découverte à vélo des régions de France

Vagabondages de fin d’été 2022 : Cantal Lozère Aveyron

Cantal : du 4 au 7 septembre

Pour le deuxième jour, c’est une randonnée depuis la vallée de la Jordanne qui me permettra de franchir 3 cols et de visiter le BPF de Salers.

Le troisième jour, j’avais prévu un autre circuit de 3 cols à partir de la vallée de la Jordanne mais il pleuvait beaucoup. J’ai mis alors le cap sur Aurillac. Je profite d’une belle éclaircie avant de nouveaux orages à Aurillac pour aller escalader le col du Croizet situé à 2 km du centre ville. La montée est courte mais rude.
Le beau temps revenu en fin d’après-midi me permet de faire une visite de la ville.

Le dernier jour dans le Cantal me permettra de visiter le site BPF de Saint-Mamet-la-Salvetat par une boucle de 67 km. Le temps menaçant et la fraicheur ne m’ont pas incité à sortir l’appareil photo. L’après-midi, je  rejoins en voiture Nasbinals où j’ai prévu deux jours de découverte de l’Aubrac avec mon ami Jacques Juillard.

lac du barrage de Saint-Etienne-Cantalès

Lozère, Nasbinals : 8 et 9 septembre

Le 8 septembre, avec Jacques nous avons prévu une dégustation d’aligot au Relais des lacs dans un buron  situé 1,5 km avant le col de Bonnecombe. Nous montons au col de Bonnecombe puis basculons sur les Hermaux avant d’aller au col du Trébatut puis de remonter au col de Bonnecombe et rejoindre le restaurant.
Depuis le temps que je rêvais de découvrir l’Aubrac, je n’ai pas du tout été déçu que ce soit par les paysages ou la qualité de la restauration. L’aligot, servi à volonté était léger et savoureux. L’auberge mérite le détour.

 

troupeau de vaches Aubrac

Au retour, nous ferons un petit détour vers le lac de Saint-Andéol puis  un autre pour aller voir la cascade du Déroc. Après avoir roulé sur 400 m de bonne piste, nous rejoignons le haut de la cascade, posons les vélos et allons à pied au bas de la cascade sous laquelle nous passons pour remonter de l’autre côté par un autre sentier.

Après 57 km et 800 m de dénivelé intégralement réalisé dans le département de la Lozère, nous arrivons à Nasbinals que nous prenons le temps de visiter. Nasbinals est situé sur le chemin de St-Jacques de Compostelle et le village est bien animé avec les nombreux pèlerins de passage.

9 septembre : deuxième circuit avec Jacques à partir de Nasbinals à travers 3 départements : Lozère, Cantal, Aveyron. Il me permettra de valider mon dernier BPF du Cantal ( St-Urcize)  et 3 cols. La température est fraiche au départ. 

Le vent va se lever en cours de route et apporter de gros nuages.

Å St-Urcize, nous visitons l’église qui abrite le calice utilisé lors de la dernière messe de Louis XVI avant son exécution.

Ensuite nous reprenons la route qui nous conduit au Pas de Mathieu, pas facile avec le vent de face, puis à la Croix des Trois Évêques à la limite des 3 départements de l’Aveyron, du Cantal et de la Lozère avant de franchir le col d’Aubrac qui va nous ramener à Nasbinals.

 

En début d’après-midi, Jacques rentre chez lui au Puy-en-Velay tandis que je rallie le camping de Saint-Côme d’Olt, dans l’Aveyron au bord du Lot où j’ai rendez-vous avec mon ami Yoyo de Montauban pour quatre jours de vélo.

Aveyron, St-Côme-d’Olt : 10 au 12 septembre

Le premier jour, 10 septembre, c’est un circuit qui va nous conduire jusqu’à Bozouls, site BPF du département de l’Aveyron. Nous croiserons souvent le chemin de St-Jacques-de-Compostelle.

chapelle de Trédou avant Estaing
le trou de Bozouls

Nous repassons par le village d’Espalion où nous étions passés ce matin et prenons le temps de le visiter.

retour à St-Côme-d’Olt

Le deuxième jour, 11 septembre, je propose à Yoyo de retourner à Nasbinals pour remonter au col de Bonnecombe et manger à nouveau le fameux aligot. J’avais envie de partager ces belles émotions que ma visite précédente m’avait procurées. Pas de chance, c’est dimanche  l’auberge est complète (108 couverts), il n’y a plus de place. Idem au buron de Buorn, autre buron qui sert de l’aligot. Si nous ne dégustons pas ces spécialités fromagères nous profiterons néanmoins des superbes paysages. Nous redescendons à Nasbinals et ferons un aller-retour de quinze kilomètres pour aller visiter St-Urcize.

Le troisième jour, 12 septembre nous irons jusqu’à St-Geniez-d’Olt et d’Aubrac par la rive gauche du Lot (véloroute 86) pour un retour par la rive droite. Sur la carte Michelin, les routes semblent suivre la rivière. A l’aller, nous monterons pendant près de 17 km jusqu’à l’altitude de 700 m avant de redescendre pendant 8 km pour rejoindre le joli village de Ste-Eulalie d’Olt que nous prenons le temps de visiter.

Nous poursuivons notre route jusqu’à St-Geniez où nous franchissons le Lot sur le pont des Marmots. Les habitants de St-Geniez sont appelés les Marmots (voir ici l’origine).
Au retour, après quelques kilomètres le long de la rivière, une longue montée nous attend avant de redescendre sur St-Côme d’Olt. la chaleur sera étouffante, le mercure affichant 35°.

Nous arrivons en milieu d’après-midi au camping, nous nous réhydraterons, profiterons de l’ombre et irons ensuite manger un excellent pavé de bœuf d’Aubrac au restaurant du village.

Le lendemain matin, nous regagnerons nos pénates avec des images plein la tête.

Voir l'article