Voyage en Bretagne : jour 5 — Samedi 09 Avril

Huelgoat (29)  →  Meslan (56) Cinquième étape
Distance 58 km
Dénivelé 880 m
Départ 9 h 25
Arrivée 15 h 00
Cliquez sur Plen écran pour afficher la carte en plein écran

Départ un peu plus tardif que les autres jours : l’hôtel ne servait les petits-déjeuners qu’à partir de 8h puis au moment de partir, impossible de replier la béquille latérale du vélo. J’ai dû la démonter, la nettoyer et la graisser car elle était encrassée par ce qui avait été ramassé sur les voies vertes d’hier.

À 6 heures du matin, il y a eu une dernière averse tandis qu’à 9 h un beau ciel bleu s’est installé. Le vent est tombé et il fait frais, 6°, au moment où je démarre. Les routes sont encore bien mouillées. 
Comme prévu il y aura beaucoup de relief dans cette étape qui aura le même dénivelé cumulé que les précédentes pour moins de distance. Le résumé sera court lui aussi car  il n’y avait pas grand chose à relever dans cette étape bien champêtre.

Au vingt-septième kilomètre, je franchis le col de Toullaëron qui sera le seul et unique col de ce voyage. C’est aussi le seul col breton  qui me manque  sur les quatre que compte la région. Il fait très frais au sommet et je ne m’y attarde pas.

col de Toullaëron
col de Toullaëron

Je poursuis ma route jusqu’à le Faouët, site BPF situé à dix kilomètres de l’arrivée. Je ne vois pas grand chose de remarquable, hormis la halle monumentale.

halle Le Faouët
halle Le Faouët

J’arrive de bonne heure à Meslan et peut consacrer mon après-midi à de la récupération et à la lessive.
Demain, l’étape sera beaucoup plus longue et présentera encore du relief avant l’embarquement prévu pour belle-ïle-en-Mer au bout de la presqu’île de Quiberon. Je risque d’arriver fort tard et le compte-rendu de l’étape devra peut-être attendre le lendemain.

église de Meslan
église de Meslan

La vidéo du parcours de l’étape

En fonction de votre navigateur vous avez la possibilité de contrôler les paramètres de la vidéo soit avec un clic droit de souris (Firefox) en survolant la vidéo soit à l’aide des commandes en bas à droite du lecteur (chrome…).

Vidéo générée par l’application Relive

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *.
Afin de limiter les abus et les spams les commentaires sont publiés après modération.

georges brun dit :

Merci Régis pour tes commentaires, bonne route pour demain

Yvette GEROLAMI dit :

Bonsoir Regis
Un peu de calme aujourd’hui hier le temps était abominable mais les paysages ont aussi leur charme.
Merci de partager tes journées vélo et bon courage pour la suite
Amitiés
Yvette

DUHAYON dit :

Cher Régis tu devrais dès demain retrouver du “soleil dans tes rayons”. Profites en bien. Bonne route

Jacques Collaudin dit :

Ah Régis tu as un peu de retard sur A2 qui parle chaque jour de Belle Ile !! Tu as passé le col. Alors tu peux rentrer

Pierre CHARNAY dit :

Allez mon Régis le plus dur est fait ( tout au moins pour ce qui concerne la météo).
Bon courage pour le dénivelé de demain.

POLLONI dit :

Il gèle rarement en Bretagne mais la ” lande ” bretonne est un vrai frigo; d’ailleurs rien n’y pousse.
Attention demain matin dans les vallées il risque d’y avoir de la gelée blanche surtout si tu pars de bonne heure
Un grand salut de l’Agenais
Polo

Chaurin dit :

Si tu as le temps à Belle-Île, le petit port de Sauzon vaut le détour, ainsi que la pointe des Poulains. Que de souvenirs d’une autre passion !!! La météo va s’améliorer, donc tu tiens le bon bout. Bonne route.
Guy Chaurin

Philippe Carrez dit :

Salut Régis,

Te voilà sur “mes terres”. Mais tu ne peux pas dire qu’il n’y a rien de remarquable au Faouët car tu as raté les deux magnifiques chapelles de part et d’autre du village : St Fiacre et Ste Barbe. Bon, ça te donnera l’occasion de revenir par chez nous.
Bonne mer pour Belle-Ile, la météo s’améliore un peu.

Amitiés
Philippe

Régis Paraz dit :

Effectivement dommage d’avoir raté ces deux chapelles. Mes informations étaient incomplètes.

Didier REMOND dit :

C’est bien Régis la quête des bpf se réduit, c’est vrai que parfois entre collectionner les cols et faire la chasse aux tampons, il faut choisir.
Demain Belle Île en mer et ses superbes couchers de soleil sur les aiguilles. T endors pas au bord de la plage tu pourrais te retrouver à Marie Galante dixit LV.
Surtout à Quiberon faire la côte sauvage, magnifique
Didier

Voyage en Bretagne : jour 4 — Vendredi 08 Avril Bon Repos sur Blavet (22)  →  Huelgoat (29)

Étape précédente

Voyage en Bretagne : jour 6 — Dimanche 10 Avril Meslan (56)  →  La Palais Belle-Île-en-Mer (56)

Étape suivante