Jour 34 — Samedi 22 Juin

Château-Gontier (53)  →  Sillé-le-Guillaume (72) Trente-deuxième étape
Distance 72 km
Dénivelé 780 m
Départ 7 h 15
Arrivée 14 h 20
Distance totale: 72.18 km
Altitude maximum: 277 m
Cliquez sur Plen écran pour afficher la carte en plein écran

La journée étant annoncée chaude mais pas caniculaire, je choisis de partir tôt. Il ne fait que 15°, le ciel est bleu. Au moment de partir, je reçois un coup de téléphone de Michel Racois, membre du Club des Cent Cols du Mans, qui propose de venir à ma rencontre et de rejoindre le camping de Sillé-le-Guillaume où il va aller poser son camping-car. Nous pourrons ainsi passer la soirée ensemble et avec Thérèse, son épouse. J’accepte cette proposition avec plaisir. L’an dernier, Michel et Thérèse étaient déjà venus passer une journée et la soirée avec moi, lors de mon passage dans la Sarthe. C’est un très  bon souvenir de mon voyage 2018.

la Mayenne à la sortie de Château-Gontier

(Pour afficher en plein écran cliquer sur les flèches en haut à droite du lecteur vidéo. Elles apparaissent en survolant la vidéo à la souris)

Je sors très vite de Château-Gontier encore endormie, pour me retrouver dans la campagne sur des routes similaires à celles d’hier.

Lumières du matin

Après quelques kilomètres, il fait suffisamment chaud pour rouler en manches courtes. Les côtes ne sont pas longues, il y a quelques portions de plat et les jambes tournent bien. C’est ainsi que j’arrive assez tôt à Sainte-Suzanne, site BPF de la Mayenne que j’avais déjà visité l’an dernier.

Cette fois, il fait beau alors que le temps était gris. Il y a un peu d’animation alors que l’année dernière, tout était fermé et désert à l’heure matinale où j’étais passé.

Je pique-nique à Sainte-Suzanne et je repars.

Ste-Suzanne (vue nord-est)

Sur ma route, je passe à proximité du dolmen des Erves, qui est le plus ancien monument de la Mayenne (~ -3500 av. J.-C.). Je me détourne pour aller le voir.

Il commence à faire très chaud et je commence à peiner dans les bosses mais j’approche du terme de l’étape. C’est à quatorze kilomètres de l’arrivée que je fais la jonction avec Michel. Juste au moment où je commence à apercevoir les Alpes Mancelles où nous nous dirigeons.

au fond, les Alpes Mancelles

C’est par une montée raide que nous attaquons les Alpes Mancelles et pénétrons dans la forêt de Sillé-le-Guillaume. Heureusement, nous sommes à l’ombre. Nous rejoignons au bout de quelques kilomètres sur une succession de côtes et de descentes, le camping situé au bord du Grand Étang de Sillé.

le Grand-Etang

Il est maintenant temps d’arrêter ce compte-rendu pour passer une bonne soirée avec mes amis.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

szaleniec dit :

Bonjour,
Le suis ton trajet depuis quelques temps et je te félicite pour tes photos et ton reportage.
Bien amicalement.

Fanfoué De La Motte dit :

Ah voui, Régis, hier j’ avais oublié de te le signaler: tu as raté le plus grand marché de veaux d’ Europe, qui a lieu chaque jeudi à Château-Gontier. Tu y repasseras lors d’ un prochain voyage! C’ est comme pour Suzanne, que tu avais déjà visitée l’ an dernier: je ne sais pas si c’ était une sainte, mais elle a été la seule à résister à Guillaume, qui était pourtant du genre conquérant. Parlant de visite, tiens, tu aurais pu faire le détour par Sablé pour donner un petit bonjour à Pénélope! Je pense que tu passeras une meilleure soirée avec tes amis des Cent Cols. A plusse!

Paul Grante dit :

Bonsoir Régis,
toujours de belles photos et le récit détaillé de ta journée .Les étapes difficiles sont passées . Aujourd’hui tu as franchi le col de la croix de Lamare: quel calvaire !!! et la grande mare , pour la trouver à Coco plage (Sillé le Guillaume ) tu as encore dû parcourir quelques kilomètres Demain sur ton parcours n’oublie pas de trouver la source au col avant d’aller en Ballon (B.P.F ) .
Comme le cheval qui sent l’avoine qui l’attend à l’écurie , tu as retrouvé de bonnes sensations alors tu arriveras rapidement au but de ton voyage en passant par les châteaux .
Ménage-toi et bois beaucoup car la canicule arrive .
Bonne soirée avec tes amis Michel et Thérèse que nous connaissons , tu salueras pour nous .

Poyer dit :

Bonsoir Régis;
Te voilà arrivé dans nos anciennes terres sarthoises. On te souhaite demain une bonne traversée ouest-est du nord du département. Le relief sans être plat n’est pas trop exigeant. Merci de toujours nous gratifier de belles photos. Celle prise à la sortie de Château-Gontier est particulièrement réussie. A demain soir.

Pierrette et Alex

Pitbull dit :

Je vois que tu as dressé la tente pour recevoir le couple Racois avec qui j’ai fait connaissance àRipoll,donne leur le bonjour et passez une bonne soirée;
Désaltérez vous bien car la canicule arrive alors à votre santé…

Jean Roger dit :

Le suivi de ton périple est toujours aussi passionnant. Que de beautés à voir, que de kilomètres parcourus, avec une toute petite empreinte carbone!

Jour 33 — Vendredi 21 Juin Javené (35)  →  Château-Gontier (53)

Étape précédente

Jour 35 — Dimanche 23 Juin Sillé-le-Guillaume (72)  →  Tuffé (72)

Étape suivante