Voyage 2-2022 : étape 26 — Vendredi 17 Juin

Cieux (87)  →  Saint-Priest-Taurion (87) Vingt-sixième étape
Distance 42 km
Dénivelé 600 m
Départ 7 h 10
Arrivée 11 h 50
Cliquez sur Plen écran pour afficher la carte en plein écran

Il fait déjà 22° lorsque je démarre à 7h10 et 30° à 10h du matin. Je fais une courte étape qui ressemble à celle d’hier : du relief, des prés, des bois, des fougères et un col. Je ne traverserai pas de village caractéristique comme celui de Mortemart hier. Dans cette belle région, il n’y a pas de plat : où ça monte ou ça descend. 

l’étang de Cieux

Les côtes ne sont pas plus pentues que celles rencontrées les jours précédents mais je peine beaucoup plus. 

Incorrigible, je fais néanmoins un petit détour pour aller cueillir le col de la Sablonnade qui culmine à 509 m.  

vers Bonnac-la-Côte

Je choisis de m’arrêter à Saint-Priest-Taurion. Je ne poursuivrais pas ma route jusqu’à Saint-Léonard-de-Noblat situé 14 kilomètres plus loin avec encore 300 m de dénivelée à monter. La visite chez Raymond Poulidor attendra demain avant de poursuivre ma route jusqu’au lac de Vassivière où se sont illustrés Greg Lemond et Miguel Indurain lors de contre-la-montre du tour de France (respectivement en 1985 et 1995).

La vidéo du parcours de l’étape

En fonction de votre navigateur vous avez la possibilité de contrôler les paramètres de la vidéo soit avec un clic droit de souris (Firefox) en survolant la vidéo soit à l’aide des commandes en bas à droite du lecteur (chrome…).

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *.
Afin de limiter les abus et les spams les commentaires sont publiés après modération.

Luc Rioland dit :

Régis
encore 2 jours de canicule ! courage

Roger Colombo dit :

Coucou Régis
Nous pensons à toi car nous transpirons sans faire de vélo…
Je t envoie un mms avec un souvenir caniculaire qui est d actualité…
Courage pour la suite.

polloni dit :

Pour un Savoyard il fait “canicule “, pour un Agenais il fait seulement chaud.
Petit rappel : 17 juin 2002 il faisait 26° en haut du Galibier à 11 h du matin et + de 30° à Briançon et tout autant dans la montée de l’Isoard lors de mon TDF 2002, avec les sacoches chargées .
Bon courage Régis.
Polo

zuanon dit :

Bonjour Régis,
je ne me manifeste guère mais je suis régulièrement ta progression et je me régale à la lecture de tes récits quotidiens.
Bravo, merci et bon courage car ça chauffe. Plus de 30 degrés même au Coin… J’arrive quand même à pédaler (VTT) à la fraîche avec mon genou tout neuf qui vient de fêter sa première année
Amicalement
JPaul

Gilbert le chat maigre de la Mandallaz dit :

T’inquiète pas Régis, le Poupou, y va pas se sauver !☺ Il attendra bien demain ! Allez encore un jour ou deux de chaleur, lundi ça refroidi.
Bonne route

André LIOTIER dit :

Bonsoir Régis,
Bon courage mais très très attention notre petit cœur d’anciens n’aime pas trop les grosses températures.
C’est quand même très courageux.
Bonne route

Voyage 2-2022 : étape 25 — Jeudi 16 Juin Confolens (16)  →  Cieux (87)

Étape précédente

Voyage 2-2022 : étape 27 — Samedi 18 Juin Saint-Priest-Taurion (87)  →  Peyrat-le-Château (87)

Étape suivante