Voyage 2-2022 : étape 19 — Vendredi 10 Juin

Challans (85)  →  Chauché (85) Dix-neuvième étape
Distance 56 km
Dénivelé 360 m
Départ 9 h 30
Arrivée 14 h 25
Cliquez sur Plen écran pour afficher la carte en plein écran

Hier, j’ai pris le train pour Nantes où j’ai passé la nuit. Ce matin, train à 7h07 pour rejoindre Challans où mon vélo avait été rapatrié en attendant sa réexpédition vers la Savoie par transporteur.
Le prestataire mandaté par l’assurance, Auto Depann’Challans, qui avait récupéré mon vélo à Beauvoir-su-Mer a vraiment été d’une extrème gentillesse. Il est venu me chercher en gare de Challans, m’a payé le café et avait bien pris soin de mon vélo. J’ai donc pu le récupérer ainsi que la sacoche contenant mon matériel photo et informatique qui avait été oubliée à Beauvoir par les ambulanciers qui m’avaient rapatrié.
Il est 9h30 quand je démarre et la température est de 20°. Le ciel est bien couvert, il n’y a pas de vent et la pluie n’est pas annoncée. Challans, petite ville de 24000 habitants, est située au carrefour de routes très fréquentées. Je ne fais qu’un kilomètre sur une départementale importante avant de bifurquer pour prendre de petites routes non cartographiées sur la carte Michelin départementale mais bien présentes  sur les cartes IGN. Il y a peu de relief et les jambes tournent bien. C’est juste avant Rocheservière, site BPF, que je rejoins mon itinéraire initial.

Château avant Rocheservière
le même vu de près

Je circule dans Rocheservière à la recherche de curiosités qui justifieraient ce classement site BPF mais je ne vois rien de bien remarquable mis à part  le pont sur la Boulogne.

La suite de l’étape est un peu plus vallonnée. Le ciel se dégage petit à petit, la température n’excède pas les 24°, les conditions sont idéales pour rouler. L’étape s’est déroulée au milieu de champs de céréales (blé, maïs, colza), prés de fauche ou de pâturage  avec un passage agréable en forêt peu après Touvois.

campagne vendéenne

Je suis arrivé pas très fatigué mais je sentais que je manquais un peu de jus dans les derniers kilomètres. Je ne suis pas inquiet pour autant même si demain ce sera plus vallonné et que les points d’hébergements sont rares. Le camping municipal que je visais ayant été cédé à un organisme qui l’a transformé en camping réservé aux camping-cars avec badge d’accès, je viens de réserver une chambre d’hôtes afin d’avoir une étape au kilométrage raisonnable.

La vidéo du parcours de l’étape

En fonction de votre navigateur vous avez la possibilité de contrôler les paramètres de la vidéo soit avec un clic droit de souris (Firefox) en survolant la vidéo soit à l’aide des commandes en bas à droite du lecteur (chrome…).

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *.
Afin de limiter les abus et les spams les commentaires sont publiés après modération.

denis dit :

Bonne reprise !

Content que tu sois à nouveau à vélo.

Denis

Philippe Carrez dit :

Bonjour Régis,

Content de te retrouver en pleine forme sur le vélo après cet intermède covidien. Continue à bien en profiter et à nous faire partager tes découvertes de voyage.

Amicalement
Philippe Carrez

André LIOTIER dit :

Bonjour,
Bon courage et bonne route Régis.

Luc Rioland dit :

Salut Régis.
C est reparti, cool, cool … tu as évité Montaigu ! plus connu par Barbe-bleue que par ses côtes !
Bonne route.
Luc

vercaigne rené dit :

Salut Régis.
Heureux de te savoir à nouveau sur la bicyclette .
Je pense que la forme reviendra avec le temps .
à bientôt de te lire.

gerard DEPAGNE dit :

Bon courage pour la suite de ton parcours ta ténacité est une grande qualité

Frederic Brault dit :

La machine est relancée !
Bonne route à toi

victor dit :

cette drôle de parenthèse pas prévue montre que rien n’est encore tranquille côté virusvoltant,
pas de doute que cette fois tu repars immunoprotégé au moins jusqu’à la fin de l’année, au moins pour la petite bête en question;
tu seras fort pour la suite et fin de ce beau voyage à travers la France d’avant (enfin presque)
hasta luego companero

Bernard Quenechdu dit :

Bonjour Régis,
Sympa de te retrouver assez vite sur le vélo après cette malheureuse parenthèse COVID.
Bonne reprise à toi et bonne route pour la fin de ton périple.
Bernard.

Fabien dit :

C’est bien triste ces campings municipaux transformés en campings pour campings cars…
Bonne deuxième partie Régis !

Portal dit :

Salut Régis,bonne fin de voyage, pour améliorer ta santé il serait mieux de remplacer la bière par de l’eau. ah! ah!Michel.

Yves dit :

Bonjour Régis,
Je suis ton périple chaque jour avec beaucoup de plaisir du fait des commentaires et des photos. Pas de chance pour le Covid qui semble recommencer à sévir !
Porte toi bien.

Josée et Jean-Robert Chauvot dit :

Nous sommes heureux et impressionnés de te savoir que tu repars si vite. Tu sembles bien remis et surtout super motivé .
Ya pas à dire, le vélo n’a que du bon !

Fanfoué de La Motte dit :

Je vois que tu as rattaqué sans trop de pain, on savait la bête (cyclosaurus!) solide, et cela se vérifie. C’ est vrai que ce BPF ne casse pas trois pattes à un caneton, tu aurais pu nous préciser si le château est un domaine viticole et de quel pinard il s’ agit. Ceci dit, Brahim, ça ne vaut sûrement pas un mojito, là-bas, c’ est du Gros Plant, non? Tes photos de rivières donne envie de pêchette ou de trempette, mais il faut que tu cyclettes, toujours sur la route te remettre à l’ ouvrage, bon courage Géris, et au prochain BPF.Tchô!

Voyage 2-2022 : étape 18 Noirmoutier — Jeudi 02 Juin Beauvoir-sur-Mer (85)  →  Beauvoir-sur-Mer (85)

Étape précédente

Voyage 2-2022 : étape 20 — Samedi 11 Juin Chauché (85)  →  Vouvant (85)

Étape suivante