit et à demain tu le vaux bien…

georges brun dit :

Bravo Régis , toujours de belles photos, quand est ce que tu termines ton parcours?

Régis Paraz dit :

Normalement je termine mardi. Demain je rallonge mon parcours pour passer par Montbenoit. J’y suis déjà allé à vélo mais je n’avais pas pointé le BPF.

Adrien Goguet dit :

Bravo tonton, la route est plus facile quand on a les jambes! 😉 Bisous de nous 3. Ethan, Emmeline et Adrien

André LIOTIER dit :

Bonjour,
Belles photos, beaux paysages, bonne route et bonne bière à l’arrivée.

Jour 7 — Vendredi 24 Juillet Champagnole (39)  →  Salins-les-Bains (39)

Étape précédente

Jour 9 — Dimanche 26 Juillet Lods (25)  →  Pontarlier (25)

Étape suivante