Jour 7 — Dimanche 26 Mai

Le Neubourg (27)  →  Chaumont-en-Vexin (60) Septième étape
Distance 86 km
Dénivelé 470 m
Départ 8 h 25
Arrivée 15 h 40
Distance totale: 86.37 km
Altitude maximum: 177 m
Cliquez sur Plen écran pour afficher la carte en plein écran

Après une bonne nuit de récupération, je me mets en route sous un léger crachin. La température est toujours fraiche, 12°C et le vent souffle. Il va m’être favorable jusqu’à Louviers, situé à une vingtaine de kilomètres et faiblira par la suite. L’étape s’est déroulée sous un ciel menaçant toute la journée.

(Nouveau : la vidéo est maintenant à vitesse réduite sans besoin d’intervention. Pour afficher en plein écran cliquer sur les flèches en haut à droite du lecteur vidéo. Elles apparaissent en survolant la vidéo à la souris)

Vidéo générée par l’application Relive, alimentée par Strava

A la sortie de Louviers, une bonne côte se présente. Je mets les plus petits développements et j’ai la mauvaise surprise de constater que mon changement de vitesse est désindexé et que je n’ai plus que onze rapports possibles au lieu de quatorze. Il va falloir passer chez un vélociste quand j’en trouverai un sur ma route. Cette côte m’amène sur “les Monts” d’où j’ai une vue aérienne sur la Seine.

Je descends par un sentier (1km) pour rejoindre une petite route au bord de la Seine que je vais suivre sur une petite dizaine de kilomètres. Aucune circulation sur cette route, des voitures de pêcheurs sont déjà stationnées.

Je quitte à regret cette petite route bucolique pour en rejoindre une plus importante où les voitures roulent à vive allure. Cette route me conduit rapidement aux portes des Andelys, site BPF de l’Eure.

Château Gaillard et pont sur la Seine aux portes des Andelys
Petit Andelys vu depuis le pont sur la Seine

Je rentre dans la ville et trouve beaucoup d’animation et de circulation. Je suis un peu “étourdi” par toute cette agitation car depuis mon départ je n’ai roulé que sur de petites routes tranquilles. Beaucoup de monde autour de l’église de petit Andelys.

Je file au grand Andelys et j’y trouve aussi beaucoup de monde et de circulation. J’avais prévu d’y faire éventuellement étape car il n’y aura plus de camping ouvert sur ma route pendant cent cinquante kilomètres. Mais n’ayant fait que quarante cinq kilomètres et ne ressentant pas de fatigue musculaire, je décide de poursuivre ma route et de dormir à l’hôtel. J’ai un peu de crainte pour la suite de l’étape car je dois emprunter une route à grande circulation sur une quinzaine de kilomètres. C’est dimanche, il n’y aura donc pas de camions et finalement peu de circulation.

église à Harquency, encore un édifice religieux impressionnant

 L’étape se poursuit sur des routes champêtres. Une voie verte sur quelques kilomètres m’amène à Gisors où  j’ai encore vu quelques maisons à colombages .

Je viens d’entrer dans le Vexin et ses routes vallonnées. Les jambes étaient lourdes en fin de parcours et j’ai vu arriver avec soulagement la fin de l’étape. J’ai quitté la Normandie pour l’Ile-de-France peu avant l’arrivée.

Hier, pour ma dernière soirée en Normandie, avant d’y retourner dans trois semaines, je me suis offert un excellent cidre normand.

Ce soir, c’est un comble : j’ai une chambre conçue pour une personne à mobilité réduite alors que j’ai l’impression d’avoir déjà pas mal avancé !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Paul Girard dit :

Bonjour régis et merci pour le petit bout de chemin que je partage de loin avec toi. Moi aussi j’ai eu des problèmes d’indexation lors de mes 3 derniers jours en Corse. Aujourd’hui il est chez DEVELO. D’ici c’est plus facile de trouver un marchand de cycles. J’espère que tu as pu trouver quelqu’un pour régler ton pb.
Bonne continuation
Paul

DOMI THIELY dit :

Bonjour Régis,
Encore merci pour ces belles photos et tes vidéos.
J’espère que tu as pu réparer ton vélo pour être au top !
Je te souhaite bon courage.
Bises.
Domi

Jean Marie TAUDIN dit :

Bonjour Régis
C’est un vrai régal tes reportages.
Lors de mon périple dans l’Oise, j’avais vu la maison de Sylvie Vartan et l’église ou elle s’était marié avec Johnny à Loconville (Oise) le 12 Avril 1965 ! ! ! Si ça, c’est pas de la culture , je ne sais pas ce qu’il te faut.
Un petit détour dés le départ demain de Chaumont en vexin et retour vers ta jeunesse.
Bonne Route Champion.

Fanfoué De La Motte dit :

Bordju, Régis, tes cycleries nous replongent dans des myriades de souvenirs: Louviers, sur la route de Louviers, as-tu rencontré le cantonnier? Gisors: un grand hareng saur assiégea Gisors, écrivait Philippe de Beaumanoir, au XIII ème S.,et Philippe Auguste reprit Château-Gaillard aux Rosbifs à peu près à cette époque, grâce, Géris, y a trop de choses à voir dans tes reportages, je rends les armes et m’ affale sur le canapé, face à la TV, pour watcher les 500 miles d’ Indianapolis! Ben tiens, j’ai bien fait! C’ est Pagenaud qu’ a gagné! Allez, il est tard, au pieu! Tchô!

André LIOTIER dit :

On comprend d’après les photos que aujourd’hui le “plafond était bas”. Bonne route.

ROCHE Claude dit :

Bon, je vois que ça avance et la forme physique est assez bonne…car il faut la tirer et la pousser la bécane…..et la diversion se fait par la traversée de ces magnifiques paysages. CHATEAU GAILLARD , me rappelle mes livres d’histoire et la visite en fin d’année scolaire en …….1954!
Baï, et à bientôt.
Claude

Pitbull dit :

Belle semaine pour toi et pour nos mirettes, Bravo et merci pour ces bons moments;
Bonne récupération et mes amitiés à l’infirmière de ton “ehpad”

Jour 6 — Samedi 25 Mai Orbec (14)  →  Le Neubourg (27)

Étape précédente

Jour 8 — Lundi 27 Mai Chaumont-en-Vexin (60)  →  Venette (près de Compiègne 60)

Étape suivante