Jour 9 — Dimanche 26 Juillet

Lods (25)  →  Pontarlier (25) Neuvième étape
Distance 55 km
Dénivelé 850 m
Départ 8 h 40
Arrivée 15 h 05
Total distance: 54.63 km
Max elevation: 910 m
Total climbing: 845 m
Cliquez sur Plen écran pour afficher la carte en plein écran

Au pays de Courbet, je n’ai pas exploré les origines du monde. En revanche, ce matin je suis parti visiter les origines de la Loue, cette si jolie rivière à truites que je côtoie depuis hier.
Pour cela, il faut de suite s’élever pendant neuf kilomètres sur une route longeant la Loue. Je m’élève rapidement à plus de 200 m en surplomb de la rivière mais malheureusement il n’y a aucune visibilité sur elle à cause de la densité du feuillage.

Après une courte descente et remontée, j’arrive à Ouhans, site BPF et commune où se situent les sources de la Loue. Il n’y a aucun commerce et c’est à la caserne de pompiers que je pointe mon BPF.
Par une petite route que m’ont indiqué Régine et Michel, les cyclos d’Annecy que j’avais croisés à Nozeroy, je descends au fond des gorges. Je descends mon vélo chargé jusqu’aux sources, craignant de me faire voler mon matériel dans ce lieu très touristique.

Après cette visite, il faut remonter toute la dénivelée perdue. Je hisse le vélo sur le chemin en le poussant jusqu’au parking et ensuite je peux rouler à nouveau. Je rejoins la route que j’ai quittée une heure auparavant et je vais devoir monter encore pendant quelques kilomètres avant d’atteindre un nouveau plateau.
J’emprunte pendant un kilomètre et demi, la nationale 57 qui permet la jonction Besançon Pontarlier puis Lausanne. Il y a beaucoup de trafic et cela monte. Ce n’est pas très agréable. Il me faudra attendre près de cinq minutes pour pouvoir traverser la route et prendre une petite route forestière.
Les premières centaines de mètres sur cette petite route se déroulent sur des pourcentages très forts mais heureusement cela ne dure pas et je me retrouve vite à pédaler sur le plateau.

C’est à ce moment là que je ressens une grosse fatigue. L’arrêt pique-nique ne me permet pas de récupérer et je peine de plus en plus sur ces routes vallonnées.
Une courte descente me permet de rejoindre Montbenoît, autre site BPF. Ce dimanche, c’est désert et tout est fermé. L’abbaye en cours de restauration est masquée par des échafaudages.

J’avais repéré qu’il y avait une piste cyclable qui permettait de faire la liaison entre Montbenoît et Pontarlier mais comme bien souvent, il n’y avait aucun fléchage pour la rejoindre. J’avais bien le parcours en tête et j’ai pu la rejoindre en empruntant une petite route et un petit bout de chemin.
Il me restait alors quatorze kilomètres à effectuer sur cette voie cyclable qui emprunte une ancienne voie ferrée.
Cette piste cyclable est très jolie, elle suit la vallée du Doubs en surplombant la nationale. C’est un parcours sur un long faux plat montant qui n’aurait dû être qu’une formalité. Mais un violent vent thermique de face et la fatigue accumulée m’ont mis à la peine sur cette fin d’étape.
Demain, si je ne suis pas en forme, je ne ferai qu’une vingtaine de kilomètres pour aller “buller” au lac de Saint-Point.

La vidéo du parcours de l’étape

(Pour afficher en plein écran cliquer sur les flèches en haut à droite du lecteur vidéo. Elles apparaissent en survolant la vidéo à la souris)

Vidéo générée par l’application Relive

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Faivre Gérard dit :

De bien belles images qui donneront envie à tous de visiter le Jura proche de la maison.
Je serais curieux de lire quelques anecdotes insolites dues à la recherche des tampons BPF.
A bientot et mes pensées vont vers Jacques.
Gérard.

Maryse dit :

Salut Regis,
Que tes images sont rafraîchissantes, alors que tu transpires et souffres sur ton vélo….
Merci à toi, et à très bientôt à Chessy..
Bises de nos deux

Cathie Benistrand dit :

Belles photos qui me donnent envie de faire la TP du Jura quand je serai remise.

jcd.roger@laposte.net dit :

Bravo pour ton périple. Si tu veux continuer à pédaler avec vigueur, tu as eu raison d’éviter une halte à l’origine du monde.

Jean

JEANNE dit :

coucou des normands!
Nous suivons comme d’habitude ton périple avec le plaisir de lire tes récits et de découvrir tes belles photos…
Participons ainsi à la découverte de BPF que nous n’avons pas encore …La moisson sera faible pour nous cette année!
Bon courage , après une bonne nuit cela devrait aller mais gare à la chaleur !
Au plaisir de te revoir un de ces jours !
amicalement
Marc et Brigitte

Joël THIERRY dit :

Merci Régis pour tes comptes-rendus d’étapes fort intéressants dans cette belle région de Franche Conté . Nous y avons vécu 5 ans et tu nous donnes envie d’y retourner ! Retrouve bien ta forme demain ! Il doit y avoir encore une petite entreprise d’escargots près de Jougnes …
Amitiés, Véronique et Joël

Pascal BUFFY dit :

Hello Régis,
Non seulement tes photos sont belles à regarder mais elles nous rafraîchissent : tout ce vert et ces cascades, rivières et lacs.
Je crois que ce serait une bonne idée de faire demain une courte étape et de prendre du bon temps au lac de Saint-Point pour récupérer.

J’espère que tu as pu faire valider tous tes BPF.

A la vue des images de ton voyage, j’ai hâte, à mon tour, d’aller pédaler dans le Jura. Vivement la 1ère semaine de septembre.

J’espère rouler très prochainement avec toi pour que tu m’en racontes un peu plus sur ton voyage. A bientôt donc.
Pascal

Monbertrand emile dit :

Salut Regis
Régale toi et continu à nous envoyer d’aussi belles photos
Actuellement je fais le canal du midi avec mon petit-fils mais je ne t’enverrai pas le graphique du dénivelé il me paraît un peu plat !!!
Bonne continuation
Amicalement
Milou

Collaudin dit :

Entre Pontarlier et St Point tu as le col de la République que j’ai trouvé très agréable car peu pentu. Jco

Régis Paraz dit :

Le col de la République est bien à mon programme demain

Pitbull dit :

Le loup dans la loue c’est merveilleux;
Courage demain le temps sera au beau, 35 degrés;
courage gamin

Didier REMOND dit :

Bonsoir Régis

En effet tu as bien raison en ce qui concerne Ouhans et son pointage. Nos comparses avaient pu pointer dans un bar ouvert avant de faire la descente vers la Loue et comme tu le dis, alors que nous prenions un rafraichissement deux ouvriers nous ont “emprunté” notre tandem non attaché pour faire un essai, ce sont nos collègues qui les ont topés alors qu’ils remontaient des sources. Mais rien de méchant. Mais question sources le Lison est bcp plus joli niveau cadre.
Bonne continuation
Didier

Jean Marie dit :

Bonsoir Régis,
La journée a été dure. Demain le lac de St Point saura te ravir et te régénérer.
Encore bravo pour ces récits et photos.
Ce n’etait peut-être pas le jour à finir au camping, il me semble qu’il y a une belle côte pour y arriver.
Jean Marie

Collaudin dit :

Régis demain au lac de St point et plus précisément au dessus de monbazon, va visiter la cathédrale du comté ( dixit JP Coffe). Il faut que tu passes auparavant par le SI de Monbazon.
A midi je te recommande un petit restau au centre de monbazon qui propose une excellente pierrade (un peu en retrait de la rue principale, tout pres de la route de la cathédrale du comté ) jco

Régis Paraz dit :

Bonsoir Jacques,
Je ne vois pas de Monbazon sur la carte. Est-ce Malbuisson ? Dans ce cas, je n’y passe pas. C’est sur l’autre rive du lac et sur une grande route.

victor dit :

gare au coup de chaud pour les 2 jours à venir, bon, c’est surtout pour notre sud (Quercy, etc), solution toute trouvée: partir très tôt, il n’y a que des avantages: peu de circulation, températures agréables, orages ayant le temps de s’amasser.
au fait, tu as bien écrit l’autre jour: levé à 5 h, départ à 8 h; à 5 h il fait nuit, et te faut-il tant de temps pour plier tente et attacher les bagages?
ce jour, refait Espinouse avec ses bruyères rose mauve, là haut la cigale est allée chercher refuge, ça alors, le changement climatique ne court pas, il vole!

Régis Paraz dit :

L’autre jour où je me suis levé à 5 heures c’était chez moi. J’avais 2h30 de trajet pour reprendre le voyage interrompu.

Jour 8 — Samedi 25 Juillet Salins-les-Bains (39)  →  Lods (25)

Étape précédente

Jour 10 — Lundi 27 Juillet Pontarlier (25)  →  Foncine-le-Haut (39)

Étape suivante