Jour 1 — Vendredi 17 Juillet

Champfromier(01)  →  Matefelon (01) Première étape
Distance 45 km
Dénivelé 780 m
Départ 7 h 55
Arrivée 13 h
Total distance: 45 km
Max elevation: 965 m
Total climbing: 779 m
Cliquez sur Plen écran pour afficher la carte en plein écran

Nous avons campé à Champfromier, au-dessus de Bellegarde-sur-Valserine et ce matin, peu avant 8 heures, nous sommes prêts à décoller pour notre première étape. Le ciel est bien chargé et la température est de 16°. La météo ne s’améliorera pas de la journée et les températures oscilleront entre 14 et 16°. Ce soir au camping, nous aurons même droit à une très courte averse.

La vidéo du parcours de l’étape

(Pour afficher en plein écran cliquer sur les flèches en haut à droite du lecteur vidéo. Elles apparaissent en survolant la vidéo à la souris)


Vidéo générée par l’application Relive

L’étape commence par quelques kilomètres de descente pour rejoindre la nationale dans la vallée de la Semine. Nous effectuons trois kilomètres peu agréables sur cette route à grande circulation avant de bifurquer sur une route moins circulante. Nous attaquons alors une longue montée en forêt, sur des pentes raisonnables.

  Jacques voit sur la carte une toute petite route blanche qui passe près du Lac Genin et qui permet de rejoindre Oyonnax  où nous avions prévu de passer. Nous optons pour cette solution et ne le regrettons pas même si cela a ajouté un beau petit raidillon. Le détour en valait la peine ! Le site du lac est très joli et nous ne rencontrons aucun véhicule sur la petite route jusqu’à Oyonnax.

La sortie d’Oyonnax n’est pas agréable à cause de la circulation automobile. Fort heureusement, après une belle bosse le profil sera descendant et nous ne resterons pas trop longtemps sur cette route.
Un ultime effort pour monter au col de Matefelon et nous rejoignons le camping en tout début d’après-midi. L’étape a certes été assez courte mais comporte une dénivelée positive bien assez conséquente pour rouler avec des vélos chargés.

Ce soir, pour recharger nos batteries, nous irons manger quelques spécialités locales (quenelles de brochet) à l’auberge du col.

Demain l’étape sera encore plus courte car les campings sont rares sur notre itinéraire. Il faudra déjà accumuler plus de 700 m. de den pour atteindre  le premier camping tandis que pour le suivant c’est 1600 m. Beaucoup trop !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Alfeo Lotto dit :

Bon voyage les pieds nickelés
Amitiés
Alfeo

Alain2pau dit :

Bon voyage. Merci de nous faire suivre, par votre reportage !

J.Collaudin dit :

Régis tu me fais rêver avec tes reportages, moi qui en réalise souvent pour mon Club, mais beaucoup moins sophistiqués. Il va falloir que je m’intéresse à ce Modachulvelo !!
Bonne continuation.
JCo

Roger COLOMBO dit :

Bonjour Régis

Il me semble que ton vélo est encore plus chargé que d’habitude!

Ton reportage va faire de la pub pour la Rando “100 cols dans le massif jurassien” que j’ai conçue et qui doit sortir prochainement.

Bonne continuation à vous 2 sous le soleil revenu.

Roger

nadine dit :

“Recharger les batteries”
Ah bon? Expression qui peut prêter à confusion…Mais vous connaissant et malgré le chargement je ne crois pas qu’il s’agisse de celle au lithium.
A tous les deux Bonne route et mes amicales pensées.

Maryse GOGUET dit :

coucou c’est un joli début pas grave si les étapes sont courtes c’est un bon début d’échauffement.Ta frangine

Max dit :

Le chargement des vélos impressionne. Bon voyage!

METRAL (Momo) dit :

Tes commentaires et photos vont me faire rêver moi qui suis depuis le 14 janvier interdit de vélo, je me suis fait culbuter par deux chiens alors que j’étais à pieds avec des amis. Je viens d’être opéré de la coiffe saison terminée. Quand je pense aux sorties VTT avec les 100 cols sans accident, j’ai vraiment les ” boules”. Profitez au maximum de vôtre périple. Comme d’habitude je proposerai vos menus à mon épouse au cas ou??? Bonne route. MOMO.

LIOTIER André dit :

Bonjour d’un Point,
À partir d’aujourd’hui et toute la semaine prochaine beau temps.
Bonne route.

Pierre-Henri Mai dit :

Bon voyage à proximité de chez nous Régis, en espérant que vous n’aurez pas trop de pluie.
Pierre Mai

victor dit :

profitez de la fraicheur là haut, car ici, même les cigales grillent, on ne les entend presque plus avec leurs cymbales assourdissantes
proverbe du jour: le masque sur la gueule c’est comme la rustine sur la chambre
le poids de vos vélos devrait décroître comme votre poids au départ (je rigole!) avec le fil des jours (qui seront peu nombreux, la dizaine, mais c’est déjà ça en ces temps de menaces planantes…)
roulez jeunesse!

yves bochent dit :

hello salut Régis,bienvenue dans le jura .
vous avez beaucoup de courage avec vos vélos bien chargés.
le beau temps arrive pour vous offrir le plaisir dans ce tour.
dommage c’est un loin de St Triphon .
bonne route à vous deux.
Kenavo
Yves.

Jean-René Farrayre dit :

Hé oui, le Jura est absolument magnifique… Mais vu de ma fenêtre il est toujours couvert de nuages… Il paraît que l’ete y dure du 14 juillet au 15 août ; mais là il a pris un peu de retard… Attention cependant la semaine prochaine y sera caniculaire on y annonce des températures de 25 voire 26° c. et les points d’eau y sont rares : ce serait le pays de la soif s’il n’y avait pas d’excellents vins, tels que le Château-Chalon, aptes à consoler des pires vicissitudes climatiques ! A la vôtre et bon courage !

georges brun dit :

Bonjour, et bon courage à vous deux, j’adore tes commentaires et tes photos.

CHANTAL SALA dit :

bonsoir,
voilà une nouvelle aventure qui me semble bien engagée, merci pour ces reportages toujours aussi documentés… jusque dans les spécialités culinaires nécessaires pour requinquer la troupe après l’effort.
Bises à vous deux, j’espère que les prochains jours seront plus ensoleillés.
Chantal

Jean Mayet dit :

Bonne route.

MICHEL MATHIEU dit :

Salut Régis
Et oui le massif du Jura est toujours beaucoup plus humide que les pays de Savoie.
Au moins, tu ne souffres pas de la canicule comme cela.
Effectivement le massif du Jura mériterait d’être mieux connu.
Je suis sûr que tu vas nous faire découvrir des coins que l’on ne connaît pas encore.
Bonne route
Michel MATHIEU

Dabe dit :

Bonsoir les jeunes. Heureux que tu sois sur le vélo !
Ce voyage va te remettre d aplomb et si tu peines… pense au ” vieux” qui pour l instant…se contente de contempler sa monture au repos !!
Le beau temps va être de la partie….
Profitez et gaffe aux petits plats.
Amicalement. Adischazt. Alain

Isabel dit :

Et c’est parti pour cette nouvelle aventure! Bonne route!
Biz
Isabel

Jour 2 — Samedi 18 Juillet Matefelon-Granges (01)  →  Moirans-en-Montagne (39)

Étape suivante